Bourse: Wall Street et Toronto en forme après le long congé

Publié le 16/02/2016 à 10:15, mis à jour le 16/02/2016 à 18:18

Bourse: Wall Street et Toronto en forme après le long congé

Publié le 16/02/2016 à 10:15, mis à jour le 16/02/2016 à 18:18

(Photo: Bloomberg)

Wall Street a nettement monté mardi, dans ce qui s'apparentait surtout à un rattrapage au lendemain d'un jour férié, en restant attentive aux banques centrales et au pétrole.

À Toronto, l'indice S&P/TSX a avancé de 173,74 points, ou de 1,4%, à 12 554,98 points.

Le dollar canadien a clôturé à 72,04 cents US, en baisse de 0,10 cent.

À New Yorl, le S&P 500 a gagné 30,8 points, ou 1,65%, à 1 895,58 points.

Le Dow Jones a grimpé de 222,57 points, ou de 1,39%, à 16 196,41 points.

Le Nasdaq a progressé de 98,45 points, ou de 2,27%, à 4 435,96 points.

Le cours du baril de pétrole (WTI) pour livraison en mars a cédé 40 cents à 29,04 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

À Londres, le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en avril a baissé de 1,21 dollar à 32,18 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

Parmi les titres en action, le titre du géant américain des systèmes de sécurité ADT(NY., ADT), bien présent au Québec, a bondi de 47,53% à New York, après qu’il eut annoncé avoir accepté une offre d’achat du fonds d’investissement privé Apollo Global Management évaluée à 15G$US. C’est l’équivalent de 42$US l’action au comptant, une prime de 56% sur le cours de clôture de vendredi du titre d’ADT. 

Bombardier (Tor., BBD.B) a fait état des progrès des activités préparatoires à l’entrée en service de l’avion CS100 chez son client SWISS, et a annoncé un petit contrat dans le secteur du transport ferroviaire en Bretagne. Le titre a terminé la journée sur un gain de 11,11% à 0,90$ à Toronto.

Rona (Tor., RON) a publié ses résultats du quatrième trimestre et un bénéfice par action de 20 cents, ce qui est supérieur aux prévisions des analystes. Ces derniers prévoyaient en moyenne un bénéfice de 0,179 cents par action, sur des recettes de 1,01G$.

Les analystes reviennent sur les résultats de TransForce (Tor., TFI) publiés vendredi. Benoit Poirier réitère l’achat du titre, mais fait passer sa cible de 30$ à 26$, tout en diminuant ses prévisions de revenus et bénéfices. 

Ben Pham, de BMO Marché des capitaux, revient sur les résultats du premier trimestre de Valener (Tor., VNR). Il souligne que le bénéfice de 0,43$ l’action est inférieur à la prévision moyenne de 0,51$ des analystes, en raison d’une météo défavorable. Il réitère sa recommandation neutre et sa cible de 18,50$.

À lire également: À Surveiller: Valener, Valeant et Sirius XM

Dans la foulée des marchés européens et asiatiques

La bonne performance de Wall Street est «en partie liée à l'amélioration de l'humeur sur les places européennes», a résumé Chris Low, de FTN Financial. «On réagit à leur hausse générale d'hier, qui a eu lieu alors que la journée était fériée aux États-Unis».

Même si les Bourses européennes se sont légèrement repliées mardi, elles restent en nette hausse sur l'ensemble du début de semaine, en grande partie face à des déclarations jugées encourageantes de Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne (BCE).

«M. Draghi a laissé entendre hier qu'il avait désormais assez de soutien au sein de la BCE pour accélérer en mars son programme de soutien à l'économie», a expliqué M. Low. «C'est très important car si les marchés ont enregistré un mauvais mois de janvier, c'est en partie parce que la BCE n'avait pas annoncé en décembre des mesures de soutien aussi élevées que prévu.»

En revanche, les investisseurs sont restés ambivalents face à l'actualité économique majeure de mardi, l'annonce d'un accord entre plusieurs grands producteurs de pétrole, dont l'Arabie saoudite et la Russie, pour geler leur offre. 

Même si cette annonce semble a priori favorable dans le contexte de surabondance générale d'or noir, les cours pétroliers se sont repliés mardi car les investisseurs semblent juger insuffisant de simplement geler la production au lieu de la réduire.

Dans l'ensemble, malgré la hausse de Wall Street, «les investisseurs continuent à se méfier des Bourses et ont tendance à vendre dès qu'elles se renforcent un peu», a conclu Michael James, de Wedbush Securities.

Le marché obligataire reculait. En fin d'après-midi, le rendement des bons du Trésor à dix ans montait à 1,783% contre 1,734% vendredi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,657%, contre 2,594% précédemment.

À la une

Appel aux candidatures: Chapeau les PDG!

20/07/2021 | lesaffaires.com

Les Affaires souhaite souligner le travail inspirant de PDG en cette période pleine d'incertitudes.

Julien Depelteau, le résilient: contourner les nombreuses tuiles

Édition du 25 Novembre 2020 | François Normand

CHAPEAU LES PDG! Le patron de Flexpipe a su rebondir malgré toutes les tuiles qui lui sont tombées sur la tête.

Mélanie ­Paul, l'audacieuse: déployer son «Plan ­Sud»

Édition du 25 Novembre 2020 | François Normand

CHAPEAU LES PDG! L'entrepreneure innue a rebrassé ses cartes pour accélérer sa diversification.