Bourse: l'indice canadien au plus bas sur près de 7 mois

Publié le 04/07/2017 à 09:52, mis à jour le 04/07/2017 à 16:55

Bourse: l'indice canadien au plus bas sur près de 7 mois

Publié le 04/07/2017 à 09:52, mis à jour le 04/07/2017 à 16:55

Les portes de Wall Street restent closes en ce jour de fête nationale.

La Bourse de Toronto a perdu du terrain mardi, en mal de direction à suivre en ce jour de Fête nationale aux Etats-Unis et en l'absence de nouvelles économiques notoires.

Le baromètre des actions canadiennes s'est rétracté, les aurifères pesant négativement alors que le métal précieux profite d’un regain d’intérêt en tant que valeur refuge après un lancement de missile nord-coréen.

«L'ambiance à la Bourse reste timorée, il manque de quoi donner des impulsions. Les déceptions après les ratés de Trump, les vannes du crédit qui se resserrent lentement chez les banques centrales devraient rendre l'été difficile à passer pour les bourses», estime Milan Cutkovic, analyste chez AxiTrader.

Sept des dix secteurs composant l'indice TSX ont terminé la séance dans le rouge.

Voici l'état de la situation

S&P/TSX -0,34% à 15130 points
Dollar canadien +0,56% à 0,7729 $US
Baril de pétrole +0,02% à 47,08 $US

Selon l'étude trimestrielle de PwC, les entrées en Bourse canadiennes ont généré près de 3G$. Il s'agit, en fait, du meilleur premier trimestre des cinq dernières années.

Dans un entretien avec un journal allemand publié mardi, le gouverneur de la banque centrale du Canada, Stephen Poloz, a déclaré que l'inflation devrait suivre une tendance à la hausse d'ici le premier semestre de 2018 et que la normalisation des politiques devrait commencer avant que la croissance des prix n'atteigne sa cible.

Côté statistiques, les prix à la production industrielle dans la zone euro et dans l'Union européenne ont diminué de 0,4% en mai par rapport à avril.

En Allemagne, le marché automobile a enregistré un recul de plus de 3% en juin sur un an, retombant après le fort rebond de mai, selon les chiffres publiés mardi par la fédération automobile VDA.

Et si pour vous occuper, vous vous posiez la question «Dois-je acheter de la dette chinoise?», derrière cette étape technique se profile un potentiel majeur. Qu’en penser? Voici 5 réflexions sur Bond Connect, l'ouverture du marché obligataire chinois.

Titres en action

Que faire avec les titres de SNC-Lavalin, Theratechnologies et Home Capital? Voici quelques recommandations dans notre rubrique des À surveiller.

Au Québec, New Look porte son plus grand coup avec Iris, son titre gagne 10%. L'achat record de 120M$ ajoute 65% au nombre de ses boutiques, 23% aux revenus et surtout lui ouvre l'Ouest.

À Londres, signalons l'envolée du groupe de paiement Worldpay, qui a annoncé faire l'objet d'approches d'acquéreurs potentiels. «Worldpay a rejoint le FTSE-100 en 2015, ce fut une arrivée bienvenue car l'indice est surchargé de banques et de compagnies minières. Si elle devait quitter cet indice (en étant entièrement rachetée, ndlr), ce serait un pas en arrière pour l'indice vedette», a expliqué Chris Beauchamp, analyste chez IG.

Worldpay s'est envolé de 27,70% et finit la journée à 408,00 pence. En cours de journée, sa capitalisation boursière a aisément dépassé la barre des 8 milliards de livres (9,1 milliards d'euros). Les deux acheteurs potentiels américains évoqués par le groupe de services de paiement sont son homologue Vantiv et la banque JPMorgan.

En Allemagne, Volkswagen a avancé de 0,29% à 136,20 euros après avoir annoncé le retour de sa marque éponyme sur le marché iranien, après plus de 17 ans d'absence pour cause de sanctions internationales désormais partiellement levées. Le numéro un mondial de l'automobile a conclu un accord avec la société locale Mammut Khodro prévoyant «dans un premier temps l'importation de Volkswagen des modèles Tiguan et Passat» à partir du mois d'août, selon un communiqué.

Par ailleurs, le feu vert définitif au plan de restructuration élaboré par le gouvernement italien pour la banque Monte Paschi di Siena (BMPS) a été bien accueilli par les marchés européens.

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Un an après avoir gagné la 4e édition du Défi Start-up, qu'est devenue Ôdep?

Il y a 27 minutes | Denis Lalonde

DÉFI START-UP. Un an après avoir remporté la 4e édition du Défi Start-up, Ôdep est devenue Cooldel.

Le Québec brille à l'international dans les poudres métalliques

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. En matière de fabrication additive, l'un des points forts du Québec les plus souvent évoqués est...

La COVID-19 a stimulé la demande de fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. C'est l'une des belles histoires positives qui apportent un peu de contraste à cette sombre crise.