Bourse: les marchés sans direction, Prometic à un sommet annuel

Publié le 19/11/2015 à 10:04, mis à jour le 19/11/2015 à 16:59

Bourse: les marchés sans direction, Prometic à un sommet annuel

Publié le 19/11/2015 à 10:04, mis à jour le 19/11/2015 à 16:59

(Photo: LesAffaires.com)

Wall Street a terminé la journée sans direction, reprenant son souffle après son net rebond du début de semaine. Toronto grimpe avec les financière, les aurifères et Valeant (TOR: VRX).

À Toronto, l'indice S&P/TSX a grimpé de 73,86 points, ou de 0,55%, à 13 473,83 points.

Le dollar canadien s'est pour sa part apprécié de 0,11 cent US à 75,20 cents US.

À New York, le S&P 500 a reculé de 2,34 points, ou de 0,11%, à 2 081,24 points.

Le Dow Jones a baissé de 4,41 points, ou de 0,02% 17 732,75 points.

Le Nasdaq a perdu 1,56 point, ou 0,03%, à 5 073,64 points.

Le prix du lingot d'or a engrangé son plus important gain depuis le 28 octobre, s'adjugeant 9,20 $US à 1077,90 $US l'once.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole brut a lâché 21 cents US à 40,54 $US le baril, après avoir glissé sous la barre des 40 $US plus tôt dans la séance.

La Caisse de dépôt et placement du Québec débourse 1,5 milliard de dollars afin de prendre une participation dans les activités ferroviaires de Bombardier(Tor., BBD.B). Lisez notre texte sur cette transaction.

Les analystes reviennent sur les résultats de Metro(Tor., MRU) et de Loblaw(Tor., L). Keith Howlett, de Desjardins Marchés des capitaux, hausse sa cible pour le titre de Metro, la faisant passer de 40$ à 42$. Il maintient toutefois celle de 76$ pour celle de Loblaw.Le titre de Metro touche un sommet annuel de 38,71$.

La biopharmaceutique Prometic(Tor., PLI) touche également un sommet annuel, à 3,03$. Un partenariat stratégique a été conclu avec ProThera Biologics pour le développement et la commercialisation des protéines inhibitrices inter-alpha.

Keurig Green Mountain(Nasdaq, GMCR), propriétaire du spécialiste québécois de la pause-café Van Houtte, a surpassé les attentes à son quatrième trimestre.

Également au sud de la frontière, deux premiers appels publis à l’épargne(PAPE) ont lieu ce jeudi dans le secteur techno: Square et Match Group.

Désormais, Wall Street baisse légèrement mais reste calme «après une large hausse des Bourses asiatiques, ainsi qu'une avancée des places européennes, au lendemain de la publication du compte-rendu de la réunion d'octobre de la Fed qui a laissé la porte ouverte à une hausse des taux en décembre», ont résumé les experts de la maison de courtage Charles Schwab.

Hausse des taux ou pas?

Les investisseurs semblent désormais se faire à la perspective d'une hausse des taux américains, actuellement presque nuls, le mois prochain, même si cela marquerait le début du retrait d'un important soutien à l'économie par la banque centrale américaine. 

«Les choses semblent un peu bizarres», a reconnu Patrick O'Hare, de Briefing, jugeant «un peu excessive» la hausse de la veille.

«En octobre, le marché a beaucoup monté parce que l'on pensait que la Fed ne relèverait pas ses taux avant la fin de l'année... Et maintenant, on dit qu'il monte parce qu'il est soulagé par l'idée que les taux devraient remonter avant Noël?», s'est-il étonné.

Certains observateurs avancent que les investisseurs sont plutôt rassurés par la sérénité de la banque centrale quant à l'économie, ou par sa prudence quant au rythme des hausses des taux susceptibles de suivre un premier relèvement.

«Quoi qu'il en soit le marché semble désormais voir la vie en rose (...) et ignore dans l'ensemble les mauvaises nouvelles», a conclu M. O'Hare, mettant l'accent sur la baisse persistante des prix du pétrole.

Les indicateurs du jour se sont avérés plutôt favorables aux États-Unis, avec une progression inattendue de l'activité manufacturière de la région de Philadelphie en novembre, ainsi qu'une baisse, certes sans surprise, des inscriptions hebdomadaires au chômage.

Le marché obligataire montait, le rendement des bons du Trésor à dix ans reculant à 2,242% contre 2,273% mercredi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,998% contre 3,042%.

À la une

Un ruban intelligent pour traiter des enfants à l’urgence

21/01/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise a conçu un dispositif qui permet de mieux déterminer la dose de médicaments pour les enfants.

Bourse: Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices

Mis à jour le 21/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 400 points.

À surveiller: Quincaillerie Richelieu, Well Health et Guru

21/01/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Quincaillerie Richelieu, Well Health et Guru? Voici quelques recommandations d’analystes.