Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

LesAffaires.com et La Presse Canadienne|Mis à jour le 16 avril 2024

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

(Illustration: Camille Charbonneau)

La Bourse de Toronto a clôturé la séance de jeudi sur un gain de 0,013%, aidé par les valeurs énergétiques et industrielles.

Les marchés américains et canadiens ont connu une «reprise significative» jusqu’à présent en novembre par rapport à octobre, a déclaré Brianne Gardner, gestionnaire de patrimoine senior de Velocity Investment Partners chez Raymond James.

«Nous espérons poursuivre sur cette lancée jusqu’à la fin de l’année», a-t-elle affirmé.

«La semaine dernière a été vraiment technologique, confirmant ainsi la domination (de ce secteur)», a ajouté Mme Gardner.

Dans le même temps, les actions du secteur de l’énergie ont suivi l’évolution du pétrole, qui a poursuivi sa chute jeudi.

Les détaillants se préparent pour le «Vendredi fou» et le «Cyberlundi», un week−end de ventes très attendu sur lequel de nombreuses entreprises comptent pour se relancer. Mais si l’on se fie aux résultats du troisième trimestre, il pourrait s’agir d’une déception pour les entreprises qui cherchent à améliorer leurs résultats.

De nombreux détaillants qui ont publié leurs résultats pour le dernier trimestre ont dépassé les attentes, mais les ont ensuite revues à la baisse pour les mois à venir, a rappelé Mme Gardner, car ils ont constaté que les consommateurs commençaient à réduire leurs dépenses en raison de l’augmentation du coût de la vie.

«Même s’ils dépassent les attentes en matière de bénéfices, ils prévoient des difficultés à l’avenir, car ils s’attendent à une baisse des ventes», a-t-elle déclaré.

Par exemple, Walmart a annoncé la semaine dernière des résultats supérieurs aux prévisions pour le troisième trimestre, mais a dit que les consommateurs avaient réduit leurs dépenses à la fin du mois d’octobre.

Dans une économie en perte de vitesse, plombée par des taux d’intérêt plus élevés et toujours sous le coup d’une méchante poussée d’inflation, les consommateurs continueront à dépenser, mais les achats facultatifs seront les premiers à être réduits, selon Mme Gardner.

«Je pense que pour les fêtes de fin d’année, les gens se serrent la ceinture», a-t-elle avancé.

«Les gens changent leur façon de dépenser, mais je pense qu’ils préfèrent également dépenser pour des expériences et des voyages plutôt que pour des biens. Je pense donc que nous nous attendons à un ralentissement de la vente au détail, même à l’approche des fêtes de fin d’année.»

 

Voici les gagnants et les perdants du 23 novembre 2023: 

L’indice S&P/TSX du TSE Prix Changement en dollars canadien Changement en %
Gagnants    

Helios Fairfax Partners (HFPC.U)

2,85 0,60 26,667
Theratechnologies (TH)  2,34 0,30 14,706

M Split (PNC.A)

1,15 0,14 13,861
Perdants      

Dream Impact Trust (MPCT.UN) 

5,50 -0,40 -6,78
Groupe TVA (TVA.B)  1,28 -0,09 -6,569
Brookfield Office Properties (BPO.PR.W) 7,30 -0,45 -5,806

Seulement les titres d’une valeur supérieure à 1$ sont considérés dans le classement des Gagnants/Perdants.

 

 

Abonnez-vous à notre infolettre thématique pour du contenu qui répond à votre réalité:

Finances personnelles — Tous les vendredis

Inspirez-vous des conseils de nos experts en planification financière et de toutes les nouvelles pouvant affecter la gestion de votre patrimoine.