Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

LesAffaires.com et La Presse Canadienne|Mis à jour le 16 avril 2024

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

(Illustration: Camille Charbonneau)

La vigueur des actions des secteurs des métaux de base et des métaux pour batteries a permis à l’indice phare de la Bourse de Toronto de clôturer en hausse mardi.

Au Canada, les dernières données sur l’inflation ont montré un ralentissement plus important que celui attendu par les analystes, l’inflation d’ensemble ayant chuté à 3,8% en septembre sur une base annuelle.

Les marchés des deux côtés de la frontière reflétaient mardi l’incertitude en ce qui a trait aux taux d’intérêt, aux bénéfices et à la santé des consommateurs, a observé Adelaide Chiu, gestionnaire de portefeuille, vice-présidente et chef de l’investissement responsable chez Placements NEI.

Alors que les banques américaines ont récemment lancé la saison des résultats du troisième trimestre avec des chiffres supérieurs aux attentes, elles ont démenti les signes de repli ou de ralentissement des consommateurs, en particulier dans les tranches de revenus les plus faibles, a souligné Mme Chiu.

«Je pense qu’il y a encore un peu d’incertitude quant à ce qui va se passer à l’avenir en ce qui concerne les taux, comment cela va impacter les dépenses des consommateurs, la confiance des consommateurs», a-t-elle estimé.

Les marchés se demandent encore combien de temps il faudra s’attendre à des taux d’intérêt élevés, a-t-elle ajouté.

On s’attend généralement à ce que la Banque du Canada et la Réserve fédérale américaine approchent de la fin de leur cycle de resserrement et maintiennent leurs taux là où ils se trouvent lors de leurs prochaines réunions. 

L’inflation continue de se stabiliser, mais reste trop élevée, et les banques centrales sont sur la corde raide, a illustré Mme Chiu. Elle estime que les taux resteront élevés plus longtemps et note que l’effet décalé de la hausse des taux pèsera de plus en plus lourdement sur le consommateur, mais elle note que les analystes ont été surpris à plusieurs reprises depuis que les banques ont commencé à augmenter les taux.

«Je pense qu’à la même époque l’année dernière, on s’attendait à ce que les taux ne continuent pas à augmenter, et ils l’ont fait, a observé Mme Chiu. Je pense qu’il est trop tôt pour dire quelle sera la prochaine décision de la Fed. Mais le marché s’attend à une stabilisation […] dans la période actuelle.»

 

Voici les gagnants et les perdants du 17 octobre 2023: 

L’indice S&P/TSX du TSE Prix Changement en dollars canadien Changement en %
Gagnants  

Bausch Health Companies (BHC)

10,60 0,54 5,37
First Majestic Silver (AG) 7,75 0,39 5,30
Wesdome Gold Mines (WDO) 7,71 0,34 4,61
Perdants      

Bombardier (BBD)

44,67 -2,35 -5,00
Labrador Iron Ore Royalty (LIF) 30,50 -1,41 -4,42
Algonquin Power & Utilities (AQN) 7,57 -0,26 -3,32

Seulement les titres d’une valeur supérieure à 1$ sont considérés dans le classement des Gagnants/Perdants.

 

 

Abonnez-vous à notre infolettre thématique pour du contenu qui répond à votre réalité:

Finances personnelles — Tous les vendredis

Inspirez-vous des conseils de nos experts en planification financière et de toutes les nouvelles pouvant affecter la gestion de votre patrimoine.