Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Publié le 11/12/2023 à 16:25, mis à jour le 11/12/2023 à 17:58

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Publié le 11/12/2023 à 16:25, mis à jour le 11/12/2023 à 17:58

(Illustration: Camille Charbonneau)

«Nous avons cette dichotomie qui se joue à la Bourse de Toronto, où les services financiers se portent bien aujourd'hui, mais il y a l'énergie», a résumé Philip Petursson, stratège en chef des investissements chez IG Gestion de patrimoine.

Le sous-secteur de l'énergie à Toronto a perdu 1,2%, même si le pétrole brut a enregistré un léger gain. L'or noir se situe toujours dans le bas de sa fourchette de négociation des deux dernières années en raison de préoccupations liées à une offre excédentaire. 

La séance a été marquée par l'entreprise Gildan qui a chuté de près de 11% après l'annonce du départ de son patron et cofondateur, Glenn Chamandy. Il affirme qu'il a été licencié sans motif.

Le secteur financier a bénéficié d'un coup de pouce en partie grâce à la Financière Manuvie, qui a gagné 3,2%, le lendemain de l'annonce d'un accord visant à se décharger du risque sur 6 milliards de dollars de son portefeuille d'assurance de soins de longue durée.

«Cela pèse un peu sur les performances de l'entreprise. Ça atténuerait une partie de la pression exercée par leurs activités de soins de longue durée», analyste Philip Petursson.

À New York, les marchés attendent de voir quelle sera la prochaine annonce de la Réserve fédérale sur les taux mercredi. Les analystes anticipent que la banque centrale maintienne son taux directeur stable pour la troisième fois consécutive. Les États-Unis publieront mardi les données sur l'inflation.

La semaine dernière, la Banque du Canada a maintenu son taux directeur dans le cadre de ce que Philip Petursson a qualifié de politique plus souple de la part de la banque centrale. 

«Je pense que la déclaration de la Banque du Canada était plutôt conciliante la semaine dernière dans le sens où elle a en quelque sorte préparé le terrain ou consolidé sa position de pause. Je pense que le marché s'attend à ce que la Fed fasse de même.»

 

Voici les gagnants et les perdants du 11 décembre 2023: 

L’indice S&P/TSX du TSE Prix Changement en dollars canadien Changement en %
Gagnants
   

Secure Energy Services (SES)

8,67 0,80
10,165
iFabric (IFA) 1,26 0,10
8,621
Perdants      
Hut 8 (HUT) 11,95 -1,96 -14,091

Bitfarms (BITF)

3,08 -0,43
-12,251
Gildan Activewear (GIL)
44,22 -5,39 -10,865

Seulement les titres d’une valeur supérieure à 1$ sont considérés dans le classement des Gagnants/Perdants.

 

 

Abonnez-vous à notre infolettre thématique pour du contenu qui répond à votre réalité:

Finances personnelles — Tous les vendredis

Inspirez-vous des conseils de nos experts en planification financière et de toutes les nouvelles pouvant affecter la gestion de votre patrimoine.

Sur le même sujet

Bourse: les gagnants et les perdants du 21 février

Mis à jour à 17:46 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

La relance d'un journal: «On était cowboys, on n'avait peur de rien»

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. Au début des années 1980, «Les Affaires» devient en un an un incontournable du milieu des affaires.

À la une

Reprise de l’activité immobilière: la baisse des taux ne sera pas suffisante à elle seule

Mis à jour à 17:56 | Charles Poulin

Le terrain de jeu est extrêmement complexe à l’heure actuelle.

Bourse: Wall Street conclut en ordre dispersé après les minutes de la Fed et avant Nvidia

Mis à jour à 17:08 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse de 45 points.

À surveiller: Loblaw, Redevances aurifères Osisko et Salesforce

Que faire avec les titres de Loblaw, Redevances aurifères Osisko et Salesforce? Voici des recommandations d’analystes.