Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Bourse: les gagnants et les perdants du 13 juin

LesAffaires.com et La Presse Canadienne|Mis à jour le 18 juin 2024

Bourse: les gagnants et les perdants du 13 juin

(Illustration: Camille Charbonneau)

Le principal indice boursier canadien a reculé de 1,2%, jeudi, plombé par les pertes dans les secteurs de l’énergie, de la finance et des métaux de base, tandis que les marchés américains étaient mitigés.

Jeudi, un rapport sur les prix de gros aux États-Unis s’est révélé plus modéré que prévu, un jour après que l’inflation à la consommation (IPC) pour mai a également été inférieure aux prévisions.

Les données économiques remettent sur la table une deuxième réduction des taux d’intérêt aux États-Unis cette année, a déclaré Allan Small, conseiller en placement principal chez iA Gestion privée de patrimoine.

Mercredi, dans la foulée de la publication du rapport sur l’IPC, la Réserve fédérale américaine a gardé inchangé son taux directeur et a publié une prévision d’une seule baisse cette année.

«Nous aurons besoin de données plus fiables pour renforcer notre confiance dans le fait que l’inflation évolue durablement vers 2 %, a déclaré le président Jerome Powell lors d’une conférence de presse. Nous saluons les chiffres (d’inflation) d’aujourd’hui et espérons qu’il y en aura davantage.»

La Fed doit constater une tendance à une inflation plus faible avant de commencer à réduire ses taux, a déclaré M. Small.

«La Fed n’a fait aucun commentaire sur une baisse des taux dans un avenir proche, a-t-il indiqué. Je pense que cela dépendra simplement de la rapidité avec laquelle l’économie américaine se détériorera, voire pas du tout.

«Ils se basent simplement sur les données», a-t-il ajouté.

Cependant, si la Fed réduit ses taux d’intérêt en septembre, il y a de bonnes chances qu’il y en ait une deuxième en décembre, a soutenu M. Small.

Au Canada, de nombreux observateurs du marché s’attendent à trois ou quatre réductions d’ici la fin de l’année, a-t-il ajouté.

Le secteur technologique a dominé les marchés boursiers américains, a noté M. Small, le fabricant de puces Broadcom gagnant 12,3 % après avoir annoncé des bénéfices plus élevés que prévu pour le dernier trimestre. L’action de Nvidia a clôturé en hausse de 3,5 %.

«Il semble que peu importe ce qui se passe, tout ce qui a trait à l’intelligence artificielle, aux semi-conducteurs, aux puces, continue de faire progresser le secteur technologique», a affirmé M. Small.

Voici les gagnants et les perdants du 13 juin 2024:

L’indice S&P/TSX du TSE
Prix Variation ($CAN) Variation (%)
Gagnants    
Bitfarms (BITF) 3,86 0,53 15,916
Aptose Biosciences (APS) 1,36 0,14 11,475
Electrovaya (ELVA) 4,17 0,29 7,474
Perdants      
Cardiol Therapeutics (CRDL) 3,22 -0,85 -20,885
Haivision Systems (HAI) 4,51 -0,50 -9,98
BlackBerry (BB) 3,47 -0,35 -9,162

Seulement les titres d’une valeur supérieure à 1$ sont considérés dans le classement des Gagnants/Perdants.

 


Inscrivez-vous à notre i nfolettre thématique pour du contenu qui répond à votre réalité:

Finances personnelles — Tous les vendredis

Inspirez-vous des conseils de nos experts en planification financière et de toutes les nouvelles pouvant affecter la gestion de votre patrimoine.