Bourse: le TSX franchit le cap des 13 000 points

Publié le 08/11/2010 à 16:22, mis à jour le 08/11/2010 à 16:53

Bourse: le TSX franchit le cap des 13 000 points

Publié le 08/11/2010 à 16:22, mis à jour le 08/11/2010 à 16:53

Photo: Bloomberg

Alors que Wall Street a battu en retraite aujourd’hui, la Bourse de Toronto en a profité pour défoncer le plafond des 13 000 points, un sommet qui datait de septembre 2008.

«C’est là une preuve que la peur perd du terrain sur la confiance des investisseurs», soutient Luc Girard, directeur du Groupe conseil en portefeuilles de Valeurs mobilières Desjardins (VMD).

Selon ce dernier, cette montée de 127 points, ou de 0,99%, du TSX a été tirée par la remontée des titres liés à la production de matériaux de base, résultat du retrait des investisseurs de l’économie américaine. «On sent, dit-il, qu’ils sortent leurs billes des Etats-Unis depuis l'annonce de la Fed de la semaine dernière».

Titres à surveiller: Jean Coutu, Telus et BMTC

Notre section sur la revue des marchés boursiers

À la fermeture, peu après 16h00 aujourd’hui, le portrait était le suivant à New York et Toronto :

- Le S&P/TSX à Toronto avait gagné 127 points, ou 0,99 %, à 13 052 points;

- LeS&P 500 à New York s’était replié de 2,6 points, ou 0,21 %, à 1 223 points;

- Le Dow Jones avait retraité de 37,24 points, ou 0,33 %, à 11 407 points;

- Le Nasdaq avait gagné 1,07 points, ou 0,04 %, à 2 577 points;

- Le baril de pétrole s’était déprécié de 0,04 $ US, ou 0,05 %, à 86,81 $ US;

- L'once d'or a gagné 10,50 $ US, ou 0,75 %, à 1 408,60 $ US, un sommet historique;

- Le dollar canadien baisse de 0,32 cent, ou 0,3 %, à 99,66 cents US. 

Les marchés réagissent  toujours à l'annonce par la Réserve fédérale américaine (Fed), la semaine dernière, d'un plan de 600 milliards $ US pour relancer la croissance de l'économie américaine.

Un sommet historique pour l'or

Cette injction d’argent neuf dans l’économie américaine a fait grimpé les titres liés à la production des métaux de base. Dans la production d’argent, par exemple, les titres ont grimpé de 4,8%.

Il n’en fallait pas plus pour que le TSX batte des records ; neuf secteurs sur dix aujourd’hui y ont connu une hausse. Rappelons que près de 50% de la compositon du TSX est liée à la production d’énergie et de matériaux.

La valeur de l’argent a grimpé elle de 3,2%, alors que l’or a bondi de plus de 80%, dépassant allègrement les 1 400$US, un sommet jamais atteint. «C’était la troisième journée d’affilée que l’or grimpait, de faire remarquer M. Girard. À 16 h40, aujourd’hui, l’once d’or se transigeait à 1 409,40 $US l’once.

Au Canada, la SCHL a indiqué que le nombre de mises en chantier en rythme annualisé désaisonnalisé a baissé de 185 000 à 167 900 en octobre. Les économistes attendaient 180 000 mises en chantier.

Des inquiétudes en provenance de l'Europe ont également refait surface à Wall Street, au sujet de certains des pays affectés le printemps dernier par la crise de l'endettement, le Portugal, l'Irlande et l'Espagne.

Titres à surveiller: Jean Coutu, Telus et BMTC

Notre section sur la revue des marchés boursiers


 

À la une

Les chefs de parti donnent un dernier coup à la veille du scrutin

Mis à jour à 18:20 | La Presse Canadienne

Plusieurs chefs se sont rendus dans des circonscriptions où se déroulent des luttes serrées à la veille du scrutin.

Questions des entrepreneurs, réponses des partis: la relève manufacturière

Édition du 21 Septembre 2022 | Catherine Charron

La question de François-Xavier Tétreault, cofondateur des équipements Ostrya.

Questions des entrepreneurs, réponses des partis: la transition énergétique

Édition du 21 Septembre 2022 | François Normand

La question de Patrick Decostre, président et chef de la direction de Boralex.