Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Bourse: le Nasdaq bat un record, le Dow Jones recule

lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne|28 mai 2024

Bourse: le Nasdaq bat un record, le Dow Jones recule

(Photo: Getty Images)

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a fini la séance divisée mardi, la technologie poussant toujours le Nasdaq vers de nouveaux sommets en attendant des données clés sur l’inflation américaine en fin de semaine.

Les pertes des titres industriels, des services publics et de la finance ont pesé sur le marché boursier de Toronto alors que le principal indice canadien a chuté de plus de 100 points.

 

Pour (re)consulter les nouvelles du marché

 

Les indices boursiers à la fermeture

À Toronto, le S&P/TSX a cédé -108,33 points (-0,48%) à 22 265,05 points.

À New York, le S&P 500 a monté de +1,32 points (+0,02%) à 5 306,04 points.

Le Nasdaq a avancé de +99,09 points (+0,59%) à 17 019,88 points.

Le DOW a baissé de -216,73 points (-0,55%) à 38 852,86 points.

Le huard a baissé de -0,0007$ US (-0,1004%) à 0,7329$ US.

Le pétrole a haussé de +2,53$ US (+3,26%) à 80,25$ US.

L’or a augmenté de +26,70$ US (+1,14%) à 2 361,20$ US.

Le bitcoin a baissé de -1 373,76$ US (-1,97%) à 68 216,84$ US.

increas
decrea

Contexte

Des indices boursiers dispersés, «c’est le type de marché que l’on risque de voir cette semaine jusqu’à la publication de l’indice PCE d’inflation vendredi, la grosse donnée de la semaine», a indiqué Peter Cardillo de Spartan Capital.

L’indice PCE, la mesure préférée de la Réserve fédérale (Fed) pour juger de la hausse des prix aux États-Unis, va donner le ton pour la prochaine réunion monétaire de la banque centrale le 12 juin.

Les analystes prévoient que l’indice PCE reste inchangé à +2,7% sur un an et +0,3% sur le mois en avril.

En attendant, les investisseurs ont réagi avec circonspection à l’amélioration inattendue de la confiance des consommateurs en avril.

L’indice mesurant cette confiance s’est établi à 102 points en mai selon l’enquête mensuelle du Conference Board, contre 97,5 points en avril. Les analystes voyaient l’indice tomber à 96 points.

Cela peut présager d’une activité qui va rester soutenue, peu propice à un ralentissement de l’inflation, ce qui pourrait prolonger la politique monétaire des taux élevés.

Ces données ont fait grimper les rendements obligataires et soutenu la devise américaine. Les taux à dix ans passaient à 4,54% contre 4,46% vendredi vers 16h15.

Les valeurs du Dow Jones ont souffert de cette remontée des rendements sur les bons du Trésor comme le géant des engins de chantiers Caterpillar (CAT, -0,70% à 346,47$US), le groupe de produits de grande consommation Procter and Gamble (PG, -1,34% à 163,11$US), ou la compagnie de téléphonie Verizon (VZ, -0,96% à 39,36$US).

Le Nasdaq en revanche a été porté par le secteur des semi-conducteurs, dont Nvidia (NVDA, +6,98% à 1 139$US).

Le spécialiste des mégapuces pour l’intelligence artificielle (IA) a profité de l’enthousiasme suscité par la nouvelle que la start-up d’Elon Musk spécialisée dans l’IA. Cette nouvelle société, xAI, a levé quelque 6 milliards de dollars américains de nouveaux financements pour son développement dans ce secteur en effervescence.

AMD a suivi (AMD, +3,16% à 171,61$US), mais aussi Intel (INTC, +1,11% à 31,06$US) ou Qualcomm (QCOM, +1,29% à 213,08$US).

L’autre locomotive du jour, Apple, a finalement terminé stable (AAPL, +0,01% à 189,99$US) après avoir gagné plus de 1% en séance à la suite de bons chiffres de livraisons d’iPhone en Chine.

La compagnie de téléphonie USCellular (USM) s’est envolée de 12,19% à 48,22$US alors que TMobile (TMUS, +0,79% à 167,31$US) a annoncé un accord pour l’acquisition de ce réseau pour 2,4 milliards de dollars américains.

Les titres du pétrolier Chevron (CVX), membre du Dow Jones, ont grimpé de 0,82% à 159,04$US, après que les actionnaires de Hess ont approuvé le rachat de ce groupe pour 53 milliards de dollars américains.

L’action virale et très volatile GameStop (GME) a gonflé de 25,16% à 23,78$US alors que la société de distribution de jeux vidéo a annoncé avoir levé plus de 900 millions de dollars américains en vendant 45 millions d’actions.

 

Inscrivez-vous à notre infolettre thématique:

Finances personnelles — Tous les vendredis

Id’nspirez-vous des conseils de nos experts en planification financière et de toutes les nouvelles pouvant affecter la gestion de votre patrimoine.