Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Publié le 24/05/2019 à 07:07

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Publié le 24/05/2019 à 07:07

(Photo: Getty)

La Bourse de New York devrait retrouver un peu de couleurs à l'ouverture vendredi, après avoir reculé la veille, dans un marché toujours englué dans ses craintes autour de la guerre commerciale.

Du côté des contrats à terme, le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette du parquet new-yorkais, est en hausse de 0,67% à 25 634 points. Toujours selon les contrats à terme, le Nasdaq, à forte coloration technologique, avance de 0,60% à 7355 points. Le S&P500, quant à lui, prend 0,65% à 2837,75 points.

Contexte

«Les indices devraient ouvrir sans réelle tendance ce matin dans le sillage de l’intensification des tensions commerciales entre Washington et Pékin, des termes guerriers utilisés par le président iranien ou encore de l’incertitude qui règne avant un week-end électoral en Europe», ont résumé dans une note les analystes de Mirabaud Securities Genève.

Donald Trump a pour la première fois jeudi mêlé Huawei --une entreprise chinoise qu'il accuse de menacer la sécurité des Etats-Unis-- et les négociations pour mettre fin à la guerre commerciale avec Pékin.

Pour l'heure, les deux dossiers avaient été tenus bien séparés alors que services de renseignements et diplomates américains tentent depuis de longs mois de convaincre leurs principaux partenaires de ne pas travailler avec le groupe chinois.

Le Fonds monétaire international a d'ailleurs lancé jeudi un sérieux avertissement aux États-Unis et à la Chine, qui ont déterré la hache de guerre commerciale au risque de compromettre le rebond économique mondial attendu pour le second semestre 2019.

Le marché devrait également se montrer prudent en raison des élections européennes. L'Irlande et de la République tchèque entrent ce vendredi en scène pour le deuxième jour des élections européennes qui attisent les ambitions des populistes à travers le continent, et se dérouleront, côté irlandais, dans un climat d'inquiétude lié au Brexit.

Les investisseurs garderont par ailleurs un oeil attentif au Royaume-Uni, où la Première ministre conservatrice Theresa May, usée par l'interminable saga du Brexit, semble plus que jamais proche de la sortie après une nouvelle démission mercredi au sein de son gouvernement.

À l’étranger

La Bourse de Hong Kong a esquissé un timide rebond vendredi sur des achats opportunistes tandis que les places de Chine continentale hésitaient entre stabilisation et repli, dans des marchés toujours suspendus à la guerre commerciale entre Pékin et Washington.

Les investisseurs restaient tétanisés par l'intensification des tensions sino-américaines, qui se cristallisent désormais autour du géant chinois des télécoms Huawei -- associé par l'administration Trump aux négociations sur le conflit douanier.

Alors qu'aucune détente ne semble se dessiner, «la guerre commerciale prend une toute nouvelle dimension (...) Elle va entraîner un essoufflement de la croissance aux États-Unis comme en Chine, et donc dans le monde entier, c'est indubitable», s'alarme Komal Sri-Kumar, fondateur du fonds Sri-Kumar Global Strategies, interrogé par Bloomberg TV.

En Chine continentale, les marchés faisaient toujours grise mine: «On a enregistré le volume d'échanges le plus bas parmi ces dernières séances», observe Zhang Gang, analyste du courtier Central China Securities.

Le marché subit une telle tension «qu'il devrait finir par se choisir une direction bientôt, résolument à la baisse ou à la hausse, selon l'évolution du conflit commercial», insiste-t-il.

À l’agenda

Côté indicateurs, sont attendues les commandes de biens durables aux États-Unis, pour le mois d'avril.

Au Japon, les prix à la consommation (hors produits frais) ont augmenté de 0,9% en avril sur un an, un chiffre conforme aux attentes des analystes, contre 0,8% en mars, selon des statistiques publiées vendredi par le gouvernement.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

07:01 | LesAffaires.com et AFP

«La réunion de Jackson Hole n'est jamais aussi bien tombée.»

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

21/08/2019 | LesAffaires.com et AFP

L'Italie «un nouveau chapitre d'incertitude», en Europe.

À la une

Près de 2M$ pour l'expansion de PhenoSwitch Bioscience

14:30 | Pascal Forget

PME DE LA SEMAINE. PhenoSwitch Bioscience, de Sherbrooke, obtient un financement de 2M$ pour accélérer son expansion.

Quel avenir pour les taux? Heure cruciale pour la Fed

12:17 | AFP

Le patron de la Banque centrale américaine, Jerome Powell, va prononcer vendredi à Jackson Hole un discours crucial.

La Fed veut garder «ses options ouvertes» sur l'évolution des taux

21/08/2019 | AFP

La Fed estime que la faible croissance mondiale et les tensions commerciales risquaient de ralentir l'économie des É-U.