Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Publié le 23/10/2020 à 08:08

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Publié le 23/10/2020 à 08:08

Donald Trump

Donald Trump et Joe Biden lors du dernier débat présidentiel. (Photo: Getty Images)

Les marchés évoluaient dans le vert vendredi, encouragés au lendemain du dernier débat présidentiel et de nouvelles sur un traitement contre la COVID-19.

Wall Street préparait une ouverture en hausse, le S&P 500 montait de 0,25 %, à 3457 points, le Dow Jones avançait de 0,28 %, à 28 346 points, et le Nasdaq s’appréciait de 0,14 %, à 11 666 points.

La Bourse de Paris avançait de 1,55 % pour sa dernière séance de la semaine, aidée par des nouvelles sanitaires encourageantes sur le front du traitement contre la Covid-19, malgré la publication d’indicateurs économiques mitigés.

L’indice vedette CAC 40 avançait de 1,40 % points à 4 919 points vers 08H15. Les autres places européennes profitaient également de cet élan d’optimisme, Francfort gagnant 1,15 % à 12 686 points et Londres 1,53 % à 5874 points.

« L’Europe boursière profite de l’approbation par la FDA du traitement du laboratoire Gilead, Redemsivir, pour les patients atteints de la COVID-19 », affirme David Madden, analyste de CMC Markets UK.

L’Agence américaine des médicaments a accordé une autorisation permanente au médicament antiviral pour les malades hospitalisés, confirmant l’autorisation conditionnelle accordée en mai, selon son fabricant Gilead.

Concernant un potentiel vaccin, l’avenir est plus flou, mais deux sociétés américaines, Pfizer et Moderna, prévoient de demander l’autorisation d’ici fin novembre aux États-Unis.

La pandémie continue pendant ce temps sa très forte progression en Europe, avec notamment un record de contaminations en France en 24 heures, à plus de 41 600 cas.

Des indicateurs économiques en demi-teinte n’ont pas altéré l’humeur des investisseurs.

L’activité du secteur privé s’est contractée en octobre dans la zone euro, victime d’une détérioration de la conjoncture dans les services liée à l’aggravation de l’épidémie de Covid-19, selon la première estimation de l’indice PMI composite du cabinet Markit.

Ces chiffres font craindre un nouveau plongeon de l’économie européenne dans la récession au dernier trimestre, après l’embellie qui avait suivi l’effondrement du printemps, notamment en France.

Les Bourses de Tokyo et Hong Kong ont fini vendredi dans le vert après l’ultime débat présidentiel aux États-Unis et l’espoir persistant d’un accord sur le plan de relance américain, tandis que Shanghai et Shenzhen, inquiètes sur Huawei, ont plié.

L’indice vedette de la place de Tokyo, le Nikkei, a avancé de 0,18 % à 23 517 points (+0,45 % sur l’ensemble de la semaine), tandis que son indice élargi Topix a progressé de 0,34 % à 1 625 points.

Le dernier débat entre Donald Trump et son rival démocrate Joe Biden, largement favori dans les sondages, a été relativement calme, à l’inverse de leur premier face-à-face fin septembre qui avait rapidement tourné au vinaigre.

Les Bourses de Chine continentale ont en revanche piqué du nez, alors que le géant chinois des télécoms Huawei a annoncé vendredi un fort ralentissement de son chiffre d’affaires sur les neuf premiers mois de son exercice, qu’il a notamment attribué aux sanctions américaines à son égard.

Huawei n’est pas coté en Bourse mais de nombreux de ses sous-traitants et partenaires chinois le sont.

L’indice composite de Shanghai a lâché 1,04 % à 3 278 points et l’indice composite de Shenzhen a chuté de 1,9 % à 2 201 points

 

Du côté du pétrole

Les prix du pétrole étaient en mini-hausse vers 08H24, après avoir nettement rebondi jeudi: le baril de brut américain WTI gagnait 0,29% à 40,72 dollars et le baril de Brent de la mer du Nord 0,31% à 42,59 dollars.


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Mis à jour le 27/11/2020 | LesAffaires.com et AFP

Cette journée suivant l'Action de grâce est traditionnellement celle du Vendredi fou.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Mis à jour le 26/11/2020 | LesAffaires.com et AFP

« Une séance relativement calme s’annonce avec la fermeture des marchés américains pour Thanksgiving ».

OPINION Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi
Mis à jour le 25/11/2020 | LesAffaires.com et AFP
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi
Mis à jour le 24/11/2020 | LesAffaires.com et AFP
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi
Mis à jour le 23/11/2020 | LesAffaires.com et AFP

À la une

Le projet Énergie Saguenay a-t-il un avenir à long terme?

27/11/2020 | François Normand

ANALYSE — Le marché de l'énergie mute en Europe et en Asie, ce qui pourrait limiter la demande pour du GNL du Québec.

COVID-19: un général va coordonner la distribution des vaccins au Canada

27/11/2020 | AFP

Un général ayant dirigé les forces de l'OTAN en Irak coordonnera la distribution des vaccins contre la COVID au Canada.

Le prix des propriétés bondit dans la RMR de Montréal

27/11/2020 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Les banlieues ont la cote en 2020 et l'intérêt pour les copropriétés sur l'île de Montréal diminue.