Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Publié le 19/07/2019 à 07:09

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Publié le 19/07/2019 à 07:09

(Photo: Getty)

La Bourse de New York pointe vers un démarrage en hausse vendredi, optimiste quant aux décisions que doivent prendre les banques centrales ces prochaines semaines et rassurée par l'absence de nouveau rebondissement dans le conflit commercial sino-américain.

Du côté des contrats à terme, le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette du parquet new-yorkais, est en hausse de 0,17%, à 27 248 points. Toujours selon les contrats à terme, le Nasdaq, à forte coloration technologique, progresse de 0,11% à 7942 points. Le S&P500, quant à lui, prend 0,05% à 2999 points.

Contexte

«On ne peut pas parler de renversement de tendance sur le CAC 40 mais plutôt de prudence dans un marché qui marque le pas au niveau de la volatilité et à l'approche de l'échéance cruciale de la Fed», explique Christopher Dembik responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

Lors de sa prochaine réunion de politique monétaire à la fin du mois la Réserve fédérale américaine devrait baisser ses taux directeurs, pour soutenir l'économie américaine sur laquelle pèsent des incertitudes liées à la guerre commerciale.

Jeudi soir, le patron de l'antenne de la Fed à New York, John Williams a même ouvert la porte à une baisse prononcée des taux d'intérêt. Reste donc à savoir si cette baisse sera de 25 ou de 50 points de base.

«Le risque d’une déception des investisseurs à la fin du mois est élevé. En effet, n'oublions pas que les deux dernières baisses de taux de la Fed se sont soldées par une baisse des marchés financiers», prévient M. Dembik estimant qu'une baisse de 25 points de base est «largement intégrée dans les prix offerts par le marché».

La semaine prochaine, la Banque centrale européenne tiendra sa réunion de politique monétaire. L'institution pourrait lancer de nouvelles mesures de soutien à l'économie de la zone euro et notamment une relance du programme d'achat de dettes (QE) suspendu en décembre.

Des informations de presse rapportent également que la BCE pourrait revoir sa cible d'inflation à la baisse ce qui signifie pour les marchés qu'elle continuerait sa politique monétaire accommodante dans la durée.

«La BCE a dit qu'elle réévaluerait son objectif d'inflation et beaucoup d'investisseurs ont pris cela comme un signe qu'elle l'abaisserait vu que le taux actuel est de 1,3% et l'objectif de 2%», précise David Madden, analyste chez CMC Markets.

Si la guerre commerciale sino-américaine reste bien présente dans l'esprit des investisseurs, aucun développement d'ampleur n'était à noter depuis les déclarations de Donald Trump mardi laissant entendre que le chemin est encore long avant un accord.

À l’étranger

Les Bourses asiatiques ont bondi vendredi, revigorées par des commentaires d'un responsable de la Fed semblant ouvrir la voie à davantage de soutien monétaire.

Plusieurs valeurs technologiques ont connu une séance faste, portées par les perspectives positives du géant taïwanais des semi-conducteurs TSMC.

Les compagnies pétrolières ont fini sur des gains, aidées par le rebond des cours de l'or noir au terme d'une semaine morose face à la crainte d'une offre excédentaire et aux tensions commerciales persistantes entre les États-Unis et la Chine.

À l’agenda

Les marchés auront peu de statistiques à se mettre sous la dent vendredi, si ce n'est aux États-Unis où est attendu l'indice de confiance des consommateurs pour juillet publié par l'Université du Michigan.


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

Sur le même sujet

La Bourse toujours aussi ambivalente

BLOGUE. L'emploi rassure tout comme la Fed, mais tous les yeux sont fixés sur la visite de Liu He à Washington.

Une autre semaine Trumpesque

BLOGUE. Octobre a mauvaise réputation. Les négociations commerciales et les résultats financiers sont deux épouvantails.

À la une

Disney+ fait mieux que prévu avec 10 millions d'abonnés pour son lancement

16:13 | AFP

Disney a dépassé les attentes en affirmant mercredi avoir attiré 10 millions d'abonnés à sa plateforme Disney+.

Les PME et l'innovation: pas que des mauvaises nouvelles

La présidente-directrice générale de QuébecInnove, Isabelle Foisy, répond à une chronique d'Olivier Schmouker.

Au Québec, 2 PME sur 3 tournent le dos à l'innovation!

12/11/2019 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. C'est l'avenir socioéconomique du Québec qui est ainsi mis en péril, selon une étude fracassante...