Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l’ouverture lundi

lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne|13 mai 2024

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l’ouverture lundi

(AP Photo/Ahn Young-joon)

REVUES DES MARCHÉS. Les Bourses sont attentistes lundi, après une semaine faste, avant de se projeter sur les données les plus récentes de l’inflation aux États-Unis et en zone euro.


Les indices boursiers à 7h45

À New York, avant l’ouverture des marchés, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles et l’indice élargi S&P 500 ajoutaient environ 0,1%.

En Asie, le Nikkei 225 a cédé 0,1% à Tokyo. La bourse de Shanghai a reculé de 0,2% et le Hang Seng a pris 0,8% à Hong Kong. Sydney était stable et Séoul a perdu moins de 0,1%.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole avançait de 33 cents US à 78,59 $US le baril.

Vendredi, le dollar canadien a terminé la journée à 73,18 cents US comparativement à 73,04 cents US jeudi.

 

 

Le contexte

Peu de données sont attendues au cours de la séance de lundi, mais la suite de la semaine sera plus chargée. Mardi, les prix à la production en avril aux États-Unis donneront un premier aperçu avant le rapport sur l’inflation d’avril, mercredi.

«Ce sera le premier test après la réunion rassurante de la Réserve fédérale (Fed) du début du mois, quand Powell a indiqué que le prochain changement de taux directeur devrait toujours être à la baisse» et qui a permis «un net reflux des taux d’intérêt», notent les analystes de LBPAM.

Jerome Powell, le président de la Réserve fédérale (Fed) américaine, doit aussi s’exprimer mardi.

Des données sur l’inflation dans les pays de la zone euro vont être publiées tout au long de la semaine, du Portugal lundi à l’entièreté de la zone vendredi, en passant par la France mercredi.

En Asie, la Bourse de Tokyo a cédé 0,13% et Shanghai 0,26%, tandis que Hong Kong a pris 0,80%, au plus haut depuis mi-août et en hausse de 27% par rapport à son point bas de janvier.

La Chine va vendre au cours de la semaine un lot d’obligations à 30 ans, a annoncé lundi le ministère des Finances, au moment où Pékin cherche à accroître son soutien à la deuxième économie mondiale.

 

Des investissements en France

56 projets représentant 15 milliards d’euros d’investissement en France ont été présentés lundi selon l’Elysée.

Le géant américain Microsoft (+0,99% dans les échanges d’avant-séance) apporte à lui seul 4 milliards d’euros, avec un nouveau centre de données à Mulhouse et l’agrandissement d’autres à Paris et Marseille.

Amazon (+0,38%) annonce plus de 1,2 milliard d’euros d’investissements pour renforcer son réseau logistique et soutenir le développement de l’infrastructure infonuagique d’Amazon Web Services.

Côté santé, Pfizer (+0,32%), AstraZeneca (-0,44%), GSK (+0,08%) et Novartis (+0,62%) ont annoncé des investissements alors que Sanofi (+1,70%) a annoncé lundi un investissement de plus d’un milliard d’euros dans la production de médicaments en France, avec la construction d’une nouvelle usine.

 

Le pétrole en repli

Les prix du pétrole montaient légèrement lundi, poussés par de nouvelles frappes ukrainiennes sur les infrastructures énergétiques russes.

Le baril de Brent avançait de 0,27% à 83,01 $US et le baril de WTI américain de 0,33% à 78,52 $US le baril.

L’euro prenait 0,07 à 1,077 9 $US pour un euro.

Le bitcoin prenait 2,26% à 62 657 $US.