Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture

Publié le 20/05/2015 à 07:03

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture

Publié le 20/05/2015 à 07:03

Photo: Shutterstock

Tous les jours, Les Affaires vous sert un condensé des nouvelles boursières et économiques clés à connaître avant l’ouverture officielle des marchés.

1-À Wall Street comme en Europe, les investisseurs mettent un pied sur le frein mercredi, dans l'attente d'en savoir plus sur les intentions de la banque centrale américaine (Fed) à l'occasion de la publication du compte-rendu de sa dernière réunion cet après-midi.

Les marchés sont à l'affût des moindres détails pouvant les mettre sur la voie d'une éventuelle remontée des taux directeurs de l'institution monétaire d'ici la fin de l'année, une échéance qu'ils redoutent et qu'ils essaient d'anticiper. 

2-Vers 6h40, les contrats à terme sur les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq avancent de respectivement 0,01%, 0,04% et 0,11%. Le pétrole, lui, rebondit. Le Brent, la référence au Québec, gagne 1,3% à 64,86$US.

3-Sur la scène internationale, la Bourse de Tokyo a signé mercredi sa quatrième séance positive d'affilée, alors que l'accélération de la croissance au Japon en début d'année a agréablement surpris le marché, soutenu en outre par la vigueur du dollar. L’indice Nikkei des 225 valeurs vedettes a gagné 0,85% à 20196 points, franchissant un nouveau sommet en 15 ans. Il s'est apprécié de 15,7% cette année.

En Europe, les marchés battent pour la plupart en retraite à la mi-séance. Le CAC 40 de Paris cède 0,23%, tout comme le DAX de Francfort. Le FTSE 100 de Londres prend pour sa part 0,03%.

4-Parmi les titres qui bougent mercredi, la pharmaceutique lavalloise Valeant(Tor., VRX) sera en discussions pour acheter Amoun Pharmaceutical, le plus important fabricant de médicaments d’Égypte, selon Bloomberg. Les négociations sont à un stade initial. Amoun vaudrait entre 700M$ et 800M$US. Le titre a touché un sommet historique mardi.

5-Metro (Tor., MRU) tient sa journée annuelle des investisseurs dès 9h. La diffusion est disponible sur le site de CNW.

6-Le détaillant américain Target(NY, TGT), qui a récemment quitté le Canada, va dévoiler ses résultats du premier trimestre. Les analystes prévoient un profit de 1,03$US l’action.

7-Sur le front économique, les investisseurs porteront attention aux données sur les stocks hebdo de brut aux États-Unis vers 10h30. Également au programme, la publication des minutes de la dernière réunion de la Réserve fédérale américaine vers 14h.

Sur ce, notez que David Letterman animera sa dernière émission ce soir. A 68 ans, le célèbre animateur américain fera ses adieux à la télévision.

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

Sur le même sujet

L'avantage d'investir à la maison est sous-estimé

Édition du 20 Juillet 2019 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. L'industrie financière vante sans cesse les mérites de la diversification internationale pour ...

Bourse: semaine festive pour les Fêtes nationales

Mis à jour le 06/07/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. On saura bientôt à quel point le regain boursier dépend d'une baisse des taux par la Fed.

À la une

Dans la tourmente, Nemaska Lithium trouve un investisseur

Son titre bondissait de plus de 43% vers midi.

Mais où est passée la peur de la récession?

BLOGUE INVITÉ. Après un rebond des marchés, on entend beaucoup moins parler de récession. Pourtant...

Fin des services au comptoir à la Laurentienne

Mis à jour le 19/07/2019 | La Presse Canadienne

Les négociations avaient été acrimonieuses entre l’institution financière et la partie syndicale.