Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Publié le 31/07/2020 à 08:28

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Publié le 31/07/2020 à 08:28

Une vue extérieure de Wall Street, à New York.

(Photo: Getty images)

La Bourse de Tokyo a fortement baissé vendredi, effrayée par un énième record de contaminations à la COVID-19 dans la capitale japonaise, tandis qu'en Chine continentale les places financières ont salué un nouveau signe du redémarrage de l'activité dans le pays. 

À New York, les indices boursiers se dirigent vers une ouverture en hausse. Vers 8h05, les contrats à terme du S&P 500 avancent de 10 points, ou de 0,32%, à 3 259 points. Ceux du Dow Jones gagnent 68 points, ou 0,26%, à 26 286 points, alors que ceu du Nasdaq progressent de 119 points, ou de 1,1%, à 10 913 points.

En Europe, les indices hésitent à la mi-séance. À Londres, le FTSE 100 recule de 2 points, ou de 0,04%, à 5 987 points. À Paris, le CAC 40 gagne 14 points, ou 0,3%, à 4 867 points. À Francfort, le DAX grimpe de 102 points, ou de 0,83%, à 12 481 points.

De retour en Asie, l'indice vedette Nikkei de Tokyo a dérapé de 2,82% à 21 710,00 points, repassant sous la barre symbolique des 22 000 points pour la première fois depuis un mois. 

Il s'agissait par ailleurs de la sixième séance de repli d'affilée du Nikkei, qui n'avait plus connu une série négative aussi longue depuis mai 2019. Sur l'ensemble de la semaine écoulée, l'indice vedette japonais a dégringolé de 4,6%. 

«Des facteurs négatifs pèsent de plus en plus, comme le yen fort» - un mouvement de change pénalisant les valeurs exportatrices japonaises - et un nouveau record d'infections quotidiennes à la COVID-19 à Tokyo (463 cas annoncés vendredi), a commenté auprès de l'AFP Shinichi Yamamoto, courtier chez Okasan Securities. 

À Hong Kong, l'indice Hang Seng a perdu 0,47% à 24 595,35 points, mais les marchés de Chine continentale ont fini dans le vert: l'indice composite de Shanghai a gagné 0,71% à 3 310,01 points et celui de Shenzhen a engrangé 1,33% à 2 256,87 points. 

L'activité manufacturière en Chine s'est inscrite en juillet à son plus haut niveau depuis quatre mois, selon un indicateur publié vendredi, signe du redémarrage de l'activité dans le pays au moment où l'économie mondiale reste largement paralysée par la pandémie de COVID-19.

 

Du côté du pétrole

Les cours du pétrole regagnaient du terrain vendredi, après avoir connu un sérieux accès de faiblesse la veille: vers 04H50 le prix du baril de brut américain WTI prenait 0,68% à 40,19 dollars et celui du baril de Brent londonien gagnait 0,70% à 43,24 dollars.


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

À la une

L'usine de Bombardier à La Pocatière perd un contrat

Les deux parties ont indiqué, mardi, que la décision avait été prise d’un « commun accord ».

Pourquoi Innergex mise de plus en plus sur le stockage d'énergie aux États-Unis

Depuis mai, Innergex a signé quatre contrats d'approvisionnement d'énergie solaire à Hawaï comprenant du stockage.

Bourse: Wall Street près de l'équilibre après plusieurs baisses

09:37 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York avait reculé lundi dans un marché paralysé par des craintes économiques.