Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 14/12/2016 à 06:31, mis à jour le 14/12/2016 à 07:25

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 14/12/2016 à 06:31, mis à jour le 14/12/2016 à 07:25

Janet Yellen, grande patronne de la Réserve fédérale. Photo: Getty Images

1-Les Bourses américaines vont amorcer la séance en baisse ou près de l’équilibre, les investisseurs se montrant hésitants avant la réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed), qui devrait annoncer une hausse de son taux directeur cet après-midi.

2-Vers 7h15, l'indice S&P 500 est au neutre, le Dow Jones cède 0,03% et le Nasdaq ajoute 0,04% dans les négociations précédant l’ouverture officielle. Le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, bat en retraite(-1,27%) et retourne à 55$US.

3-À l’étranger, les Bourses asiatiques ont terminé sur une note divergeante. La Bourse de Shanghai a cédé 0,45%, tandis que les Bourses de Hong Kong et Tokyo ont gagné respectivement 0,04% et 0,02%.

En Europe à la mi-journée, les principaux indices se replient. Le CAC 40 de Paris affiche la perte la plus lourde, soit 0,62%, le DAX de Francfort laisse aller 0,25% et le FTSE 100 de Londres recule de 0,17%.

«La réserve fédérale américaine devrait en toute logique augmenter ses taux directeurs de 0,25%» à l'issue de sa réunion de deux jours, anticipent les gestionnaires de Barclays Bourse. 

La Réserve fédérale américaine se réunissait mardi et mercredi pour la première fois depuis l'élection de Donald Trump et devrait faire un nouveau pas vers la normalisation de sa politique monétaire en relevant modestement les taux d'intérêt.

Cela «ne devrait toutefois pas bouleverser les marchés qui ont largement eu le temps de l'anticiper», ajoutent-ils. 

Ce sont davantage les mots «du communiqué et la conférence de presse trimestrielle de Janet Yellen qui feront l'objet de toutes les attentions», soulignent de leur côté les stratèges du courtier Aurel BGC. 

En zone euro, la production industrielle a baissé de 0,1% en octobre, après un recul de 0,9% en septembre, selon Eurostat, tandis qu'en France, les prix à la consommation ont augmenté de 0,5% en novembre sur un an.

4-L’agenda économique américain est chargé ce mercredi. En plus de la réunion du comité de politique monétaire de la FED, l’indice des prix à la production, les ventes au détail, la production industrielle et le taux de capacité de production de novembre seront dévoilés. Également, les stocks des entreprises d’octobre.

Au Canada, seuls les comptes du bilan national du troisième trimestre seront dévoilés.

5-Parmi les titres en action, Empire(Tor., EMP.A), exploitant des magasins Sobey’s et IGA, dévoile ses résultats du deuxième trimestre et tiendra une téléconférence avec les analystes tôt jeudi matin. Les analystes s’attendent à un bénéfice de 0,28$ par action, une baisse de 30% par rapport au bénéfice de 0,40$ l’action dévoilé à pareille date l’an dernier.

Kulbinder Garcha, de Credit Suisse, présente ses prévisions de résulats du troisième trimestre pour BlackBerry(Tor., BB). Il anticipe des revenus de 304M$US, en baisse de 45% par rapport à l’an dernier. La société ontarienne devrait par ailleurs encaisser une perte de 0,03$US l’action, selon l’analyste. Il laisse sa recommandation à sous-performance et sa cible à 6$US.

Au sud de la frontière, les dirigeants des géants de la techno américaine Apple(Nasdaq, AAPL), Alphabet(Nasdaq, GOOG), Amazon(Nasdaq, AMZN) et Facebook(Nasdaq, FB) et d’une douzaines d’autres entreprises rencontrent Donald Trump vers 14h. L’objet principal de la rencontre sera la création d’emplois, les réformes fiscales, l’immigration et d’autres enjeux phares. Rappelons que les dirigeants des technos se sont prononcés en faveur de Hillary Clinton durant la campagne électorale.

Enfin, soulignons que le titre de Berkshire Hathaway(Tor., BRK.A) a franchi mardi un nouveau jalon, passant brièvement la barre des 250000$US, 54 ans après que Warren Buffett a acheté ses premières actions du conglomérat, à 7,50$US (60,03$US en dollars d’aujourd’hui selon Bloomberg). L’action est en hausse de 26% à ce jour en 2016.

 

À la une

Bourse: Wall Street clôture en ordre dispersé

Mis à jour le 18/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en légère hausse.

Bourse: les gagnants et les perdants du 18 avril

Mis à jour le 18/04/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Banque TD, Marché Goodfood et Lion Électrique

18/04/2024 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Banque TD, Marché Goodfood et Lion Électrique? Voici quelques recommandations d’analystes.