Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 02/09/2015 à 06:43

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 02/09/2015 à 06:43

Photo: Shutterstock

1-Après le pire début de septembre en 13 ans qu'ont connu les Bourses américaines, les investisseurs retrouvent un brin de confiance malgré les nouvelles secousses sur le marché chinois.

2-Vers 7h, les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq gagnent respectivement 0,42%, 0,47% et 0,40%, selon les contrats à terme. Le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, décline de son côté de 1,98%.

3-Sur les marchés internationaux, la Bourse de Shanghai a plongé de 4,39% à l'ouverture, mais elle s’est reprise au cours d'une séance volatile, terminant en toute petite baisse de 0,20%. Hong Kong a de son côté fini la séance en baisse de 1,18%, tandis que la Bourse de Tokyo a cédé 0,39%.

Les Bourses européennes tentent quant à elle de rester en territoire positif, malgré les nouveaux soubresauts en Chine. À la mi-séance, la Bourse de Paris gagne 0,36% et celle de Francfort, 0,10%. Le FTSE 100 de Londres perd pour sa part 0,04%.

«La fébrilité du marché boursier est encore palpable», remarque Christopher Dembik, économiste chez Saxo Banque.

«Il n’y a aucune raison de s’attendre à l'amorce d’un rallye haussier au cours des quinze prochains jours, du fait des nombreux défis qui pèsent sur la croissance mondiale. On peut, tout au plus, espérer des rebonds techniques éphémères sur le CAC 40 qui permettront aux vendeurs d’entrer de nouveau sur le marché», selon lui.

4-Côté indicateurs économiques, les investisseurs attendent la publication des chiffres ADP de l'emploi dans le secteur privé pour août aux États-Unis. Également à l'agenda au sud de la frontière, les nouvelles commandes manufacturières et la publication du livre beige.

5-Parmi les titres à suivre mercredi, les analystes reviennent sur les résultats du premier trimestre d'Alimentation Couche-Tard(Tor., ATD.B). Keith Howlett, de Desjardins Marchés des capitaux, a haussé ses prévisions de bénéfices et sa cible pour le titre. Il fait passer son cours cible de 60$ à 64$.

La Banque Laurentienne(Tor., LB) devrait afficher une hausse plus importante de son bénéfice que les six grandes banques du pays à son troisième trimestre, grâce à la croissance des volumes. Sohrab Movahedi, analyste de BMO Marchés des capitaux, prévoit que la Laurentienne va présenter un bénéfice de 1,43$ par action, en hausse de 7%.

Les analystes reviennent également sur l'acquisition réalisée par Transcontinental(Tor., TCL.A) mardi, dans le créneau des emballages souples. Aravinda Galappatthige, de Canaccord Genuity, maintient sa recommandation neutre pour le titre et réitère sa cible de 17$.

General Electric(NY, GE) serait sur le point d’obtenir l’aval des autorités réglementaires européennes pour conclure l’acquisition de la société française Alstom, selon le Financial Times.

Intel(Nasdaq, INTC) a dévoilé une nouvelle gamme de puces qui visent le marché des tablettes hybrides, tandis que l'entreprise cherche à combler son retard dans le mobile. Le titre prend 1,22% dans les négociations électroniques.


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Défi Start-up: les éléments d'un bon «elevator pitch»

23/05/2020 | Denis Lalonde

BALADO. Comment faire bonne impression auprès d'investisseurs potentiels en moins de 2 minutes? Anne Marcotte explique.

Défi Start-up: comment gérer un accélérateur en temps de pandémie

22/05/2020 | Denis Lalonde

BALADO. FounderFuel redémarre le 1er juin et ne sera plus jamais le même, dit la directrice générale Katy Yam.

Pour tout savoir sur le Défi Start-up

14/05/2020 | Les Affaires

Le Défi Start-up est de retour! Pour cette 5ème édition, découvrez une nouvelle formule. Pour s'inscrire, c'est par ici.