Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 12/08/2020 à 08:24, mis à jour le 12/08/2020 à 08:40

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 12/08/2020 à 08:24, mis à jour le 12/08/2020 à 08:40

Micth McConnell

Mitch McConnell, qui s’est montré sceptique sur la reprise des négociations relatives aux nouvelles mesures budgétaires de soutien à l’économie américaine mardi. (Photo: Getty Images)

Les grandes Bourses asiatiques ont terminé en ordre dispersé mercredi, Tokyo et Hong Kong clôturant en hausse, tandis que Shenzhen et Shanghai finissaient la séance dans le rouge.

Malgré la morosité de la veille, Wall Street s’apprêtait à ouvrir en hausse. Les contrats à terme du Dow Jones avançaient de 0,91 %, à 27 865 points, le S&P 500 gagnait 0,70 %, à 3353 points, et le Nasdaq s’appréciait de 0,80 %, à 10 965 points.

Sur les marchés européens en milieu d’exercice, la tendance était à la hausse. Le CAC 40 de la Bourse de Paris grimpait de 0,47 %, à 5051 points. À Londres, le FTSE 100 bondissait de 1,48 %, à 6245 points. Moins vigoureux, le DAX de Francfort grappillait 0,07 %, à 12 955 points.

À Tokyo, les échanges ont été soutenus par un yen bon marché, malgré la clôture dans le rouge de Wall Street la veille accusant l’impasse des négociations aux États-Unis sur les aides aux Américains.

L’indice vedette Nikkei a gagné 0,41 % à 22 844 points, tandis que l’indice élargi Topix est monté de 1,23 % à 1 606 points.

Moins d’une heure avant la clôture de la Bourse new-yorkaise mardi, les grands indices eux étaient tous passés dans le rouge à la suite de déclarations du patron des républicains au Sénat, Mitch McConnell, qui s’est montré sceptique sur la reprise des négociations relatives aux nouvelles mesures budgétaires de soutien à l’économie américaine.

La Maison Blanche et les démocrates continuent de se rejeter la responsabilité après deux semaines de discussions tendues. Donald Trump a signé samedi quatre décrets de mesures temporaires, qui risquent toutefois d’être contestées en justice.

Mais profitant d’un taux de change yen-dollar favorable aux entreprises nipponnes exportatrices, la Bourse est restée dans le vert. Toutefois, « les gains ont été limités » car un Nikkei approchant les 23 000 points favorise les prises de bénéfices, a noté Yoshihiro Okumura, analyste chez Chibagin Asset Management.

« Les échanges devraient pour l’heure rester limités » en intensité, a-t-il déclaré à l’AFP.

À Hong Kong, où l’indice Hang Seng est monté de 1,42 % à 25 244 points, les titres des compagnies aériennes ont été dopés par des informations de presse concernant une possible reprise, au moins temporairement, du transit par Hong Kong des vols au départ et à destination de la Chine continentale. Le titre de la compagnie hongkongaise Cathay Pacific, qui a pourtant annoncé mercredi une perte nette semestrielle historique, a bondi de 12 %.

En revanche l’indice composite de Shanghai a baissé de 0,63 % à 3 319 points, et celui de Shenzhen a lâché 1,26 % à 2 215 points.

 

Du côté du pétrole

Les prix du pétrole étaient dans le vert après avoir terminé en légère baisse mardi, avant la diffusion du rapport sur les stocks de pétrole aux États-Unis.

Vers 08H30 le cours du baril de brut américain WTI gagnait 1,73 % à 42,25 dollars et celui du baril de Brent de la mer du Nord prenait 1,46 % à 45,15 dollars.

 


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

Sur le même sujet

Bourse: Wall Street met fin à une mauvaise séquence

Mis à jour à 17:19 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street a effectué un rebond mardi, mettant fin à plusieurs séances de repli.

La Bourse en pause comme la reprise?

Mis à jour le 21/09/2020 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Deux stratèges ne perdent pas espoir que les chouchous techno passent le bâton aux bénéficiaires de la reprise.

À la une

Bombardier: la vente de deux usines à Spirit mise en doute

16:59 |

Certaines conditions nécessaires à la conclusion de la transaction ne sont toujours pas remplies, dit Spirit Aerosystems

L'usine de Bombardier à La Pocatière perd un contrat

Les deux parties ont indiqué, mardi, que la décision avait été prise d’un « commun accord ».

Deuxième vague: Justin Trudeau fera un discours à la nation

Mis à jour à 17:05 | La Presse Canadienne

Le premier ministre Justin Trudeau fera un discours à la nation mercredi soir.