Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 13/06/2017 à 06:21, mis à jour le 13/06/2017 à 07:57

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 13/06/2017 à 06:21, mis à jour le 13/06/2017 à 07:57

Photo: 123rf.com

1-Wall Street devrait amorcer la séance en territoire positif mardi, les titres technologiques revenant dans les grâces des investisseurs. Le titre d'Apple(AAPL, 146,53$US) gagne entre autres 0,76%. 

2-Les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq montent de respectivement 0,14%, 0,10% et 0,17% dans les négociations précédant l'ouverture officielle. Le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, ajoute 0,39%, à 48,48$US.

3-À l’étranger, les marchés asiatiques ont terminé principalement en hausse. La Bourse de Tokyo a cédé 0,05%, mais la Bourse de Shanghai a monté de 0,46% et celle de Hong Kong s'est appréciée de 0,56%.

En Europe à la mi-séance, les principales Bourses progressent. L'indice CAC 40 de la Bourse de Paris gagne 0,47%, le DAX de Francfort prend 0,57% et enfin, le FTSE 100 de Londres ajoute 0,05%.

«Le coup de chaud sur les titres technologiques est vu comme un avertissement par certains observateurs, mais nous doutons fortement qu'il marque le début d'une période de plus grande prudence à l'égard du secteur» alors que «les taux de croissance des bénéfices restent très significatifs pour les plus grandes valeurs technologiques américaines», disent les analystes de Aurel BGC.

«Dans l'immédiat, les regards se tournent vers la FED qui démarre aujourd'hui son comité de politique monétaire», ont-ils poursuivi.

La journée verra en effet débuter une réunion de deux jours du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine, pour laquelle les marchés anticipent une nouvelle hausse des taux d'intérêt, même si l'économie a donné récemment des signes d'essoufflement, surtout du côté de l'inflation.

4-À l'agenda économique, on attend l'indice des prix à la production de mai aux États-Unis. La prochaine statistique sera dévoilée mercredi au Canada.

5-Parmi les titres en action,

Groupe Canam(CAM, 12,26$) tient une assemblée extraordinaire de ses actionnaires pour approuver la proposition de privatisation de l’entreprise à 11h, au centre de congrès de Georgesville, à Saint-Georges de Beauce.

Québecor(Tor., QBR.B) est en situation favorable pour profiter de l'appétit des géants des télécommunications pour ses spectres sans fil, écrit le Globe & Mail, citant un analyste de Barclays. Vidéotron vient de vendre une licence de spectre sans fil dans la région du Grand Toronto à son concurrent Rogers Communications(Tor., RCI.B) pour environ 184M$. Cette transaction pourrait inciter Shaw Communications(Tor., SJR.B) à approcher Vidéotron pour mettre la main sur un autre spectre qui couvre l'Ontario, la Colombie-Britannique et l'Alberta.

Jonathan Lamers, de BMO Marchés des capitaux, fait passer sa cible de 34$ à 35$ pour le titre d’Uni-Sélect(UNS, 31,21$) après avoir relevé ses prévisions de bénéfices dans la foulée de l’acquisition de la société britannique Parts Alliance. Uni-Sélect a annoncé il y a quelques jours cette transaction qui lui ouvre la voie à une nouvelle plate-forme de croissance. La transaction est évaluée à 265M$US. L’analyste estime que Parts Alliance va ajouter 0,13$US par action par année au bénéfice de la société bouchervilloise. Sa recommandation reste à neutre pour le titre.

Dennis Fong, de Canaccord Genuity, réitère sa recommandation d’achat et sa cible de 14$ pour le titre du géant énergétique Encana(ECA, 9,39$) après la vente des actifs de Piceance pour 735M$. L’analyste dit croire que les investisseurs vont continuer de se concentrer sur la faculté de l’entreprise de concrétiser son plan de croissance quinquennal ainsi que sur sa capacité à contenir ses dépenses en immobilisations en dépit d’un contexte d’inflation des coûts.

Le départ du PDG de Medical Facilities Corporation(Tor., DR), Britt Reynolds, ajoute à l’incertitude entourant ce titre qui avait connu une forte ascension l’an dernier. Endri Leno, de la Financière Banque Nationale, abaisse sa cible pour le titre, la faisant passer de 18$ à 16,50$. Il réitère sa recommandation neutre pour la société qui exploite des hôpitaux spécialisés.

À la une

Budget fédéral 2024: l'art de se tirer dans le pied

17/04/2024 | Daniel Dufort

EXPERT INVITÉ. Le gouvernement de Justin Trudeau «s’autopeluredebananise» avec son «budget mémorable».

Gain en capital: pas une surprise

17/04/2024 | Dany Provost

EXPERT INVITÉ. «Combien d’impôt ça va vous coûter de plus?»

L'industrie technologique mécontente des mesures sur les gains en capital

Mis à jour le 17/04/2024 | La Presse Canadienne

L'industrie technologique est mécontente des mesures sur les gains en capital.