Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 13/09/2016 à 06:45, mis à jour le 13/09/2016 à 08:54

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 13/09/2016 à 06:45, mis à jour le 13/09/2016 à 08:54

1-Les Bourses américaines sont en voie d’amorcer la séance en baisse, les investisseurs craignant toujours une hausse de taux d’intérêt trop précoce et gardant un oeil sur les fluctuations des prix du pétrole.

2-Les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq reculent de respectivement 0,77%, 0,76% et 0,60%, dans les négociations précédant l’ouverture officielle, vers 8h50. Le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, perd 2,1% à 47,28$US. L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a abaissé sa prévision de croissance de la demande mondiale d'or noir pour 2016.

3-À l’étranger, les marchés asiatiques ont terminé sur une note contrastée. La Bourse de Shanghai a fini mardi à l'équilibre (+0,05%) dans un marché prudent malgré de bonnes statistiques chinoises. La Bourse de Hong Kong a clôturé en baisse de 0,32%, après avoir cédé plus de 3% lundi. Tokyo a pour sa part terminé en hausse de 0,34%.

La Chine a rendu publics des chiffres encourageants. La production industrielle a accéléré plus fortement qu'attendu en août, tout comme les ventes au détail, baromètre de la consommation des ménages, ces deux signaux confirmant une certaine stabilisation de la deuxième économie mondiale.

En Europe à la mi-séance, les principaux indices évoluent en zone positive. La Bourse de Paris prend 0,34%, la Bourse de Francfort gagne 0,70% et la Bourse de Londres ajoute 0,25%.

«Les marchés sont ballotés au gré des déclarations des membres de la Fed, qui dans la plus grande confusion se prononcent tantôt pour, tantôt contre une nouvelle hausse des taux en septembre, alors qu'à ce jour seulement 28% des spécialistes attendent une hausse des taux dès la prochaine réunion de la Fed aux États-Unis», dit Thierry Claudé, gestionnaire chez Barclays Bourse.

4-L’agenda économique est encore très léger aujourd’hui. Seules les données concernant le budget fédéral américain d’août seront dévoilées. Aucune statistique n’est attendue au Canada.

5-Parmi les titres en action, Open Text(Tor., OTC) fait l’objet de plusieurs commentaires favorables. Steven Li, de Raymond James, fait bondir le cours cible du consolidateur de l’industrie du logiciel de 67$US à 80$US. La société torontoise a annoncé une importante acquisition, en mettant la main sur une division de Dell pour 1,62G$US. L’analyste estime que cette transaction pourrait gonfler le bénéfice par action prévu pour l’exercice 2018 de 17%. Il rétière sa recommandation de surperformance pour le titre.

Kevin R. Choquette, de Credit Suisse, abaisse sas recommandation pour le titre de l’Industrielle Alliance(Tor., IAG) à sous-performance, en raison de l’évaluation élevée accordée à son titre, sur la base du ratio cours/valeur comptable. L’analyste était déjà tiède envers le titre, qui a grimpé de 17% au cours des deux derniers mois. Sa cible de 50$ laisse un potentiel d’appréciation de 8%.

Patricia Baker, de Banque Scotia, dévoile ses prévisions de résultats du premier trimestre du détaillant Empire(Tor., EMP.A) attendus le 14 septembre. L’analyste prévoit que le bénéfice par action reculera de 13,6% par rapport au même trimestre il y a un an pour s’établir à 0,38$(la prévision moyenne est à 0,36$ pour l’ensemble des analystes). Les investisseurs auront l’occasion d’entendre pour la première fois le nouveau pdg de l’entreprise, François Vimard.

Doug Taylor, de Canaccord Genuity, maintient sa cible de 23$ et sa recommandation neutre pour le titre de WestJet(Tor., WJA) après que le transporteur de Calgary eut rapporté une autre croissance mensuelle à plus de 10% du trafic en août. Le trafic d’août a progressé à 11,3%, tandis que la capacité a augmenté de 8,8%.

À la une

TGF: un demi-tour est nécessaire

Il y a 49 minutes | Raphaël Melançon

BLOGUE INVITÉ. Espérons qu’il n’est pas déjà trop tard pour faire demi-tour avant que le train ne frappe un mur.

Comment feinter les espions industriels?

MAUDITE JOB! «Je dois faire un voyage d'affaires rempli d'espions industriels. Comment sécuriser mon cellulaire?»

Bourse: Wall Street évolue en repli, plombée par les technologies

Mis à jour il y a 42 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le Bourse de Toronto perdait du terrain en milieu de journée.