Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 03/11/2015 à 07:10

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 03/11/2015 à 07:10

1-Les Bourses américaines pointent vers une ouverture en baisse mardi, les investisseurs marquant une pause après que l’indice phare S&P 500 eut touché lundi le seuil des 2100 points pour la première fois depuis août, relève CNBC.

Les investisseurs devraient se montrer prudents jusqu'à la publication vendredi des données sur l'emploi aux États-Unis. «Point d'orgue de cette semaine, les statistiques de l'emploi pour le mois d'octobre détaillées vendredi devraient continuer de refléter une tendance à l'amélioration des conditions sur le marché du travail. Dans ce contexte, l'hypothèse d'un resserrement monétaire par la Fed en décembre se renforce», ont souligné les analystes de Crédit Mutuel CIC.

2-Vers 6h45, les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq reculent de respectivement 0,19%, 0,16% et 0,24%, selon les négociations sur les contrats à terme. Le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, prend 0,74% à 49,15$US.

3-À l’étranger, les Bourses asiatiques ont clôturé sur une note contrastée. Le Nikkei de Tokyo a échappé 2,1%, tandis que le principal indice chinois, le Shanghai Composite, a perdu 0,20%. À Hong Kong, le Hang Seng a avancé de 0,89%.

En Europe à la mi-séance, tous les indices clignotent au rouge. Le CAC 40 de Paris cède 0,05%, le DAX de Francfort perd 0,34% et le FTSE 100 de Londres se replie de 0,17%.

4-Sur le font des indicateurs économiques, les ventes d’automobiles d’octobre aux États-Unis retiendront l’attention. Le consensus vise un taux annualisé de 17,7 millions de véhicules vendus. Les nouvelles commandes manufacturières de septembre sont également à l’agenda.

5-Parmi les titres à suivre mardi, WestJet(Tor., WJA) a dévoilé ses résultats du troisième trimestre mardi matin. Le transporteur de Calgary a dégagé un bénéfice de 101,8M$ ou 0,82$ par action sur des revenus de 1,05 milliard de dollars. C’est supérieur à la prévision moyenne de 0,75$ l’action sur des revenus de 1,025 milliard de dollars des analystes.

Le brasseur Molson Coors Brewing(NY, TAP) négocierait en vue d’accroître sa participation dans MillerCoors, coentreprise qu’elle détient avec SABMiller, selon le Financial Times.

Keith Howlet, de Desjardins Marchés des capitaux, dévoile ses prévisions pour le deuxième trimestre d’Alimentation Couche-Tard(Tor., ATD.B). Il relève sa prévision de bénéfice à 0,65$US par action, en raison de la vigueur des marges bénéficiaires à la pompe. Il réitère sa cible de 64$ pour le titre.

David Tyerman, de Canaccord Genuity, n’aura laissé sa recommandation de vendre le titre de Bombardier(Tor., BBD.B) qu’un jour. Il a fait passer sa recommandation à neutre ce matin, car il croit maintenant que Bombardier conservera un plus grand intérêt du CSeries que ce qu’il avait initialement estimé.

Parmi les nombreux résultats attendus mardi au sud de la frontière, les investisseurs surveilleront particulièrement ceux de Tesla Motors(Nasdaq, TSLA).

Lisez le blogue de Dominique Beauchamp qui explique la possibilité d'une fusion entre Rogers Communications(Tor., RCI.B) et Shaw Communications(Tor., SJR.A)

À la une

Hydro Québec confirme le gel en avril et une remise de 500 millions $

Il y a 22 minutes | La Presse Canadienne

Le montant de remise sera établi selon la consommation entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2019.

10 choses à savoir lundi

Comment arrêter le gaspillage alimentaire. Démanteler les géants des télécoms! Des vêtements avec votre chambre d'hôtel?

Dites, ça vous dirait de travailler depuis la Floride?

BLOGUE. Votre réalité, demain matin? Oui, mille fois oui, selon une étude de Harvard et de la Northeastern...