Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 11/08/2020 à 08:21

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 11/08/2020 à 08:21

Une pancarte routière sur laquelle est écrit Wall Street

(Photo: 123RF)

Les grandes Bourses asiatiques ont connu des fortunes diverses mardi, Tokyo et Hong Kong s’étant montrées optimistes tandis que les places boursières de Chine continentale ont clôturé dans le rouge.

Wall Street se préparait à ouvrir dans le vert mardi matin. Contrairement à la veille, les contrats à terme du Nasdaq prenait 0,05 %, à 11 077 points. Le Dow Jones poursuivait sa croissance en gagnant 1,05 %, à 27 970 points, tout comme le S&P 500 qui montait de 0,57 %, à 3372 points.

Les marchés européens évoluaient en forte hausse au milieu de leur exercice. Le CAC 40 de Paris bondissait de 2,67 %, à 5041 points. À Londres aussi, l’indice vedette, le FTSE 100, s’appréciait de 2,05 %, à 6175 points. À la Bourse de Francfort, le DAX haussait de 2,25 %, à 12 973 points.

À la Bourse de Tokyo, fermée lundi en raison d’un jour férié au Japon, l’indice vedette Nikkei a gagné 1,88 % à 22 750 points et l’indice élargi Topix a engrangé 2,54 % à 1 586 points.

Ces derniers jours, des signes, « selon lesquels le rythme de la hausse des nouveaux cas de virus aux États-Unis serait en train de faiblir, contribuent à atténuer les inquiétudes sur un ralentissement » de la reprise économique, a estimé Hideyuki Ishiguro, stratégiste chez Daiwa Securities.

À Hong Kong, l’indice Hang Seng a pris 2,11 % à 24 891 points, après avoir lâché 0,63 % lundi. 

Les inquiétudes de la veille sur les tensions sino-américaines ont cédé mardi la place à un regain d’espoir, généré par la reprise attendue samedi des discussions entre Washington et Pékin sur leur accord commercial préliminaire signé en janvier.

Les titres des groupes de casinos de Macao, cotés à Hong Kong, ont par ailleurs bondi mardi, profitant du feu vert des autorités locales pour rouvrir la capitale chinoise du jeu à des visiteurs de Chine continentale, pour la première fois depuis la pandémie.

En revanche l’indice composite de Shanghai a baissé de 1,15 % à 3 340 points, et celui de Shenzhen a lâché 1,49 % à 2 244 points. Ces deux indices avaient fini dans le vert la veille.

 

Du côté des devises et du pétrole

Les prix du pétrole étaient dans le vert, après avoir déjà terminé en hausse lundi, aidés par l’optimisme du PDG du géant pétrolier saoudien Aramco quant à la « reprise partielle » du marché de l’énergie et par l’offre irakienne attendue en baisse.

Vers 08H24  le cours du baril de brut américain WTI gagnait 1,57 % à 42,60 dollars et celui du baril de Brent de la mer du Nord prenait 1,16 % à 45,51 dollars.

À suivre dans cette section


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

À la une

Bombardier: la vente de deux usines à Spirit mise en doute

22/09/2020 |

Certaines conditions nécessaires à la conclusion de la transaction ne sont toujours pas remplies, dit Spirit Aerosystems

L'usine de Bombardier à La Pocatière perd un contrat

Les deux parties ont indiqué, mardi, que la décision avait été prise d’un « commun accord ».

Deuxième vague: Justin Trudeau fera un discours à la nation

Mis à jour le 22/09/2020 | La Presse Canadienne

Le premier ministre Justin Trudeau fera un discours à la nation mercredi soir.