Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Publié le 09/01/2017 à 06:32, mis à jour le 09/01/2017 à 07:26

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Publié le 09/01/2017 à 06:32, mis à jour le 09/01/2017 à 07:26

1-Les Bourses nord-américaines devraient amorcer la semaine sur une note négative, les investisseurs ayant toujours dans la mire le symbolique seuil des 20000 points pour l’indice Dow Jones avant une semaine qui sera marquée par le dévoilement des résultats des grandes banques américaines.

2-Les indices S&P 500 et Dow Jones reculent de respectivement 0,12% et 0,14%, tandis que le Nasdaq est stable dans les négociations précédant l’ouverture officielle.

Le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, laisse tomber 1,98% à 55,97$US.

3-À l’étranger, le portrait a été contrasté sur les marchés asiatiques. La Bourse de Shanghai a fermé en hausse de 0,55%, tandis que Hong Kong a gagné 0,25%. La Bourse de Tokyo a pour sa part terminé en baisse de 0,34%

À la mi-séance, les Bourses européennes battent en retraite. La Bourse de Paris affiche la plus forte baisse, soit 0,80%, suivi de la Bourse de Francfort, qui cède 0,61%. La Bourse de Londres est quasi stable, cédant 0,01%.

Les investisseurs démarrent par un «début de semaine calme sur le marché boursier», constate Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque. 

Après s'être maintenue à niveau en fin de semaine dernière dans le sillage d'un rapport mensuel sur l'emploi américain bien accueilli, la Bourse parisienne avait peu d'éléments sur lesquels s'appuyer pour aller plus haut. 

Côté indicateurs, le taux de chômage dans la zone euro est resté stable en novembre à 9,8%, selon Eurostat.

En Allemagne, la production industrielle a continué de progresser seulement timidement en novembre, avec une hausse de 0,4% sur un mois, moins qu'escompté par les analystes, tandis que l'excédent commercial a gonflé en novembre. 

4-À l'agenda économique, seul le crédit à la consommation de novembre sera dévoilé au États-Unis. Deux dirigeants de la Réserve fédérale prononcent aussi des discours, soit ceux de la Fed de Boston et de la Fed d’Atlanta.

Au Canada, l’Enquête sur les perspectives des entreprises de la Banque du Canada sera dévoilée à 10h30, tout comme l’Enquête auprès des responsables du crédit.

5-Parmi les titres en action, Groupe Jean Coutu(Tor., PCJ.A) voit sa cible légèrement relevée par Keith Howlett, de Desjardins Marché des capitaux. L’analyste la fait passer de 20 à 21$, tout en maintenant sa recommandation de conserver le titre. M. Howlett souligne que les résultats du troisième trimestre ont été solides au chapitre de l’exploitation des pharmacies. Cependant, la division de médicaments génériques Pro Doc devrait souffrir des mesures mises en place par Québec touchant le secteur privé des génériques pour les trois à cinq prochaines années.

Drew McReynolds, de RBC Marchés des capitaux, abaisse sa recommandation pour le géant des télécommunications BCE(Tor., BCE) de surperformance à neutre, tout en faisant passer sa cible de 61$ à 60$. L’analyste a révisé sa thèse d’investissement établie en 2015(amélioration des marges de la division média et de la rentabilité de la téléphonie fixe, entre autres) et il voit moins de facteurs de différentiation des autres acteurs de l’industrie qu’à l’époque. Le titre devrait donc afficher une performance similaire aux autres sociétés du secteur.

En revanche, l’analyste relève sa recommandation pour le titre de Québecor(Tor., QBR.B) à «top pick», soit celui qu’il favorise le plus dans le secteur des télécommunications. Il relève aussi sa cible pour la faire passer de 43$ à 44$.


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

À la une

Un petit truc malin pour surmonter un gros coup de blues

BLOGUE. Pandémie, récession, chômage... Voici comment dénicher un rayon de soleil au milieu de tous ces nuages noirs!

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Mis à jour à 07:31 | LesAffaires.com et AFP

Cette journée suivant l'Action de grâce est traditionnellement celle du Vendredi fou.

Les achats du Vendredi fou se feront surtout en ligne

Il y a 13 minutes | La Presse Canadienne

Les ventes en ligne devraient être fortes vendredi et demeurer élevées pendant la saison des achats des Fêtes.