Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Publié le 12/09/2016 à 07:06

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Publié le 12/09/2016 à 07:06

Photo: Bloomberg

1-Les Bourses mondiales poursuivent leur déclin amorcé vendredi, les investisseurs craignant de nouveau un resserrement de la politique monétaire de la Réserve fédérale après de récentes déclarations de certains de ses responsables. 

2-Les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq se replient de 0,61%, 0,62% et 0,80% respectivement dans les négociations précédant l’ouverture officielle, vers 7h05. Le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, laisse aller 1,75% à 47,17$US.

3-À l’étranger, les marchés asiatiques ont connu le même sort que les Bourses occidentales. La Bourse de Tokyo a cédé 1,73%, celle de Shanghai a fermé en baisse de 1,85% et Hong Kong a fléchi de 3,36%.

En Europe à la mi-séance, les principales bourses européennes affichent une nette baisse. La Bourse de Paris laisse tomber 2%, Francfort se déleste de 1,96% et Londres échappe 1,52%.

«L'incertitude et le doute reviennent sur les marchés à cause des craintes d'une nouvelle possibilité de hausse des taux aux États-Unis», observent les spécialistes de Barclays Bourse.

Les déclarations de membres de la banque centrale américaine en fin de semaine dernière, remettant une hausse des taux sur la table, alimentent en effet la nervosité des investisseurs à une semaine de la prochaine réunion de l'institution monétaire américaine.

Par ailleurs, la Banque centrale européenne a de son côté douché les attentes jeudi en ne modifiant ni ses taux d'intérêt ni son vaste programme de rachats d'actifs.

«La politique monétaire semble redevenir le thème dominant pour les marchés en cette rentrée», observent les stratèges du courtier Aurel BGC. 

4-L’agenda économique étant dépourvu de publication de statistiques tant au Canada qu’aux États-Unis, les investisseurs vont se concentrer sur les discours des représentants de la Réserve fédérale américaine.

Le directeur de la Fed d’Atlanta, Dennis Lockhart, prononce entre autres un discours.

5-Parmi les titres en action lundi, Potash Corp(Tor., POT) et Agrium(Tor., AGU) ont annoncé leur intention de fusionner, donnant naissance à un géant évalué à 38G$. Les actionnaires de Potash recevront 0,40 action ordinaire de la nouvelle société pour chacun de leurs titres actuels.

Benoit Poirier, de Desjardins Marchés des capitaux, ajuste à la hausse sa cible pour le titre de BRP(Tor., DOO) après la publication de résultats supérieurs aux attentes pour son deuxième trimestre vendredi. L’analyste fait ainsi passer sa cible de 29$ à 31$ et maintient sa recommandation d’achat. Derek Dley, de Canaccord Genuity, fait passer sa cible de 27,50$ à 30$.

George Doumet, analyste de Banque Scotia, bonifie de 1$ sa cible pour le titre de Groupe MTY(Tor., MTY), soit de 48 à 49$, après que le franchiseur montréalais eut annoncé l’acquisition de Baja Fresh Mexican Grill. Il laisse sa recommandation à superformance de secteur.

Paul Treiber, analyste de RBC Marchés des capitaux, abaisse sa cible pour l’éditeur de logiciels Enghouse(Tor., ESL), après la publication de résultats du troisième trimestre qui l’ont laissé sur sa faim. En fait, il s’agit du deuxième trimestre des trois derniers qui le déçoivent. M. Treiber fait ainsi passer sa cible de 73$ à 70$. Il réitère néanmoins sa recommandation de surperformance.

À la une

Hydrogène vert et biocarburants: une future stratégie interventionniste

22/10/2021 | François Normand

ANALYSE. Les Affaires dévoile les grandes lignes de la stratégie que Québec annoncera dans les prochaines semaines.

Bourse: Le Dow Jones conclut sur un record mais la tech s'est repliée

Mis à jour le 22/10/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en légère hausse grâce au secteur de l'énergie.

Titres en action: Corus, Schlumberger, Continental, Honeywell, ...

22/10/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.