Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Publié le 31/08/2020 à 08:29

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Publié le 31/08/2020 à 08:29

(Photo: 123RF)

Les grandes Bourses asiatiques ont terminé lundi dans des directions contraires, Tokyo ayant rebondi après le choc vendredi de l’annonce de la démission prochaine du premier ministre japonais Shinzo Abe, tandis que les places chinoises ont légèrement reflué.

Wall Street laissait présager une ouverture sans direction claire. Les contrats à terme du S&P 500 grappillait 0,09 %, à 3507 points, celui du Dow Jones était presque en équilibre (-0,01 %), tendasque le celui du Nasdaq passait la barre des 12 000 points en avançant de 0,18 %.

Vers la moitié de l'exercice des marchés européens, l’indice vedette de la place parisienne gagnait 0,16 %, à 5011 points et le DAX de la Bourse de Francfort était presque stable à 13 034 points.

En Asie, l’indice vedette Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé sur un gain de 1,12 % à 23 140 points, effaçant ainsi le gros de ses pertes de vendredi. L’indice élargi Topix a gagné 0,83 % à 1 618 points.

Les investisseurs au Japon surveillent les tractations pour désigner un successeur à M. Abe, qui a décidé de partir pour raisons de santé, mettant ainsi fin à un mandat de premier ministre de près de huit ans, un record de longévité au Japon.

Cependant, « quel que soit le prochain premier ministre, la politique japonaise ne va pas changer fondamentalement » étant donné qu’il sera issu du PLD, le parti de M. Abe, a estimé Masafumi Yamamoto, stratégiste chez Mizuho Securities cité par l’agence Bloomberg.

Le programme économique de M. Abe surnommé « Abenomics », caractérisé par un assouplissement monétaire sans précédent, une relance budgétaire et des mesures structurelles, devrait ainsi se poursuivre, selon les observateurs.

À Hong Kong, l’indice Hang Seng a au contraire reculé de 0,96 % à 25 177 points, tandis que l’indice composite de Shanghai a cédé 0,24 % à 3 396 points et celui de Shenzhen 0,44 % à 2 296 points.

Pénalisée notamment par des pluies torrentielles et inondations, l’activité manufacturière en Chine a connu en août un léger tassement après six mois consécutifs de hausse, selon un indice publié lundi inférieur aux attentes des marchés, tandis que l’activité dans les services a grimpé.

Les géants chinois du secteur pétrolier SinoPec et PetroChina ainsi que les grandes banques publiques du pays ont par ailleurs publié de piètres résultats semestriels, plombés par la pandémie.

 

Du côté du pétrole

Les cours du pétrole étaient nettement dans le vert : le prix du baril de brut américain WTI prenait 0,65 % à 43,26 dollars et celui du baril de Brent de la mer du Nord montait de 0,65 % à 46,11 dollars.

 

 

Sur le même sujet

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

22/01/2021 | lesaffaires.com

Voici les titres boursiers et rapports d'analystes qui ont retenu l'attention cette semaine.

Comment aborder la prochaine année boursière

22/01/2021 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. L’investisseur à long terme devrait s’assurer d’éviter les titres qui sont très populaires.

À la une

Le Québec doit déjà se préparer à la prochaine pandémie

22/01/2021 | François Normand

ANALYSE - On a recensé l’éclosion de plus de 300 maladies infectieuses dans le monde entre 1940 et 2004, dont l'Ebola.

Bourse: les indices de Wall Street terminent en ordre dispersé

Mis à jour le 22/01/2021 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Le resserrement des mesures sanitaires dans le monde pèse sur les marchés.

Titres en action: Alphabet, Intel, Nuvei

Mis à jour le 22/01/2021 | LesAffaires.com et AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.