Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 08/06/2017 à 06:40, mis à jour le 08/06/2017 à 08:35

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 08/06/2017 à 06:40, mis à jour le 08/06/2017 à 08:35

Par lesaffaires.com

Photo: 123rf.com

1-Wall Street se dirige en territoire positif à l'ouverture, au cours d'une séance qui concentre les rendez-vous cruciaux avec une réunion de la BCE, des élections législatives au Royaume-Uni et une audition de l'ex-directeur du FBI, James Comey, devant le Sénat américain.


2-Les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq avancent respectivement 0,13%, 0,16% et 0,16% dans les négociations précédant l'ouverture officielle. Le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, remonte de 0,98%, à 48,53$US.


3-À l’étranger, les marchés asiatiques ont terminé principalement en hausse. Le commerce extérieur de la Chine a affiché de bons résultats en mai avec des hausses plus fortes que prévu tant pour les importations que les exportations, mais les analystes disent douter que le rythme tienne sur la durée. La Bourse de Shanghai a ainsi poursuivi sur sa lancée en montant de 0,34%, tout comme la Bourse de Hong Kong.


En revanche, la Bourse de Tokyo a cédé 0,38%.


À la mi-séance, les principales Bourses européennes évoluent de façon contrastée. Les Bourses de Paris et de Francfort montent de respectivement 0,40% et 0,47%, mais Londres se déleste de 0,06%.


«Il est bien délicat de sortir nettement de cette zone d'indécision» en cette «journée de tous les dangers», a observé Franklin Pichard, directeur général de Kiplink Finance.


«Cette séance est l'une des plus chargées et des plus importantes depuis le début de l'année», ont estimé les analystes d'Aurel BGC.


Au Royaume-Uni, «les marchés attendent de voir si Theresa May sortira renforcée ou affaiblie des élections convoquées par ses soins (mais les résultats ne seront pas connus avant la clôture du jour)», ont-ils complété.


Côté BCE, «les investisseurs vont guetter les premiers signaux d'un éventuel virage monétaire. Mais est-ce envisageable si la BCE ajuste à la baisse ses prévisions d'inflation pour les années à venir?», se sont-ils interrogés.


Si un statu quo monétaire est attendu à l'issue de cette réunion, l'embellie économique visible dans les derniers indicateurs pourrait conduire la Banque centrale européenne à envoyer un signal prudent amorçant la fin de l'afflux d'argent bon marché. Et c'est surtout ce dernier aspect que les investisseurs vont surveiller.


Pour ce qui concerne les États-Unis, «les marchés tenteront de déterminer si Donald Trump risque une procédure de destitution pour entrave à la justice dans le cadre de ses interventions dans l'enquête sur les liens avec la Russie», ont aussi souligné les experts d'Aurel BGC.


4-À l'agenda économique, les investisseurs surveilleront la publication de la Revue du système financier de la Banque du Canada. Les mises en chantier de mai sont également attendues.


Aux États-Unis, seules les demandes initiales d'assurance-chômage pour la semaine terminée le 2 juin seront dévoilées.


5-Parmi les titres en action,


Le groupe montréalais Stingray Digital(RAY.B, ), perce chez Amazon. Ses services Stingray Classica, Stingray DJAZZ et Stingray Karaoke seront en effet intégrés à l’offre de chaînes télévisées d’Amazon aux États-Unis. Les membres américains d'Amazon Prime pourront profiter de l’écoute en continu illimitée de ces chaînes pour 6,99$ par mois. La société dirigée par Eric Boyko a par ailleurs dévoilé ses résultats du quatrième trimestre. Elle a dévoilé un bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement(BAIIA) de 33,9M$, en hausse de 9,2%. Le bénéfice net ajusté s'est pour sa part établi à 27,3M$ ou 0,53$ par action, comparativement à 24,3M$ ou 0,50$ l'action un an plus tôt.


Les analystes reviennent sur les résultats du premier trimestre dévoilés par Dollarama(DOL, 129,02$). Kenric S. Tyghe, de Raymond James, réitère sa recommandation surperformance pour le titre et fait passer sa cible de 135 à 140$. L’analyste appuie sa nouvelle cible sur un multiple supérieur de 28 fois le bénéfice prévu, comparativement à 27 fois auparavant. Il souligne que le titre s’est négocié en moyenne à 27,5 fois au cours des deux dernières années. Son homologue Keith Howlett, de Desjardins Marché des capitaux, fait pour sa part passer sa recommandation d’achat à neutre, en raison de son appréciation récente. Sa cible passe toutefois de 120$ à 134$.


À lire, le texte de Dominique Beauchamp Dollarama affiche sa confiance tranquille


Transat A.T.(Tor., TRZ) a encaissé une perte nette ajustée de 8,1M$ ou 0,22$ par action, comparativement à une perte de 11,9M$ ou 0,32$ par action. La perte est moindre que prévu, puisque les analystes attendaient une perte de 0,25$ par action. Les revenus se sont établis à 884,3M$, contre 888,2M$ un an plus tôt.


Transcontinental(TCL.A, 24,07$), éditeur de Les Affaires, dévoile ses résultats du deuxième trimestre ce matin. Les analystes attendent un bénéfice de 0,50$ par action, contre 0,44$ l’action un an plus tôt.


Walter Spracklin, de RBC Marchés des capitaux, fait le point sur le Canadien National(CNR, 105,53$) quelques jours avant la journée des investisseurs du transporteur montréalais. L'analyste prévoit que l'entreprise va présenter sa stratégie à long terme, possiblement pour les trois à quatre prochaines années. L'analyste préserve sa recommandation surperformance pour le titre et sa cible de 110$.


DavidsTea(Nasdaq, DTEA) tient son assemblée annuelle à Montréal(14h, 5430, rue Ferrier)


 

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

À surveiller: Dollarama, Stella-Jones et IPL

Que faire avec les titres de Dollarama, Stella-Jones et IPL?

La Bourse de Sao Paulo dépasse les 100 000 points, une première

Mis à jour le 18/03/2019 | AFP

Les réformes ultralibérales promises par le nouveau gouvernement encouragent la place boursière.

À la une

Défi Start-up 7: l'importance de rester concentré lors de la création d'une entreprise

Il y a 9 minutes | Denis Lalonde

ENTREVUE. Daniel Beaulé, mentor au Réseau M, discute des pièges à éviter lors de la création d'une entreprise.

Défi Start-up 7: Biotifull poursuit son chemin

18/03/2019 | Denis Lalonde

ENTREVUE. La start-up Biotifull a parcouru beaucoup de chemin depuis la 2e édition du Défi Start-up 7.

Défi Start-up 7: pourquoi intégrer un espace de co-travail?

18/03/2019 | Denis Lalonde

ENTREVUE. Pourquoi les entrepreneurs devraient-ils considérer l'option d'intégrer un espace de co-travail?