Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 28/04/2016 à 07:14

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 28/04/2016 à 07:14

1-Les Bourses américaines battent en retraite dans les négociations précédant l’ouverture officielle, les investisseurs réagissant négativement à la décision de la Banque centrale du Japon de ne pas muscler ses mesures pour doper l’économie du pays.

2-Vers 7h25, les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq reculent de respectivement 0,63%, 0,72% et 0,39%, selon les négociations sur les contrats à terme. Le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, cède 0,06% à 47,15$US.

3-Sur les marchés étrangers, l’indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a perdu 3,6%, tandis que la Banque du Japon (BoJ) a choisi de maintenir en l'état sa batterie de mesures, décevant les fortes attentes des marchés face à une déflation tenace et une économie qui tourne au ralenti.

Ailleurs en Asie, la Bourse de Hong Kong a terminé en hausse de 0,12%, mais la Bourse de Shanghai a retraité de 0,25%.

En Europe à la mi-séance, le rouge domine. Le CAC 40 de Paris, le DAX de Francfort et le FTSE 100 de Londres perdent tous trois plus de 1%.

4-Événements économiques maintenant. Les données sur le PIB du premier trimestre aux États-Unis seront dévoilées, ainsi que les demandes d’assurance chômage de la semaine achevée le 22 avril. Au Canada, nous aurons droit à des données sur la rémunération hebdomadaire moyenne et le nombre de salariés de février.

5-Parmi les titres en action, Bombardier(Tor., BBD.B) sera «la» société du jour à surveiller. L’avionneur montréalais a décroché un contrat historique auprès de Delta Airlines, évalué à 5,6G$US. La société a par ailleurs annoncé une perte de 0,03$US l’action à son premier trimestre. Les analystes anticipaient une perte de 0,01$US l’action.

Les analystes reviennent sur les résultats du deuxième trimestre de Groupe CGI(Tor., GIB.A). Maher Yaghi, de Desjardins Marchés des capitaux, indique que ceux-ci étaient généralement conformes à ses attentes. L’analyste conserve sa recommandation neutre à l’égard du titre, qui fait suite à la forte appréciation de l’action au cours des derniers mois. Sa cible est à 66,50$.

Les analystes se penchent aussi sur les résultats du quatrième trimestre de Jean Coutu(Tor., PJC.A). Keith Howlett, de Desjardins Marchés des capitaux, juge qu’ils étaient faibles. Il réitère sa recommandation neutre pour le titre, mais abaisse sa cible à 20$.

Stella Jones(Tor., SJ) a dévoilé ses résultats du premier trimestre jeudi matin. Le bénéfice net s’est établi à 0,51$ par action, contre 0,43$ l’action au même trimestre un an plus tôt. Les ventes sont passées de 340,7M$ à 421M$. Les analystes tablaient sur un bénéfice de 0,51$ l’action et sur des recettes de 410,4M$.

Au sud de la frontière, l’action de Facebook(Nasdaq, FB) s’envole de plus de 10% dans les négociations électroniques, après que le populaire réseau social eut aisément dépassé les attentes au premier trimestre.


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Votre chaîne d'approvisionnement peut-elle résister aux virus?

22/02/2020 | François Normand

ANALYSE - Les chaînes d'approvisionnement sont vulnérables. Voici trois stratégies pour réduire les risques de rupture.

Titans techno: un peu trop tôt pour parler de fièvre

BLOGUE. Les parallèles avec la bulle dot-com de 2000 se multiplient. Voici quelques repères.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

22/02/2020 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.