Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 28/01/2016 à 07:22

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 28/01/2016 à 07:22

1-Wall Street a effacé ses gains initiaux et se dirige vers un début de séance teinté de rouge et de vert jeudi, aidé en partie par une petite remontée des cours du pétrole et avant une autre séance remplie de résultats trimestriels de grandes entreprises.

Depuis plusieurs jours, le pétrole est l'unique préoccupation des places boursières qui avaient tendance à suivre la moindre évolution du prix du baril, sur fond de craintes quant à la surabondance de l'offre et l'attentisme de l'OPEP.

«L'effet baril joue toujours sur le marché», constate Xavier de Villepion, vendeur d'actions chez HPC en Europe, remarquant par ailleurs que «la Fed ne pouvait satisfaire personne», tant l'exercice est délicat puisqu'elle tente de remonter ses taux dans un environnement économique assombri.

Lors de sa réunion achevée mercredi, la Fed a laissé ses taux d'intérêt inchangés six semaines après avoir mis en oeuvre une première hausse, en notant que la croissance économique des États-Unis avait ralenti à la fin de l'année dernière, que l'inflation resterait «basse» à court terme et qu'il fallait surveiller «les développements financiers et économiques» dans le monde.

2-Vers 7h15, les indices S&P 500, Dow Jones perdent respectivement 0,07% et 0,20%, mais le Nasdaq prend 0,35%, selon les négociations sur les contrats à terme. Le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, s’élève de 0,88% à 33,39$US, tandis que le baril de WTI perd 0,09% à 32,27$US.

3-Sur la scène internationale, la Bourse de Shanghai a effacé 2,9%. Le principal indice chinois a perdu le quart de sa valeur depuis le début de 2016, selon CNBC. La Bourse de Tokyo a cédé 0,71%, tandis que Hong Kong a gagné 0,75%.

En Europe, le rouge domine à la mi-journée. Paris se replie de 1,24%, Francfort de 1,69% et Londres de 0,90%.

4-Côté indicateurs économiques, les demandes d’assurance-chômage de la semaine terminée le 22 janvier aux États-Unis seront dévoilées. Également à l’agenda, les nouvelles commandes de biens durables et ventes en cours de maisons existantes de décembre.

Au Canada, des données sur le marché du travail(rémunération hebdo moyenne et nombre de salariés) pour le mois de novembre seront diffusées.

5-Parmi les titres en action jeudi, l’action de Facebook(NY., FB) grimpe de 11% pour toucher un sommet historique de 105$US dans les négociations précédant l’ouverture officielle. Le réseau social a surpassé les prévisions à son quatrième trimestre.

Les analystes reviennent sur les résultats de Groupe CGI(Tor., GIB.A) dévoilés mercredi. Maher Yaghi, de Desjardins Marchés des capitaux, voient les résultats du 1er trimestre du bon oeil et s’attend à ce que la société montréalaise retrouve la croissance interne de ses revenus au cours des prochains mois. Il rétière l’achat du titre et sa cible de 65$. Steven Li, de Raymond James, fait passer sa cible de 61$ à 65$.

Aravinda Galappatthige, de Canaccord Genuity, croit que Yellow Pages(Tor., Y) approche d’un point d’inflexion dans l’amélioration de sa rentabilité au quatrième trimestre. La société va publier ses résultats le 11 février. Il réitère sa recommandation d’achat du titre et sa cible de 28$.

Tembec(Tor., TMB) tient son assemblée annuelle ce matin à Montréal et présente ses résultats du 1er trimestre. Le titre de la société de pâtes et papiers a chuté de 64% au cours de la dernière année.

Au sud de la frontière, une autre pluie de résultats trimestriels s’abat sur Wall Street. Amazon.com(Nasdaq, AMZN), Microsoft(Nasdaq, MSFT), Visa(NY., V) et bien d’autres sociétés phares présentent leur plus récente performance trimestrielle.

Ford(NY., F) vient de dévoiler un bénéfice de 0,58$US par action, un résultat nettement supérieur à la prévision moyenne de 0,51$ l’action. Le titre prend 2,9% dans les négociations électroniques.

À la une

Bourse: nouveaux records pour le Nasdaq et le S&P 500

Mis à jour le 21/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en légère hausse.

Bourse: les gains du S&P 500 en 2024 restent fragiles

03/05/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Plus de la moitié du gain du S&P 500 lors des quatre premiers mois de 2024 est attribuable à... Nvidia.

Bourse: les gagnants et les perdants du 21 mai

Mis à jour le 21/05/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.