Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 06/09/2018 à 07:01

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 06/09/2018 à 07:01

[Photo:123rf]

Wall Street se dirige vers une ouverture à l'équilibre jeudi, s'offrant un petit répit, après des journées largement assombries par les dissensions commerciales.

Selon les contrats à terme sur les indices new-yorkais, le Dow Jones est attendu en hausse de 0,07% à 25 990 points, le Nasdaq en repli de 0,06% à 7527 points, et le S&P 500 en perte de 0,02% à 2887,75 points.

Contexte

«C'est une séance qui sera essentiellement dominée par l'agenda américain avec la thématique des mesures protectionnistes qui reste toujours en ligne de mire, mais aussi plusieurs statistiques américaines de premier plan qui permettront d'affiner le diagnostic économique pour le troisième trimestre», a souligné Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

«Le bond du déficit commercial américain à 50,1 milliards de dollars semble avoir convaincu les marchés que la perspective de taxes douanières supplémentaires est quasiment inévitable», a estimé Michael Hewson, un analyste de CMC Markets.

Et selon Chris Weston, un analyste de Pepperstone, «l'humeur dans les salles de marché reste morose, peu d'investisseurs semblant prêts à prendre des risques».

Les investisseurs s'inquiètent en particulier des nouvelles taxes envisagées par Donald Trump sur 200 milliards de dollars supplémentaires de biens chinois qui pourraient entrer en vigueur dès jeudi.

L'administration Trump va par ailleurs poursuivre jeudi ses tractations avec le Canada pour tenter de trouver un compromis sur l'accord de libre-échange nord-américain (Aléna).

À l'étranger

Les Bourses chinoises ont encore fini en baisse jeudi, les investisseurs ne prenant pas de risque face aux craintes d'une contagion de la crise de certains pays émergents ainsi que du conflit commercial sino-américain.

Les craintes que la crise financière en Argentine, en Afrique du sud et en Turquie ne s'étende à d'autres économies ont de nouveau incité à la prudence.

«La contagion est une réaction normale», a estimé George Boubouras, directeur de Salter Brothers Asset Management, dans une déclaration à Bloomberg Television. Cette contagion «va s'empirer», a-t-il averti.

Les valeurs technologiques ont souffert dans le sillage des géants de la tech à Wall Street qui ont chuté après l'audition du patron de Twitter, Jack Dorsey, et la numéro deux de Facebook, Sheryl Sandberg, mercredi par le Congrès américain.

Ils étaient entendus sur «les opérations d'influence étrangères et leur utilisation des plateformes des médias».

Ces auditions sont intervenues alors que le président américain, Donald Trump, a récemment mis en garde les géants de l'internet contre ce qu'il estime être un manque d'impartialité.

«Les géants de la tech sont dans le collimateur de Trump», a résumé Greg McKenna, stratégiste en chef des marchés à AxiTrader.

«C'est important pour les marchés mondiaux car la seule chose sûre aujourd'hui, c'est la relative stabilité des actions américaines (...) et de la hausse du S&P 500 qui regroupe les 500 plus grosses entreprises américaines», a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le conflit commercial entre les États-Unis et la Chine continue de peser sur le marché. Selon l'agence Bloomberg, qui se base sur plusieurs sources proches du dossier, Donald Trump pourrait annoncer à l'issue de la période de consultations publiques, ce jeudi à minuit, une nouvelle vague de taxes de 25% portant sur 200 milliards de dollars d'importations chinoises.

À l'agenda

Du côté des indicateurs, l'agenda est assez fourni aux États-Unis où les demandes hebdomadaires d'allocation chômage, l'indice d'activité dans le secteur des services (ISM) en août et le niveau hebdomadaire des stocks de pétrole sont attendus.

Avant l'ouverture, l'Allemagne a publié ses commandes industrielles pour juillet, marquées par un nouveau recul, là où les analystes tablaient sur un rebond.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

À la une

Commerce en ligne alimentaire: croissance importante à prévoir

13:26 | Pascal Forget

«Dans le commerce électronique, le secteur alimentaire est celui qui augmente le plus», dit Claire Bourget, du CEFRIO.

Combien de crédits de carbone le tour de la Gaspésie coûte-t-il?

BLOGUE. Cet été, je fais le tour de la Gaspésie en famille. Voici des options pour compenser notre empreinte carbone.

Hypothèque: les prêteurs alternatifs gagnent du terrain

Les consommateurs qui se tournent vers des prêteurs alternatifs ont des profils plus risqués affirme la SCHL.