Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 12/09/2019 à 07:55

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 12/09/2019 à 07:55

Le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi.

Le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, donnera un point de presse important jeudi matin. (Photo: Getty)

1- Les marchés sont dans l’attente d’une réunion de la Banque centrale européenne, dont on attend un ensemble de mesures de relance économique. «Les marchés sont un peu atones ce matin alors que les investisseurs attendent la décision de la BCE à 7h45 et la conférence de presse qui suivra à 8h30 (heure du Québec)», a résumé dans une note David Madden, un analyste de CMC Markets.

«Les opérateurs de marché semblent camper sur leurs positions en amont de ces annonces, certains s'inquiétant que la BCE puisse ne pas être suffisamment accommodante» au goût du marché, a-t-il ajouté.

«Tout est possible en ce jour de réunion de la BCE. Les analystes sont très divisés sur les annonces que pourrait faire Mario Draghi concernant les volets suivants: taux de dépôt, QE (pour allègement quantitatif) et prêts géants aux banques», a estimé de son côté Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

 

2- La Chine a indiqué jeudi étudier la possibilité d'acheter davantage de produits agricoles américains - chers à Donald Trump - avant les négociations commerciales bilatérales de haut niveau qui doivent se tenir en octobre à Washington.

«Les entreprises chinoises ont commencé à s'informer sur l'achat de produits agricoles américains», a assuré jeudi lors d'une conférence de presse régulière le porte-parole du ministère chinois du Commerce, Gao Feng.

M. Gao a précisé que les produits en question comprenaient notamment le porc et le soja, que les agriculteurs américains exportaient massivement vers la Chine avant le début des tensions commerciales.

Cette annonce est la dernière d'une série de gestes de bonne volonté entre les deux premières puissances mondiales, engagées depuis l'an dernier dans une guerre commerciale qui s'est traduite par l'imposition de droits de douane réciproques sur des centaines de milliards de dollars d'échanges bilatéraux.

Elle survient après la décision du président américain Donald Trump mercredi de reporter au 15 octobre une hausse de tarifs douaniers sur des produits chinois représentant 250 milliards de dollars d'importations annuelles.

 

3- Les marchés boursiers américains se dirigent vers une ouverture en hausse. Vers 7h30, les contrats à terme sur le S&P 500 se négocient en hausse de 0,13%, alors que ceux du Dow Jones et du Nasdaq progressent de 0,17% et de 0,33%.

 

4- À travers le monde, c’est une journée tranquille sur les différentes places boursières en Europe et en Asie. Du côté européen, à Londres, le FTSE 100 était en baisse de 0,08% à 7332 points à mi-séance. À Paris, le CAC 40 était pratiquement stable à 5 617 points. À Francfort, le DAX avançait de 0,13% à 12 374 points.

En Asie, au Japon, le Nikkei a terminé la journée sur un gain de 0,75% à 21 759 points. En Chine, le Hang Seng a reculé de 0,26% à 27 087 points, alors que le Shanghai Composite a progressé de 0,75% à 3 031 points.

 

5- À surveiller: les statistiques américaines sur l’inflation en août vont montrer si les dépenses des consommateurs continuent de soutenir l’économie. Kroger dévoile ses résultats financiers avant l’ouverture alors que Broadcom fera de même après la clôture.

 


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

Comment Trump alimente les tensions dans le golfe Persique

20/09/2019 | François Normand

ANALYSE - Le golfe Persique est une poudrière sur le point d'exploser; Washington en est en grande partie responsable.

La Bourse attend le prochain déclic

BLOGUE. Les bonnes données économiques et la Fed rassurent mais le test des profits et du conflit commercial approchent.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

21/09/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.