Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 30/01/2019 à 06:57

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 30/01/2019 à 06:57

[Photo : 123rf]

La Bourse de New York devrait ouvrir légèrement dans le vert mercredi, dans une séance chargée en indicateurs et qui verra les investisseurs se tourner vers les États-Unis où doivent reprendre les négociations commerciales sino-américaines, avant une décision de la Fed.

Du côté des contrats à terme, le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette du parquet new-yorkais, est en hausse de 0,41% à 24 653 points. Toujours selon les contrats à terme, le Nasdaq, à forte coloration technologique, progresse de 0,87 % %, à 6696,25 points. Le S&P500, quant à lui, prend 0,34% à 2649,25 points.

Hier, Wall Street a terminé en ordre dispersé.

Contexte

«Les indices européens devraient ouvrir en légère hausse dans le sillage de la publication des résultats probants d'Apple et d'AMD», ont relevé dans une note les experts de Mirabaud Securities Genève.

«C'est cependant la réunion de la Fed qui devrait mettre tout le monde d'accord ce soir», ont-ils ajouté.

Les investisseurs seront attentifs à ce qui pourrait sortir de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed).

«Aucun changement n'est attendu dans la décision sur les taux d'intérêt», mais les investisseurs devraient obtenir «un aperçu de ce que pense la Fed», qui a dernièrement «assoupli sa position», a souligné dans une note David Madden, un analyste de CMC Markets.

La séance sera également marquée par la reprise des délicates négociations commerciales entre la Chine et les États-Unis, dans un climat de tension extrême alimentée par la série d'inculpations visant le géant des télécoms chinois Huawei et l'un des ses dirigeants.

Sur le front du Brexit, à seulement deux mois de la date de divorce prévue, la Première ministre Theresa May a obtenu mardi des députés britanniques un «mandat» pour rouvrir les négociations avec Bruxelles, mais l'Union européenne a immédiatement refusé, un dialogue de sourds à l'issue incertaine.

Le président français Emmanuel Macron a estimé mardi que l'accord sur le Brexit négocié avec l'Union européenne (UE) était le «meilleur accord possible et n'est pas renégociable», lors d'un sommet des pays du sud de la Méditerranée à Chypre.

À l’étranger

La Bourse de Hong Kong a fini en légère hausse mercredi, tandis que les places de Shanghai et Shenzhen buvaient la tasse, dans des marchés hantés par l'essoufflement économique chinois, suspendus aux négociations commerciales sino-américaines et à la réunion monétaire de la Fed.

Les investisseurs continuaient de s'interroger sur l'issue, plus tard mercredi, d'une réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed), sa première de l'année, impatients de voir si l'institution allait suggérer une pause dans ses relèvements de taux.

Surtout, les acteurs de marché restaient partagés et nerveux avant la reprise à Washington ce mercredi des délicates négociations entre la Chine et les États-Unis pour trouver une issue à leur guerre commerciale.

Alors que les Bourses s'étaient montrés optimistes ces dernières semaines sur un déblocage des pourparlers, l'inculpation fracassante lundi par la justice américaine du géant chinois des télécoms Huawei a considérablement assombri les perspectives d'un compromis commercial.

«Des courtiers ont simplement fait preuve d'immobilisme avant cette réunion (des négociateurs à Washington), car les espoirs sont limités», insiste David Madden, analyste du courtier CMC Markets. «Étant donné les tensions bilatérales sur Huawei, les négociations pourraient en pâtir».

À l’agenda

Du côté des indicateurs, les investisseurs auront fort à faire ce mercredi.

Aux États-Unis sont notamment attendus les chiffres de la croissance pour le quatrième trimestre, ainsi que les créations d'emploi dans le secteur privé (enquête ADP).

 

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Bourse: Wall Street flambe au lendemain d'une séance noire

Mis à jour le 10/03/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés boursiers ont repris de l'altitude cet après-midi dans une journée à forte volatilité.

Bourse: le S&P/TSX termine une bonne année 2019 sur un léger recul

L’indice composé S&P/TSX de la Bourse de Toronto a terminé la séance de mardi en baisse de 35 points.

À la une

Oubliez Trump: c'est Obama qui a relancé l'emploi manufacturier

30/09/2020 | François Normand

C'est à partir de l’été 2010 que l'on commence à assister à la renaissance du secteur aux États-Unis.

L'action de Palantir grimpe de 34% à son premier jour en Bourse

Mis à jour le 30/09/2020 | AFP

Sous le symbole PLTR, le titre a commencé à être échangé vers 13H40.

L'incertitude grimpe entourant la vente d'usines de Bombardier à Spirit

L’entente devait initialement être conclue au mois de mai de cette année.