Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 29/05/2019 à 06:56

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 29/05/2019 à 06:56

(Photo: Getty)

La Bourse de New York prend mercredi très au sérieux les craintes persistantes d'une escalade supplémentaire dans les relations commerciales entre Washington et Pékin et pointe vers une ouverture en baisse.

Du côté des contrats à terme, le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette du parquet new-yorkais, est en baisse de 0,53% à 25 235 points. Toujours selon les contrats à terme, le Nasdaq, à forte coloration technologique, recule de 0,69% à 7245,50 points. Le S&P500, quant à lui, perd 0,48% à 2791,75 points.

Contexte

«L'aversion au risque augmente de pair avec les inquiétudes des investisseurs concernant l'impact du conflit commercial sur l'économie mondiale», souligne Japser Lawler, analyste chez London Capital Group.

Cette crainte pour la croissance a entraîné mardi une ruée des investisseurs sur les obligations, se traduisant par un fort repli des taux longs américains.

«L'affaiblissement des données macroéconomiques accroît ces préoccupations qui alimentent les craintes d'une récession mondiale. Un Brexit irrésolu et des tensions croissantes entre Rome et la Commission européenne renforcent les perspectives moroses», ajoute l'expert.

Les négociations en cours pour mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine sont au point mort malgré des pourparlers jugés fructueux pendant les premiers mois de l'année.

Le géant chinois des télécoms Huawei a annoncé mercredi avoir demandé à un tribunal américain de lever l'interdiction faite aux administrations fédérales d'acheter ses équipements et services ou de travailler avec des compagnies tierces qui sont ses clientes.

Cette requête intervient quelques jours après que le groupe chinois, leader mondial incontesté de la 5G (la cinquième génération de réseaux mobiles), a été placé sur liste noire au nom de la sécurité nationale, empêchant les entreprises américaines de lui vendre des équipements technologiques.

En outre, l'agence officielle chinoise a prévenu mercredi que la guerre commerciale de Washington avec Pékin menaçait l'accès des États-Unis aux terres rares produites par la Chine alors qu'elles sont cruciales pour la haute technologie.

De son côté, l'administration Trump a déclaré qu'elle n'accusait aucun des pays partenaires commerciaux des États-Unis de manipuler sa monnaie tout en estimant nécessaire de garder sous surveillance particulière neuf Etats, dont la Chine et l'Allemagne, pour leur politique de changes.

En Europe, les investisseurs s'inquiétaient après les élections européennes d'une possible amende de Bruxelles contre l'Italie, où les chiffres de la confiance des consommateurs et des entreprises pour mai devrait susciter de l'intérêt.

À l’étranger

La Bourse de Hong Kong a trébuché mercredi, plombée par l'aggravation des tensions entre la Chine et les États-Unis, tandis que Shanghai résistait, à la faveur d'une envolée des entreprises de terres rares - objet d'un nouveau bras de fer transpacifique.

«Les marché chinois restent sous pression, et ne trouvent aucune bonne raison de rebondir, à l'heure où les relations commerciales sino-américaines continuent d'être nimbées d'incertitudes», commente Zhang Gang, stratégiste du courtier Central China Securities.

Dans le collimateur de Washington, le géant chinois des télécoms Huawei a ainsi annoncé mercredi saisir la justice américaine, tandis que Pékin menace désormais ouvertement de réduire ses exportations de terres rares, des métaux vitaux pour l'industrie des États-Unis.

Pour les économistes, une escalade des représailles douanières entre les pays devrait par ailleurs peser sur la consommation et l'activité des deux puissances --de quoi plomber aussi les titres d'entreprises chinoises tournées vers le marché intérieur et dépendant peu d'exportations.

À l’agenda

Du côté des indicateurs, aucune donnée économique majeure n'est attendue aujourd'hui.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

17/07/2019 | LesAffaires.com et AFP

«On a l'impression d'être dans un cycle sans fin d'un pas en avant, deux pas en arrière.»

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

16/07/2019 | LesAffaires.com et AFP

«La saison des résultats pourrait pousser des investisseurs à prendre leurs bénéfices.»

À la une

Première: McConnell lance un accélérateur de finance de solutions

Il y a 0 minutes | Diane Bérard

BLOGUE. Le fédéral a créé un fonds de 755M$ en finance sociale. Cet accélérateur aidera les organisations à y accéder.

Vacances de la construction: 447 millions $ versés par la CCQ

Il y a 14 minutes | La Presse Canadienne

Il s'agit d'une hausse de plus de 6 pour cent de la valeur totale des versements en un an.

Libra: le G7 Finances prévient des risques pour le système monétaire international

Il y a 1 minutes | AFP

«Tous les membres du G7 ont manifesté leurs fortes inquiétudes sur ce projet Libra.»