Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 22/05/2019 à 07:06

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 22/05/2019 à 07:06

(Photo: Getty)

La Bourse de New York semble vouloir ouvrir en légère baisse mercredi matin, en route vers une séance toujours plongée dans l'incertitude au sujet de la guerre commerciale sino-américaine, les investisseurs attendant par ailleurs la publication du compte-rendu de la dernière réunion de la Fed.

Du côté des contrats à terme, le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette du parquet new-yorkais, est en baisse de 0,10% à 25 848 points. Toujours selon les contrats à terme, le Nasdaq, à forte coloration technologique, recule de 0,33% à 7440,50 points. Le S&P500, quant à lui, perd 0,17% à 2861,25 points.

Contexte

«Les indices alternent le bon et le moins bon ces derniers jours, les marchés se comportent de manière optimiste lorsque aucune information émanant de la guerre commerciale ne fait surface et se rétractent dès lors que Trump se montre trop autoritaire ou trop confiant», ont souligné les analystes de Saxo Banque dans une note.

Selon eux, les marchés sont attentifs à toute information «pouvant laisser penser que l'impact négatif de la guerre commercial se fasse prématurément ressentir avec des conséquences pour les États-Unis qui pourraient être réévaluées».

Les marchés vont également surveiller la thématique monétaire, à l'occasion de la publication par la Réserve fédérale américaine (Fed) du compte-rendu de sa dernière réunion de politique monétaire, plus tard aujourd'hui.

Ce compte-rendu provient «d'une réunion au cours de laquelle le président de la Fed, M. (Jerome) Powell, s'était montré moins prudent que ne l'avaient prévu les investisseurs et les minutes pourraient refléter un message similaire», a affirmé dans une note Jasper Lawler, analyste pour London Capital Group.

À ces sujets majeurs s'ajoute également celui du Brexit, alors que la Première ministre britannique Theresa May a proposé mardi aux députés de voter un «nouvel accord de Brexit» afin de permettre au pays de sortir de l'Union européenne comme l'ont voté les Britanniques il y a trois ans.

À l’étranger

La Bourse de Hong Kong a légèrement rebondi mercredi, dans la lignée de Wall Street, mais les investisseurs restent les nerfs à vif au vu du conflit commercial sino-américain et les places de Shanghai et Shenzhen ont terminé dans le rouge.

Les investisseurs continuent logiquement de suivre de très près les rebondissements du conflit commercial entre les deux premières puissances économiques mondiales.

Mardi, les autorités américaines ont accordé un répit temporaire de trois mois au géant chinois des télécoms Huawei, placé la semaine dernière sur une liste noire de Washington.

Mais dans un tel contexte, Jeffrey Halley, de Oanda, a averti que les marchés seraient «sensibles aux gros titres. La Chine a notamment été très silencieuse concernant ses mesures de représailles vis-à-vis des États-Unis. Une annonce inattendue de Pékin sur ce point pourrait faire basculer l'état d'esprit général très rapidement.»

Mercredi, les investisseurs attendaient par ailleurs la publication du compte-rendu de la dernière réunion de la Banque centrale européenne, les 30 avril et 1er mai dernier.

Les «minutes» devraient «suggérer que la Fed va continuer à maintenir la politique accommodante en vigueur actuellement», a estimé Resona Holdings dans une note, en avertissant que cela «n'aurait qu'un impact limité sur les marchés».

À l’agenda

Du côté des indicateurs, les investisseurs auront à l'oeil la publication par la Réserve fédérale américaine (Fed) du compte-rendu de sa dernière réunion de politique monétaire.


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Bourse: le S&P/TSX termine une bonne année 2019 sur un léger recul

L’indice composé S&P/TSX de la Bourse de Toronto a terminé la séance de mardi en baisse de 35 points.

Bourse: un scénario émerge pour 2020

BLOGUE. Le rétablissement de l'économie et des profits domine les pronostics, mais la Bourse a pris les devants.

À la une

Votre entreprise est-elle immunisée contre l'économie virale?

Il y a 58 minutes | François Normand

ANALYSE - Les nouveaux virus sont de plus en plus fréquents. Les chaînes d'approvisionnement sont vulnérables.

Les régimes de retraite et les véhicules immobilisés sont-ils flexibles?

21/02/2020 | Dany Provost

BLOGUE INVITÉ. Peu importe le type de régime de retraite, les sommes qu’on accumule à l’intérieur sont «immobilisées».

Les blocages «doivent être levés maintenant», dit Trudeau

21/02/2020 | AFP

« La situation actuelle est inacceptable et intenable », a déclaré M. Trudeau lors d’une conférence de presse.