Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 17/07/2019 à 07:00

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 17/07/2019 à 07:00

(Photo: Getty)

La Bourse de New York pointe vers une ouverture légèrement au-dessus de l'équilibre mercredi matin, ralentie par un regain de prudence avant de nouveaux résultats d'entreprises aux États-Unis et après des propos de Donald Trump sur la Chine faisant craindre un durcissement du conflit commercial.

Du côté des contrats à terme, le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette du parquet new-yorkais, est en légère hausse de 0,04%, à 27 339 points. Toujours selon les contrats à terme, le Nasdaq, à forte coloration technologique, avance de 0,14% à 7954 points. Le S&P500, quant à lui, prend 0,06% à 3008,75 points.

Contexte

«Pour l'instant, nous restons sur des marchés boursiers qui délaissent la macroéconomie et sont plutôt portés par les résultats trimestriels et, en toile de fond, une action de la banque centrale américaine à la fin du mois», a souligné dans une note Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

«Au programme du jour, il y a de nouvelles publications de résultats aux États-Unis. Les banques seront toujours à l'honneur, mais plusieurs géants de la technologie doivent également donner leurs chiffres (Netflix et IBM après la clôture)», a relevé de son côté Tangi Le Liboux, un stratégiste du courtier Aurel BGC.

Selon ce dernier, les marchés ne devraient pas baisser «suite aux déclarations de Donald Trump sur la Chine» car «il s'agit d'une nouvelle occasion pour les investisseurs d'anticiper une politique monétaire plus accommodante».

«Les marchés boursiers américains ont terminé légèrement en repli (mardi soir) et les actions asiatiques sont dans le rouge alors que les préoccupations commerciales refont surface», a résumé pour sa part David Madden, un analyste de CMC Markets.

Le président américain «a tenu les investisseurs sur leurs gardes (mardi) en disant que la Chine et les États-Unis ont un long chemin à parcourir pour parvenir à un accord commercial», a-t-il complété.

À l’étranger

Les Bourses asiatiques ont majoritairement fini en baisse mercredi, affectées par un regain d'inquiétudes sur le volet commercial après des propos peu encourageants du président américain Donald Trump sur les négociations avec la Chine.

«Les discussions qui s'enlisent entre les États-Unis et la Chine» - Donald Trump assurant qu'il y avait un long chemin à parcourir et brandissant la menace de nouveaux tarifs - «et le recul des places financières étrangères», notamment de Wall Street, «ont pesé sur le marché», a commenté dans une note Okasan Online Securities.

«Le président Trump a rappelé aux investisseurs combien la trêve post-G20 est fragile», a souligné Stephen Innes, analyste chez Vanguard Markets. «On a l'impression d'être dans un cycle sans fin d'un pas en avant, deux pas en arrière».

À l’agenda

En matière d'indicateurs, le marché automobile européen est reparti à la baisse en juin (-7,8%), victime d'un effet calendaire défavorable, après une stabilisation en mai.

Les mises en chantier de logements de juin aux États-Unis sont attendues aujourd'hui, ainsi que la publication du Livre Beige de la Fed en amont de sa réunion des 30 et 31 juillet.

Son président, Jerome Powell, a de nouveau laissé entendre mardi que la banque centrale américaine était prête à baisser les taux d'intérêt pour soutenir l'économie et surtout face à «la faiblesse prolongée» de l'inflation.

Par ailleurs, ce mercredi s'ouvre pour deux jours en France la réunion des ministres des Finances et des gouverneurs de banques centrales du G7.


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

Sur le même sujet

La Bourse toujours aussi ambivalente

BLOGUE. L'emploi rassure tout comme la Fed, mais tous les yeux sont fixés sur la visite de Liu He à Washington.

Une autre semaine Trumpesque

BLOGUE. Octobre a mauvaise réputation. Les négociations commerciales et les résultats financiers sont deux épouvantails.

À la une

Barack Obama a raison: nous vivons à une belle époque

15/11/2019 | François Normand

ANALYSE - La perception est forte que nous vivons des heures sombres. Or, c'est faux, si l'on analyse l'histoire.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

10 choses à savoir cette fin de semaine

Des failles dans des guichets automatiques au Canada permettraient de voler vos infos bancaires.