Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 08/01/2019 à 06:53

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 08/01/2019 à 06:53

[Photo : 123rf]

La Bourse de New York pointe vers une ouverture dans le vert mardi, se laissant gagner par l'optimisme de Wall Street et l'espoir d'une issue favorable aux négociations entre la Chine et les États-Unis.


Du côté des contrats à terme, le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette du parquet new-yorkais, est en hausse de 0,75% à 23 689 points selon les contrats à terme. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, progresse de 0,72 % %, à 6543,50 points. Le S&P500, quant à lui, prend 0,72% à 2568,75 points.


Contexte


«Wall Street entretient le rebond», a souligné Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.


La Bourse de New York a fini en nette hausse lundi, alors qu'une délégation américaine, menée par Jeffrey Gerrish, l'adjoint du Représentant américain au commerce, conduit depuis lundi des discussions dans la capitale chinoise.


«Après les bonnes nouvelles sur le front de l'emploi et le discours accommodant» vendredi du président de la Réserve fédérale américaine Jerome Powell, «les investisseurs ont, de nouveau, les yeux rivés sur le dossier commercial. La reprise des discussions entre les États-Unis et la Chine est une première étape importante», a ajouté M. Dembik.


«L'optimisme en matière commerciale aide à soutenir les actions», a également estimé Michael Hewson, un analyste de CMC Markets.


«La décision du président chinois Xi d'envoyer son négociateur de premier ordre Liu He dès le premier jour des négociations a été interprétée comme un signe de la volonté manifeste de la Chine d'arriver rapidement à un arrangement», selon lui.


«Il y a de bonnes chances qu'on parvienne à un accord raisonnable qui nous convienne ainsi qu'à la Chine concernant les échanges», a déclaré pour sa part le secrétaire américain au Commerce Wilbur Ross tout en relevant que le bras de fer commercial handicapait «assurément» l'économie chinoise et que cela était «attendu».


À l’étranger


L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a fini en hausse de 0,82% mardi, sur fond d'espoirs de résolution du différend commercial sino-américain, après la reprise de discussions bilatérales.


La place tokyoïte a profité de la hausse de Wall Street lundi, après la reprise de discussions commerciales bilatérales entre la Chine et les États-Unis. Vendredi, elle avait déjà entamé un net rebond dans le sillage de propos du président de la Banque centrale américaine (Fed) Jerome Powell sur le taux d'intérêt, jugés très accommodants par les acteurs du marché.


«Alors que le rythme des hausses de taux (de la Fed) est en train d'être revu, le sentiment des investisseurs s'améliore considérablement», a indiqué dans une note Yoshihiro Ito, d'Okasan Online Securities.


Certains analystes ont également attribué ces gains à l'optimisme suscité par la reprise des négociations commerciales entre la Chine et les États-Unis.


«Les joueurs étaient certainement encouragés par les espoirs de résolution du conflit commercial», a souligné Toshikazu Horiuchi courtier à IwaiCosmo Securities.


«Mais il faudra plus de temps à la Bourse de Tokyo pour se redresser durablement», a-t-il ajouté.


À l’agenda


Du côté des indicateurs, le solde de la balance commerciale et les crédits à la consommation pour novembre aux États-Unis sont attendus aujourd'hui.


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

19/03/2019 | LesAffaires.com et AFP

«Jerome Powell devra faire preuve de doigté.»

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

18/03/2019 | LesAffaires.com et AFP

«La semaine sera marquée par le comité de politique monétaire de la Fed.»

À la une

L'accès à la propriété: la quadrature du cercle

19/03/2019 | Daniel Germain

BUDGET FÉDÉRAL. Ottawa introduit un nouveau programme d’aide pour les premiers acheteurs et améliore le RAP.

Budget fédéral: des indices sur les thèmes de la campagne électorale

Sans surprise, le déficit atteint 14,9G$ pour l'année financière qui se termine et grimpera à 19,8G$ en 2019-2020.

Budget fédéral: l'aide au journalisme se concrétise

BUDGET FÉDÉRAL. La principale mesure demeure le crédit d’impôt de 25 % sur les coûts de la main-d’œuvre.