Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 25/11/2020 à 07:17, mis à jour le 25/11/2020 à 07:30

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 25/11/2020 à 07:17, mis à jour le 25/11/2020 à 07:30

Ue courbe qui descend

L’aversion au risque profitait au marché de la dette, où les rendements des emprunts à dix ans descendaient légèrement. (Photo: 123RF)

Les Bourses mondiales évoluaient sans direction claire, en attendant une série d’indicateurs américains pour trouver une direction.

Wall Street devrait marquer le pas à l’ouverture après les nouveaux sommets de la veille. Les contrats à terme sur les grands indices de la place new-yorkaise annonçaient un recul de 0,12 % à 29 961 points sur le Dow Jones, et une légère hausse pour de 0,02 % à 3633 points sur S&P 500 et de 0,33 % à 12 116 points sur le Nasdaq.

L’indice vedette CAC 40 état stable (+0,01 %) 5 558 points. Chez les consœurs européennes, la prudence était plus prononcée : Francfort lâchait 0,18 % à 13 268 points et Londres 0,65 % à 6390 points. 

L’aversion au risque profitait au marché de la dette, où les rendements des emprunts à dix ans descendaient légèrement. 

« L’enthousiasme, stimulé par la levée de l’incertitude politique aux États-Unis et par des perspectives économiques rassurantes, demeure, mais les investisseurs ont préféré tempérer leur exposition aux actifs plus risqués avant une journée chargée en nouvelles macroéconomiques », explique Pierre Veyret, analyste pour ActivTrades.

À la veille de la fête de l’Action de grâce aux États-Unis, les opérateurs de marché vont crouler sous une brassée de statistiques, dont la deuxième estimation de la croissance américaine au 3e trimestre, les revenus et dépenses des ménages, les commandes de biens durables et les ventes de logements neufs pour octobre.

Pour conclure la journée, ils analyseront le compte rendu de la dernière réunion du comité monétaire de la Réserve fédérale américaine (FOMC) de début novembre, au cours de laquelle ses membres ont débattu des mesures supplémentaires qu’ils pourraient prendre à la mi-décembre.

Sur le front sanitaire, « les investisseurs ont hâte d’en savoir plus sur les processus d’approbation et les programmes de distributions des vaccins pour avoir une idée de combien de temps il faudra pour contrôler la pandémie », écrit de son côté Milan Cutkovic, analyste chez Axi.

Les grandes Bourses asiatiques ont connu des fortunes diverses mercredi, alors que l’optimisme lié à la stabilisation de la situation politique américaine était contrebalancé par les inquiétudes liées à la recrudescence de la pandémie dans le monde.

À Tokyo, l’euphorie a cependant été limitée « par les inquiétudes concernant l’économie nipponne » alors que l’archipel fait face à une recrudescence de coronavirus, a noté Okasan Online Securities.

L’indice vedette Nikkei a progressé de 0,5 % à 26 297 points et l’indice élargi Topix a gagné 0,3 % à 1 768 points.

Alors que le nombre de nouveaux cas ne cesse d’augmenter dans la capitale japonaise, la gouverneure de Tokyo a demandé mercredi aux établissements servant de l’alcool de fermer leurs portes à 22 h, et recommandé aux habitants d’éviter les sorties à caractère non indispensable.

À Hong Kong, où les autorités ont ordonné la fermeture à partir de jeudi et pour une semaine des bars et discothèques face à la remontée des cas, l’indice Hang Seng a malgré tout terminé dans le vert, progressant de 0,31 % à 26 670 points.

L’indice composite de Shanghai a perdu 1,19 % à 3 462 points et celui de Shenzhen a cédé 1,74 % à 2 254 points.

Du côté du pétrole

Les prix du pétrole continuaient à monter mercredi matin en Asie, après avoir atteint la veille des niveaux pas revus depuis début mars sur les espoirs de vaccins et la mise en branle de la transition politique américaine.

Après 07H25, le prix du baril de brut américain WTI grimpait ainsi de 0,67 % à 45,09 dollars et celui de Brent de la Mer du Nord de 0,46 % à 48,08 $ US.

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Mis à jour le 22/01/2021 | LesAffaires.com et AFP

Les marchés mondiaux sont pour la plupart dans le rouge alors que la virulence de la COVID-19 inquiète.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Mis à jour le 21/01/2021 | LesAffaires.com et AFP

Les marchés mondiaux ont pour la plupart connu des gains au lendemain d'une journée de records à Wall Street.

OPINION Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi
Mis à jour le 20/01/2021 | LesAffaires.com et AFP
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi
Mis à jour le 19/01/2021 | LesAffaires.com et AFP
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi
Mis à jour le 18/01/2021 | LesAffaires.com et AFP

À la une

Bourse: les indices de Wall Street terminent en ordre dispersé

Mis à jour le 22/01/2021 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Le resserrement des mesures sanitaires dans le monde pèse sur les marchés.

Titres en action: Alphabet, Intel, Nuvei

Mis à jour le 22/01/2021 | LesAffaires.com et AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Forcez l'adoption d'une politique de télétravail, exige un groupe

Selon Télétravail Québec, il faut obliger l'adoption d'une politique pour en clarifier les règles.