Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 01/12/2020 à 07:20, mis à jour le 01/12/2020 à 07:39

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 01/12/2020 à 07:20, mis à jour le 01/12/2020 à 07:39

Une usine en Chine

Les places boursières étaient rassurées mardi par les indicateurs en Chine. (Photo: Getty Images)

Les places boursières étaient rassurées mardi par les indicateurs en Chine et toujours optimistes quant aux perspectives économiques. 

Les contrats à terme des marchés américains étaient aussi bien orientés, avec une hausse de 1,05 % à 29 941 points pour le Dow Jones, de 1 % à 3 659 points pour le S&P 500, et de 0,88 % à 12 384 points pour le Nasdaq.

L’indice CAC 40 progressait de 1,08 % à 5 578 points vers 07H30. La veille, il avait reculé de 1,42 %, subissant des prises de bénéfices au terme d’un mois record. Les marchés européens évoluaient dans la même tendance, Londres gagnant même 1,92 % à 6386 points, tandis que Francfort récupérait 0,94 % à 13 415 points.

Dans la journée consacrée aux données sur les d’activités manufacturières en novembre, les investisseurs ont d’abord reçu des nouvelles « rassurantes de la Chine et d’Australie », explique Pierre Veyret, analyste d’ActivTrades. 

L’activité manufacturière en Chine a en effet connu en novembre sa plus forte progression depuis 10 ans, selon un indice indépendant de référence, qui a confirmé mardi la nette reprise de la deuxième économie mondiale.

Ces données ont aussi encouragé les principales Bourses asiatiques, qui ont clôturé en nette hausse mardi.

À Tokyo, l’indice vedette Nikkei a augmenté de 1,34 %, à 26 787 points, tandis que l’indice élargi Topix a progressé de 0,77 %, à 1 768 points.

Le moral des investisseurs nippons, plombé par le regain du coronavirus au Japon, a été ragaillardi par « les attentes de normalisation de l’activité économique liées au développement de nouveaux vaccins », a estimé Mizuho Securities. 

« L’indice Nikkei a augmenté suite au dépôt de l’approbation d’un vaccin contre le coronavirus (...) et a été soutenu aussi par un chiffre économique positif en Chine », a déclaré Okasan Online Securities.

À Hong Kong, l’indice Hang Seng a pris 0,86 %, à 26 568 points. L’indice composite de Shanghai a bondi de 1,77 %, à 3 452 points, tandis que celui de Shenzhen a augmenté de 1,64 %, à 2 287 points.

Deux semaines après avoir annoncé une efficacité de 94,5 % de son vaccin contre la Covid-19 sur la base de résultats préliminaires, le laboratoire américain Moderna a indiqué que des résultats complets avaient confirmé une efficacité estimée à 94,1 % et qu’il allait donc déposer des demandes d’autorisations conditionnelles aux États-Unis et en Europe.

Du côté du pétrole

Le marché du pétrole était dans l'attente des résultats d'une réunion de l'Opep et de ses partenaires, qui doivent décider de l'avenir de leurs quotas de production.Vers 07H35, le prix du baril de brut américain WTI était très légèrement en baisse (-0,26% à 45,22 dollars) et celui de Brent de la Mer du Nord reculait de 0,06% à 47,85 dollars.

 

 

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Mis à jour le 30/11/2020 | LesAffaires.com et AFP

«Les investisseurs sont tentés de prendre une partie de leurs bénéfices à l’issue d’un mois de novembre exceptionnel».

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Mis à jour le 27/11/2020 | LesAffaires.com et AFP

Cette journée suivant l'Action de grâce est traditionnellement celle du Vendredi fou.

À la une

Fournisseurs: pas besoin de code de conduite, selon le PDG de Metro

Mis à jour le 26/01/2021 | Stéphane Rolland

Éric La Flèche juge que les relations entre épiciers et fournisseurs fonctionnent.

Et si Couche-Tard était le prochain Amazon?

26/01/2021 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Couche-Tard finira par acheter Carrefour et deviendra un des rares joueurs pouvant rivaliser avec Amazon.

Satellites: le ton monte entre Elon Musk et Jeff Bezos

26/01/2021 | AFP

Elon Musk et Jeff Bezos rivalisent pour leurs constellations de satellites en orbite basse.