Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Publié le 26/10/2020 à 08:11

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Publié le 26/10/2020 à 08:11

Une file d'attente pour entrer dans un magasin

Les investisseurs ont les yeux rivés vers la propagation du coronavirus en Europe. (Photo: Getty Images)

Les marchés évoluaient dans le rouge lundi, découragés par un amalgame d’inquiétudes liées à la COVID-19 et aux élections américaines.

Les contrats à terme des indices américains évoluaient aussi dans le rouge, l’indice élargi S&P 500 reculant de 1,07 % à 3414 points, le Dow de 1,12 %, à 27 872 points, et le Nasdaq de 0,88 %, à 11 561 points.

La Bourse de Paris évoluait dans le rouge à mi-séance lundi (-0,52 %). La tendance est la même en Europe, où Francfort recule de 2,24 %, plombé par la révision des prévisions du fabricant de logiciel SAP, tandis que Londres reculait de 0,40 %. 

Les grandes Bourses asiatiques ont clôturé en baisse lundi. À Tokyo, l’indice vedette Nikkei a lâché 0,09 % à 23 494 points et l’indice élargi Topix s’est replié de 0,39 % à 1 619 points.

« Les valeurs japonaises vont probablement être stables ou évoluer à la baisse à court terme », a estimé Hajime Sakai de Mito Securities, cité par l’agence Bloomberg.

L’Espagne a annoncé dimanche l’instauration avec effet immédiat d’un état d’urgence sanitaire pour une durée de plus de six mois sur tout le territoire espagnol, ainsi qu’un couvre-feu, alors que la France a recensé dimanche plus de 50 000 contaminations quotidiennes et que l’Italie a également décidé de renforcer les restrictions pour tenter de freiner la propagation du coronavirus.

Outre la situation sanitaire, les investisseurs étaient aussi prudents dans l’attente de l’issue de l’élection présidentielle américaine du 3 novembre, a noté M. Sakai.

En Chine continentale, l’indice composite de Shanghai a terminé en repli de 0,82 % à 3 251 points et celui de Shenzhen a progressé de 0,52 % à 2 212 points.

Les investisseurs chinois suivaient par ailleurs avec attention les échos du plénum du Comité central du Parti communiste, réuni cette semaine, qui doit approuver le projet de plan quinquennal fixant la feuille de route économique du pays jusqu’en 2025.

La Bourse de Hong Kong était quant à elle fermée pour cause de jour férié.

Du côté du pétrole

Les cours du pétrole étaient dans le rouge après avoir piqué du nez vendredi, réagissant à la décision de la Libye d’augmenter sa production de pétrole, alors que les négociations sur un plan de soutien économique américain, susceptible de relancer la demande en brut, patinaient toujours.

Vers 08H34 le baril de brut américain WTI perdait 2,51 % à 38,89 dollars et le baril de Brent de la mer du Nord baissait de 2,23 % à 40,84 dollars.

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

23/06/2021 | LesAffaires.com et AFP

Les marchés manquaient pour la plupart d'enthousiasme.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

22/06/2021 | LesAffaires.com et AFP

Les marchés ont peu capitalisé sur leur rebond de la veille.

À la une

Pourquoi les prix du bois d'oeuvre resteront élevés

23/06/2021 | François Normand

Une étude du Rosen Consulting Group montre un effondrement des stocks de nouvelles maisons aux États-Unis depuis 1968.

Chute rapide des prix du bois d’oeuvre

16/06/2021 | François Normand

La valeur des contrats à terme a diminué à 14 reprises au cours des 16 dernières séances de négociation.

Une femme de promesse

23/06/2021 | Emmanuel Martinez

Lyne Blanchette a courageusement repris l'entreprise le Ranch cunicole à la suite de la mort de son mari.