Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Publié le 15/04/2019 à 07:01

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Publié le 15/04/2019 à 07:01

[Photo : Getty]

La Bourse de New York pointe vers une ouverture en ordre dispersé lundi matin, les investisseurs jouant la carte de l'atermoiement avant la suite des résultats de banques américaines et la concrétisation d'un accord dans la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis.

Du côté des contrats à terme, le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette du parquet new-yorkais, est en hausse de 0,16% à 26 449 points. Toujours selon les contrats à terme, le Nasdaq, à forte coloration technologique, perd 0,05% à 7648,25 points. Le S&P500, quant à lui, progresse de 0,01% à 2912,75 points.

Contexte

«La saison des résultats va être le principal marqueur de la semaine, faute d'indicateurs économiques vraiment prompts à avoir un impact sur le marché durablement», estiment les experts de Saxo Banque.

«En fait, les investisseurs vont surtout être attentifs aux prévisions concernant les prochains trimestres sachant qu'une incertitude pèse encore sur la dynamique économique mondiale, malgré la relance chinoise», poursuivent-ils.

La tendance du marché pourrait ainsi évoluer après la publication des résultats des banques américaines Citigroup et Goldman Sachs dans l'après-midi. En France, les publications trimestrielles continuent de s'enchaînent également.

Par ailleurs, les investisseurs étaient pressés de voir enfin un accord dans la guerre commerciale que se livrent depuis janvier la Chine et les États-Unis.

Washington a laissé entrevoir la perspective de la fin de la guerre commerciale avec la Chine qui pourrait faire rebondir la croissance mondiale, sans fixer de date pour parvenir à un accord commercial âprement négocié depuis janvier. Les deux parties devaient avoir des discussions par téléphone cette semaine.

Sur le même sujet, négociateurs japonais et américains se retrouvent lundi et mardi à Washington pour des négociations commerciales voulues par Donald Trump avec l'espoir de résoudre rapidement une partie de leurs différends.

Le ministre français des Finances Bruno Le Maire a prévenu de son côté vendredi à Washington que l'Europe était «prête à riposter» en cas de sanctions américaines contre l'UE et Airbus, plaidant pour une "solution à l'amiable" afin de régler ce différend.

À l’étranger

Les Bourses chinoises ont terminé en repli lundi, dans un contexte de méfiance quant à la rapidité du rebond opéré sur les marchés depuis le début de l'année.

Les investisseurs ont été stimulés à l'ouverture par des données la semaine dernière montrant une forte hausse du crédit dans la deuxième économie mondiale, tandis que les exportations en mars ont dépassé les attentes et que l'inflation s'est accélérée.

«Les conditions de financement plus faciles commencent à avoir un impact sur l'économie en général», souligne à la chaîne d'information financière Bloomberg TV Binay Chandgothia du fonds Principal Global Investors.

«Si la croissance s'accélère, les attentes des analystes et les bénéfices seront à la hausse, ce qui devrait aider à poursuivre la reprise», estime M. Chandgothia.

Mais l'après-midi a vu les investisseurs récupérer leurs gains, malgré l'espoir d'avancées dans le différend commercial avec les États-Unis, après des déclarations samedi du secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin.

En Chine continentale, la méfiance a semblé dominer malgré le rebond opéré sur les marchés depuis le début de l'année et en raison de l'incertitude persistante dans la guerre commerciale avec les États-Unis.

À l’agenda

L'agenda économique était très allégé ce lundi mais il devait s'étoffer dès mardi, avec l'indice sur la production manufacturière aux États-Unis pour le mois de mars.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

07:01 | LesAffaires.com et AFP

«Les investisseurs tablent sur trois baisses de taux dans les mois à venir.»

Avant la Fed, la Bourse se fige

Mis à jour le 15/06/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Le calme en Bourse occulte la fébrilité entourant la prochaine décision de la Fed.

À la une

Ottawa précise les modalités de son programme d'aide d'accession à la propriété

Il y a 21 minutes | Martin Jolicoeur

Les prêts seront remboursables, sans intérêt, et modulables en fonction des variations de valeur de la propriété.

Le programme fédéral d'accès à la propriété sera lancé le 2 septembre

L’incitatif peut aller jusqu’à 10 % pour l’achat d’une maison neuve.

Que penser du projet Libra de Facebook?

BLOGUE INVITÉ. Plusieurs experts se questionnent quant à un éventuel Facebook Coin. Les consommateurs sont-ils prêts?