Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Publié le 12/11/2018 à 07:00

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Publié le 12/11/2018 à 07:00

[Photo : 123rf]

La Bourse de New York pointe vers une ouverture en baisse, lundi matin, dominée par de multiples interrogations faisant hésiter les investisseurs.


Le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette du parquet new-yorkais, est attendu en repli de 0,88 % à 25 969 points selon les contrats à terme. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, perd 1,91% % avant l’ouverture des marchés, à 7029 points. Le S&P500, quant à lui, recule de 1,07% à 2778,75 points.


Contexte


«Maintenant que la saison des résultats est quasiment terminée, on voit mal les éventuels moteurs de soutien du marché», ont estimé dans une note les analystes de Saxo Banque.


«Au contraire, ce sont les facteurs baissiers qui sont nombreux: la guerre commerciale, le Brexit qui peine à trouver une porte de sortie favorable, et la question du budget italien», ont-ils poursuivi.


Le marché surveillera avec attention toute évolution dans le dossier commercial entre les États-Unis et la Chine. À couteaux tirés, les deux pays ont multiplié les mises en garde réciproques vendredi lors d'une réunion ministérielle à Washington, tout en assurant vouloir renforcer leur coopération et éviter une nouvelle «guerre froide».


Le Brexit restera aussi dans le viseur, alors que le secrétaire d'État britannique aux Transports, Jo Johnson, a démissionné vendredi en critiquant l'accord que cherche à conclure le gouvernement de Theresa May, qui serait selon lui une "terrible erreur", avant de réclamer un nouveau référendum.


L'Italie «devrait être au cœur des préoccupations cette semaine du fait d'un accroissement de tensions entre Rome et Bruxelles».


La coalition populiste au pouvoir à Rome a jusqu'à mardi prochain pour présenter un budget révisé à l'UE, sans quoi elle s'expose à des sanctions financières. La Commission européenne juge que ce projet de budget est fondé sur des prévisions de croissance trop optimistes et est «hors des clous» en ce qui concerne le déficit public.


Le projet présenté par Rome prévoit en 2019 un déficit de 2,4% par rapport au produit intérieur brut (PIB), quand le gouvernement précédent s'était engagé à un chiffre de 0,8%.


«Le chiffre de la production industrielle italienne qui est attendu aujourd'hui devrait confirmer la vision plutôt pessimiste de la Commission européenne concernant la trajectoire de la croissance du pays», a ajouté Saxo Banque.


À l’étranger


La Bourse de Hong Kong a clôturé en légère hausse lundi, et Shanghai et Shenzhen ont fortement progressé, après avoir prudemment débuté la semaine.


L'indice Hang Seng prenait 0,12%, ou 31,26 points, pour terminer à 25 633,18.


L'indice composite de la Bourse de Shanghai grimpait de 1,22%, ou 31,65 points, à 2630,52, et celui de Shenzhen de 2,53%, ou 33,55 points, à 1361,74.


À l’agenda


«Il y a quelques points de données qui pourraient attirer l'attention des investisseurs dans la semaine, tels que les chiffres de l'emploi au Royaume-Uni, les données sur l'inflation et les ventes au détail», a complété Jasper Lawler, tandis qu'est attendu ce lundi, un discours de la présidente de la Fed de San Francisco Mary Daly sur les perspectives économiques.


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

07:05 | LesAffaires.com et AFP

«La semaine sera marquée par le comité de politique monétaire de la Fed.»

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

15/03/2019 | LesAffaires.com et AFP

«Les investisseurs doivent composer avec une visibilité toujours faible.»

À la une

CDPQ: un nouveau fonds d'investissement pour le secteur de l'IA

Il servira à propulser des entreprises qui développent ou commercialisent des produits qui touchent ce secteur.

Défi Start-up 7: Biotifull poursuit son chemin

ENTREVUE. La start-up Biotifull a parcouru beaucoup de chemin depuis la 2e édition du Défi Start-up 7.

Défi Start-up 7: pourquoi intégrer un espace de co-travail?

ENTREVUE. Pourquoi les entrepreneurs devraient-ils considérer l'option d'intégrer un espace de co-travail?