Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Publié le 12/08/2019 à 06:57

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Publié le 12/08/2019 à 06:57

(Photo: Getty)

La Bourse de New York pointe vers une ouverture en baisse lundi matin, dans une séance focalisée sur les dossiers géopolitiques, entre crise politique en Italie et guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine.

Du côté des contrats à terme, le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette du parquet new-yorkais, est en baisse de 0,61%, à 26 109 points. Toujours selon les contrats à terme, le Nasdaq, à forte coloration technologique, recule de 0,66% à 7610 points. Le S&P500, quant à lui, perd 0,62% à 2901,75 points.

Contexte

Les investisseurs regardent «avec inquiétude la décomposition du gouvernement italien et l’effondrement des rendements gouvernementaux dans la majeure partie des pays du globe», ont relevé dans une note les analystes de Mirabaud Securities Genève.

En Italie, les sénateurs doivent prendre une première décision lundi sur l'avenir du gouvernement de Giuseppe Conte, à l'agonie depuis que le chef de la Ligue (extrême droite) Matteo Salvini a décrété sa mise à mort jeudi et réclamé des élections immédiates.

Son objectif: faire encore monter la pression pour obtenir le vote d'une motion de censure contre le gouvernement, au plus tard le 20 août, et des élections dès l'automne pour capitaliser sur des sondages qui lui donnent 36/38% des intentions de vote.

«Si les investisseurs se sont habitués aux chocs politiques ces dernières années (Brexit, montée du populisme, élection de Donald Trump), il est probable que cette énième tension politique italienne aura un impact (...) sur plusieurs actifs financiers en zone euro et pourrait inciter la BCE à intervenir le plus rapidement possible», selon Mirabaud Securities Genève.

La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, qui est montée d'un cran, continuait également de préoccuper les investisseurs.

Donald Trump avait averti vendredi que les États-Unis n'étaient «pas prêts» à conclure un accord commercial avec la Chine, évoquant même une possible annulation du round de discussions prévues en septembre à Washington. Une escalade des taxes douanières dans ce bras de fer risque d'entamer considérablement la croissance économique chinoise, a affirmé peu après le FMI.

À l’étranger

Les Bourses chinoises ont clôturé lundi en ordre dispersé, soucieuses de la tournure que pourrait prendre la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis ainsi que des violentes manifestations à Hong Kong.

Les investisseurs asiatiques étaient de nouveaux hantés par la guerre commerciale à laquelle se livrent Chine et États-Unis à coups de sanctions douanières et d'interdictions diverses.

Le président Donald Trump a même évoqué vendredi l'arrêt des négociations commerciales avec Pékin alors que de nouvelles discussions sont prévues en septembre à Washington.

À l’agenda

Les investisseurs attendent aujourd'hui le rapport mensuel américain sur les marchés agricoles et le solde budgétaire américain en juillet.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 11 février

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

11/09/2019 | LesAffaires.com et AFP

«Tout est véritablement possible.»

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

10/09/2019 | LesAffaires.com et AFP

Mario Draghi «est condamné à ne pas décevoir».

À la une

Ces trois tendances bouleverseront l'économie américaine

14/09/2019 | François Normand

ANALYSE - Elles auront des impacts positifs et négatifs sur la société, les entreprises et les travailleurs américains.

Le retour des aubaines hisse le S&P/TSX à un record

BLOGUE. Il est encore trop tôt pour dire si les titres bon marché et plus cycliques prendront le relais en Bourse.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

14/09/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.