Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 14/02/2018 à 06:30, mis à jour le 14/02/2018 à 08:58

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 14/02/2018 à 06:30, mis à jour le 14/02/2018 à 08:58

1. Contexte

Wall Street est en voie d'amorcer la séance en baisse, les indices ayant effacé leurs gains initiaux après que l'indice des prix à la consommation des États-Unis ait progressé plus que prévu en janvier. Pour certains observateurs, il s'agit du plus important rapport mensuel sur les prix à la consommation depuis 10 ans, parce qu'il va dicter l'évolution des taux d'intérêt.

2. Prévisions

Vers 8h45, les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq chutent de respectivement 1,21%, 1,32% et 1,16% dans les négociations précédant l'ouverture officielle.

Le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, cède 1% à 62,09$US.

3. À l'étranger

En Asie, la Bourse de Hong Kong a bondi de plus de 2%, tandis que Shanghai a également fini en territoire positif(+0,46%), confirmant leur reprise de début de semaine. La Bourse de Tokyo a en revanche fini en baisse de 0,43%, affaiblie par la vigueur du yen vis-à-vis la devise américaine.

Les Bourses européennes progressent à la mi-séance, avant la publication de l'inflation aux Etats-Unis en janvier, un indicateur scruté de près dans un contexte de resserrement des taux d'intérêt par les banques centrales.

Le CAC 40 de Paris et le FTSE 100 de Londres prennent 0,65%, tandis que le DAX de Francfort ajoute 0,63%.

4. Agenda

Outre les chiffres sur l'inflation, on attend aux États-Unis les ventes aux détail pour janvier, les stocks et ventes des entreprises en décembre ainsi que les stocks hebdomadaires de pétrole brut.

Au Canada, la prochaine statistique économique sera publiée jeudi.

5. Titres en action

Sabahat Khan, de RBC Marchés des capitaux, présente ses prévisions de résultats du quatrième trimestre pour Gildan(GIL, 38,38$ à Toronto, 30,47$US à New York), attendus le 22 février. L’analyste vise un bénéfice de 0,29$US par action, contre 0,32$US l’action à la même période l’an dernier. Il cible des recettes de 650M$US, en hausse de 11% sur l’an dernier, grâce à la contribution de l’acquisition d’actifs d’American Apparel et à une modeste croissance des vêtements de marque. L’analyste s’attend par ailleurs à une hausse de 20% du dividende annuel. Il fait passer sa cible de 31$ à 32$US, sa recommandation est à neutre.

Avec un titre qui a pratiquement doublé au cours de la dernière année, BRP(DOO, 52,30$) est peut-être rendue un peu trop bien valorisée. C’est ce qui incite Cameron Doerksen, de la Financière Banque Nationale, à faire passer sa recommandation pour le titre de surperformance à conserver. L’analyste ajuste son cours cible, maintenant touché par le titre. Il passe ainsi de 52$ à 54$. D'autres détails dans notre rubrique titres à surveiller.

Benoit Poirier, de Desjardins Marchés des capitaux, réitère sa recommandation d’achat et sa cible de 43$ pour le titre de Stantec(STN, 35,12$), après que la firme d’ingénierie albertaine eut annoncé l’acquisition d’une petite société néo-zélandaise, Traffic Design Group. Il estime que Stantec a allongé entre 8 et 9,6M$ pour la transaction. Cette acquisition va renforcer la présence de Stantec en Australie, où elle emploie désormais 180 personnes. Stantec reste son titre de prédilection dans le créneau ingénierie et construction canadien, en raison de sa forte exposition au marché américain.

La Financière Sun Life(SLF, 51,44$) rend publics ses résultats du quatrième trimestre après la clôture des marchés boursiers. Les analystes visent un bénéfice de 1,02$ sur des recettes de 6,02G$US. Le titre est en baisse de 0,85% à ce jour en 2018.

Le plus important producteur de marijuana médicale, Canopy Growth(WEED, 26,72$), a dégagé des revenus de 21,7M$ au troisième trimestre, comparativement à 9,8M$ au même trimestre un an plus tôt. La société a affiché un bénéfice de 11M$ ou 0,01$ par action. C'est mieux que la perte de 0,05$ l'action qu'anticipait les analystes.

À la une

Vers la création d'un troisième parti à Washington?

15/01/2021 | François Normand

ANALYSE — L'histoire américaine est parsemée de tiers partis ou de candidats indépendants lors des présidentielles.

Étude WOW 2020: les champions de l'expérience client en temps de pandémie

15/01/2021 | Kévin Deniau

ÉTUDE WOW 2020. Les Aliments M&M et Simons arrivent en tête de liste.

#Onestouvert, un mot-clic au secours des restaurateurs

15/01/2021 | Catherine Charron

L'expression «est venue d’un franchisé à bout de souffle qui voulait juste faire entendre qu’il était ouvert »