Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Publié le 24/01/2020 à 06:48

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Publié le 24/01/2020 à 06:48

(Photo: La Presse Canadienne)

La Bourse de New York se dirige vers un rebond à l'ouverture vendredi matin, rassurée après une annonce de l'OMS sur le nouveau coronavirus en Chine et confiante avant la publication d'indicateurs avancés (PMI) pour janvier.

Du côté des contrats à terme, le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette du parquet new-yorkais, est en hausse de 0,28% à 29 208 points. Toujours selon les contrats à terme, le Nasdaq, à forte coloration technologique, gagne 0,37% à 9282,25 points. Le S&P500, quant à lui, progresse de 0,26% à 3334,50 points.

La Bourse de New York avait terminé en ordre dispersé jeudi, continuant à réagir aux dernières informations sur la propagation à l'étranger du coronavirus tout en digérant une salve de résultats de grandes entreprises.

Contexte

«L'organisation mondiale de la santé n'a pas désigné le coronavirus de Wuhan comme une urgence internationale, ce qui a fait baisser de quelques crans le baromètre de la peur», souligne Jasper Lawler, analyste pour London Capital Group.

Toutefois, «les restrictions de voyage et la réduction des célébrations du Nouvel an lunaire freineront quelque peu la croissance chinoise», prévient-il.

Les incertitudes entourant l'évolution du nouveau coronavirus chinois devraient néanmoins continuer à constituer un sujet d'inquiétude majeur pour les marchés.

Le bilan du nouveau coronavirus apparu en décembre sur un marché de Wuhan (centre de la Chine) s'est encore aggravé, à 26 morts et plus de 800 malades. Signe d'une inquiétude palpable, la capitale Pékin a déjà décrété l'annulation des festivités du Nouvel an chinois et plus de 40 millions d'habitants du centre de la Chine sont concernés par une mise en quarantaine imposée par les autorités dans la région de Wuhan, la métropole au coeur de l'épidémie.

Le parc d'attractions de Disneyland à Shanghai a annoncé vendredi, au premier jour du congé du Nouvel an chinois, qu'il resterait fermé jusqu'à nouvel ordre en raison de la propagation du virus qui a déjà contaminé plus de 800 personnes en Chine.

La Chine a engagé vendredi la construction d'un hôpital destiné à accueillir d'ici 10 jours un millier de patients victimes du nouveau coronavirus, ont rapporté les médias publics.

À l’étranger

Les places de Chine continentale, Shanghai et Shenzhen, étaient fermées en raison du long congé du Nouvel An chinois.

La Bourse de Tokyo a terminé la séance de vendredi sur un petit rebond, malgré les craintes liées à l'épidémie due à un nouveau coronavirus apparu en Chine.

À l'issue des échanges, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes a pris 0,13% et l'indice élargi Topix a stagné à -0,00%, ou -0,06 point.

Les deux ont oscillé toute la journée au gré notamment des informations sur l'évolution de l'épidémie de pneumonie d'origine virale née en Chine.

Le plus récent bilan fait état de 26 morts et 830 malades confirmés.

Un deuxième cas a été annoncé vendredi matin au Japon.

À l’agenda

Outre toute information en provenance de Chine concernant le virus coronarien, les investisseurs seront attentifs à la publication des premiers résultats des enquêtes mensuelles d'IHS Markit auprès des directeurs d'achats (PMI) en zone euro et aux États-Unis.

Au sommet de Davos, Donald Trump et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen ont annoncé leur volonté de conclure dans les prochaines semaines un accord commercial, une déclaration surprise pour calmer le jeu des deux côtés de l'Atlantique.

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

07/04/2020 | LesAffaires.com et AFP

Les annonces de soutien économique de la part des États et des banques centrales se poursuivent.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

06/04/2020 | LesAffaires.com et AFP

L’espoir de voir l’Europe se diriger vers un possible pic du coronavirus redonnant de l’énergie.

À la une

Le déficit fédéral est en voie d'atteindre 328,5 G$, selon le DPB

Ce chiffre, publié mardi matin, tient compte des mesures annoncées par le gouvernement jusqu’au 1er septembre.

Arrêtons d'attendre et agissons!

BLOGUE INVITÉ. Les répercussions des 6 derniers mois font en sorte que le Québec n’a plus le luxe d’attendre.

Bourse: Wall Street est nerveuse avant le débat présidentiel

Mis à jour il y a 57 minutes | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York était repartie de l'avant lundi, démarrant d'un bon pied une semaine chargée.