Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 29/01/2020 à 06:49

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 29/01/2020 à 06:49

(Photo: Getty images)

La Bourse de New York compte poursuivre son rebond entamé la veille, à l'ouverture mercredi matin, dans l'attente des conclusions de la Réserve fédérale américaine et de l'évolution de l'épidémie de coronavirus en Chine.

Du côté des contrats à terme, le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette du parquet new-yorkais, est en hausse de 0,26% à 28 784 points. Toujours selon les contrats à terme, le Nasdaq, à forte coloration technologique, gagne 0,47% à 9147,50 points. Le S&P500, quant à lui, progresse de 0,32% à 3288,75 points.

Contexte

Le dernier bilan officiel fait état de 132 morts et 5.974 cas confirmés de contamination par le nouveau coronavirus en Chine continentale, soit plus que le nombre d'infections enregistrées lors de l'épidémie de Sras dans le pays en 2002-2003.

Dix-sept pays et territoires sont désormais touchés par le virus. Dernier en date, les Emirats arabes unis ont détecté au moins une personne contaminée.

De plus en plus d'entreprises prenaient des mesures face au coronavirus, qui a fait baisser la Bourse un jour sur deux depuis quelques séances.

Les compagnies aériennes British Airways et indonésienne Lion Air ont annoncé mercredi la suspension immédiate de tous leurs vols vers la Chine continentale après que la compagnie américaine United Airlines a annoncé mardi qu'elle allait réduire sa desserte de la Chine.

Le constructeur japonais Toyota a annoncé mercredi qu'il prolongeait d'une semaine la suspension de la production dans ses trois usines en Chine.

Dans le même temps le Japon et les États-Unis ont été les premiers pays à engager le rapatriement d'une partie de leurs ressortissants piégés dans la métropole de Wuhan (centre).

À l’étranger

La Bourse de Hong Kong, qui était fermée depuis la fin de semaine passée pour la trêve du Nouvel An en Chine, a plongé mercredi, victime des craintes liées au nouveau coronavirus, tandis que la Bourse de Tokyo a rebondi.

L'indice Hang Seng de Hong Kong a abandonné 2,8%, emporté notamment par la chute des titres de la compagnie aérienne Cathay Pacific (-3,2%) ou de l'exploitant de casinos Galaxy Entertainment (-5%).

Les autres places mondiales avaient dévissé lundi et mardi, mais Hong Kong était fermée, tout comme les Bourses de Chine continentale qui, elles, sont closes depuis la clôture de jeudi dernier et n'ont pas encore rouvert à cause des longues fêtes du Nouvel An lunaire dans le pays.

«Les marchés vont rester très volatils en raison des incertitudes liées au virus, et cela ne se redressera pas tant qu'il n'y aura pas de preuve claire de régression de l'épidémie», a commenté Banny Lam, de CEB International Investment.

À Tokyo, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes, qui avait chuté depuis le début de cette semaine, a néanmoins repris mercredi 0,71%. L'indice élargi Topix s'est relevé de 0,45%.

À l’agenda

Dans ce contexte sanitaire tendu qui fait peser des incertitudes sur l'économie mondiale, la Réserve fédérale américaine devrait laisser ses taux inchangés mercredi à l'issue de sa première réunion monétaire de l'année.

«Toutefois, on ne peut pas exclure que la banque centrale puisse ouvrir la porte à une baisse des taux pour mars si les conditions économiques au niveau mondial montrent des signes de faiblesse du fait du coronavirus chinois», estime Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

«Ce ne serait pas la première fois que la Fed, sous la présidence de Jerome Powell, conditionne l'évolution de sa politique monétaire au contexte international», explique-t-il.

Surtout, «les investisseurs attendent des précisions» sur le rachat de titres courts lancé en fin d'année dernière pour augmenter les liquidités des banques afin de les inciter à se prêter entre elles et qui «de toute évidence est le facteur explicatif principal à la tendance haussière boursière de Wall Street», relève Tangi Le Liboux, chez Aurel BGC.


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

21/02/2020 | LesAffaires.com et AFP

«Attention au risque d'un réveil brutal des marchés, assez complaisants ces derniers jours.»

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

20/02/2020 | LesAffaires.com et AFP

«Le développement du coronavirus inquiète toujours.»

À la une

Votre chaîne d'approvisionnement peut-elle résister aux virus?

22/02/2020 | François Normand

ANALYSE - Les chaînes d'approvisionnement sont vulnérables. Voici trois stratégies pour réduire les risques de rupture.

Titans techno: un peu trop tôt pour parler de fièvre

BLOGUE. Les parallèles avec la bulle dot-com de 2000 se multiplient. Voici quelques repères.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

22/02/2020 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.