Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 28/01/2020 à 06:53

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 28/01/2020 à 06:53

(Photo: Getty images)

La Bourse de New York semble vouloir démarrer la journée de mardi en légère hausse, un rebond principalement technique après les lourdes pertes essuyées la veille, l'inquiétude concernant la propagation du coronavirus chinois étant loin d'être dissipée.

Du côté des contrats à terme, le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette du parquet new-yorkais, est en hausse de 0,27% à 28 559 points. Toujours selon les contrats à terme, le Nasdaq, à forte coloration technologique, gagne 0,55% à 9004 points. Le S&P500, quant à lui, progresse de 0,34% à 3250,50 points.

Contexte

«La question n'est plus de savoir si mais à quel point l'économie chinoise et l'économie mondiale vont être impactées par le coronavirus au premier trimestre de cette année», estime Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

Le bilan de cette épidémie de pneumonie virale atteint désormais 106 morts et plus de 4500 personnes contaminées.

Une cinquantaine d'autres malades ont été répertoriés dans le reste du monde, et une douzaine de pays ont été atteints par le virus, de l'Asie et l'Australie à l'Europe et à l'Amérique du Nord.

La quasi-totalité de la province du Hubei où se trouve la ville de Wuhan, épicentre du virus, est confinée.

«Avec la mise en quarantaine d'environ 16 villes, de 50 millions d'habitants et l'extension des vacances du Nouvel An, il est probable que la croissance au premier trimestre de cette année chute sous 6% pour la première fois depuis que le PIB trimestriel est publié», prédit M. Dembik.

«Les investisseurs sont inquiets que cette crise sanitaire entraîne une chute de l'activité économique dans un pays qui est déjà en train de ralentir», renchérit David Madden, de CMC Markets.

À l’étranger

Après sa déconfiture de la veille, la Bourse de Tokyo a poursuivi son repli mardi, toujours lestée par les craintes liées au coronavirus en Chine, susceptible de fragiliser encore davantage l'économie du pays voire du monde entier.

L'indice vedette Nikkei, qui avait cédé plus de 2% lundi, a perdu encore 0,55% mardi, tandis que l'indice élargi Topix a cédé 0,60% .

Le nombre officiel des morts du virus en Chine est monté mardi à 106, contre 82 la veille. Une cinquantaine de malades ont été recensés dans une dizaine d'autres pays.

Tous les secteurs d'activité représentés sur le Nikkei, à l'exception des télécoms, ont fini dans le rouge, surtout l'énergie, l'industrie et l'immobilier.

À l’agenda

Dans ce contexte, les indicateurs attendus risquent de passer au second plan.

Les commandes de biens durables aux États-Unis sont toutefois attendues tout comme la confiance des consommateurs, dans l'après-midi.

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

07/04/2020 | LesAffaires.com et AFP

Les annonces de soutien économique de la part des États et des banques centrales se poursuivent.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

06/04/2020 | LesAffaires.com et AFP

L’espoir de voir l’Europe se diriger vers un possible pic du coronavirus redonnant de l’énergie.

À la une

Comment croître grâce à la dette?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. Toutes les dettes ne sont pas néfastes pour votre entreprise. Voici comment séparer le bon grain du mauvais:

Comment peut-on amadouer le crédit?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. La crise de la COVID-19 crée un stress financier important sur les entreprises.

Le plan d'affaires est-il essentiel au démarrage d'une entreprise?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. On ne «construit pas les pyramides sans avoir déjà construit un château de sable».