Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Publié le 25/05/2020 à 08:37

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Publié le 25/05/2020 à 08:37

En ce Memorial Day aux États-Unis, la Bourse de Wall Street demeurera fermée. (Photo: 123RF)

Coincées entre les tensions sino-américaines et la réouverture partielle des économies d’un peu partout sur le globe, les places boursières étaient en hausse lundi.

En ce Memorial Day aux États-Unis, la Bourse de Wall Street demeurera fermée, à la veille du retour des investisseurs sur le parquet new-yorkais.

Contexte

Le ton s’est encore durci entre Washington et Pékin sur fond de retour à la violence à Hong Kong où des milliers de manifestants ont protesté dimanche contre un projet de loi chinois sur la sécurité qui vise à interdire la trahison, la sécession, la sédition et la subversion.

Washington a menacé de prendre des sanctions commerciales si cette mesure était mise en place, mais Pékin a demandé dimanche son application « sans le moindre délai ».

En outre, le président américain Donald Trump continue d’accuser la Chine d’être responsable de l’épidémie de coronavirus qui a fait plus de 343 000 morts dans le monde. 

La Chine s’est dite « prête » dimanche à une coopération internationale pour faire la lumière sur l’origine du virus, mais le ministre des Affaires étrangères chinois a prévenu qu’une poursuite des tensions entre les deux premières puissances mondiales pouvait conduire à une nouvelle Guerre froide.

« Cette volonté de reprise en main a relancé la guerre des mots entre Pékin et Washington, qui menace de reconsidérer le statut spécial accordé à Hong Kong », commente M. Pichard.

« Toutefois, l’optimisme des investisseurs semble toujours bien vivant pour l’instant », en dépit aussi d’une possible deuxième vague de Covid-19, redoutée par l’Organisation mondiale de la santé, constate Pierre Veyret, analyste pour ActivTrades.

Les investisseurs ont tendance à intégrer un scénario de stabilisation de l’épidémie à mesure que les pays assouplissent les restrictions liées au confinement.

Signe encourageant en zone euro, le moral des entrepreneurs allemands a rebondi en mai après son plus bas historique le mois précédent, gagnant 5,3 points à 79,5 en mai, porté par l’optimisme lié aux mesures de déconfinement, selon le baromètre Ifo publié lundi.

À l’étranger

La plupart des Bourses asiatiques ont clôturé en hausse lundi, prudemment optimistes face à la reprise économique au moment où les mesures de confinement sont progressivement levées un peu partout dans le monde, surtout en Europe et aux États-Unis

À Tokyo, l’indice Nikkei des valeurs vedettes a progressé de 1,73 % sur la séance, pour s’établir à 20 742 points, alors que l’indice élargi Topix a gagné 1,65 % à 1 502 points.

Les investisseurs semblaient ainsi soulagés par la fin annoncée de l’état d’urgence dans l’archipel, encore en application uniquement à Tokyo et dans les préfectures avoisinantes ainsi que sur l’île de Hokkaido, qui devrait être confirmée ce lundi par le gouvernement.

En Chine, les investisseurs ont fait preuve de plus de prudence, l’indice Hang Seng de Hong Kong prenant 0,10 % à 22 952 points, alors que l’indice composite de Shanghai a progressé de 0,15 % à 2 818 points, celui de Shenzhen perdant de son côté 0,09 % à 1 751 points.

La Bourse de Francfort a ouvert en hausse lundi, le Dax gagnant 2,43 %, sur un marché calme, optimiste sur le front de la pandémie, malgré les tensions grandissantes entre la Chine et les États-Unis. 

À 8 h 47, l’indice vedette prenait 268 points à 11 342 points, tandis que le MDax des valeurs moyennes gagnait 0,89 % à 24 815,28 points. 

La Bourse de Paris accentuait ses gains lundi à sa mi-séance (+1,60 %), portée par un indicateur allemand alimentant des espoirs de reprise économique en dépit des tensions accrues entre Washington et Pékin.

L’indice CAC 40 progressait de 71 points à 4515 points dans une séance peu active du fait de la fermeture des marchés américains et britanniques. Vendredi, il a clôturé à l’équilibre (-0,02 %).

 

À l'agenda

Dans la journée, les investisseurs prendront par ailleurs connaissance du compte-rendu de la réunion de politique monétaire d'avril de la Banque centrale européenne.

Du côté des indicateurs, l'agenda est dépouillé à l'exception des chiffres PMI d'activité manufacturière en zone euro pour mai.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

08:37 | LesAffaires.com et AFP

«Les titres angoissants des médias occidentaux» ne semblent pas affecter les investisseurs chinois.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

06/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

Les investisseurs font preuve d'un optimisme généralisé quant aux perspectives économiques en Chine.

À la une

Bourse: Wall Street rattrapée par l'inquiétude liée à la COVID

Mis à jour à 16:42 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS.

Titres en action: Samsung Electronics, TC Énergie

Mis à jour à 10:59 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Le taux de chômage canadien devrait plafonner à 11% au 2e trimestre

Selon l'OCDE, il devrait dépasser le taux atteint pendant la crise financière.