Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Publié le 18/11/2019 à 06:56

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Publié le 18/11/2019 à 06:56

(Photo: archives)

La Bourse de New York semble vouloir repartir en hausse lundi matin (-0,03%), sur des rumeurs d'accalmie dans les relations entre les États-Unis et la Chine.

Du côté des contrats à terme, le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette du parquet new-yorkais, est en hausse de 0,27%, à 28 028 points. Toujours selon les contrats à terme, le Nasdaq, à forte coloration technologique, prend 0,27% à 8341,25 points. Le S&P500, quant à lui, progresse de 0,18% à 3124 points.

Contexte

«Cette séance devrait être calme, en l'absence de statistiques économiques majeures et d'événements politiques de premier ordre de part et d'autre de l'Atlantique», note Tangi Le Liboux, analyste pour Aurel BGC.

«La saison des publications se termine et les indices actions se maintiennent sur leurs sommets, alors que nous entrons dans la seconde partie du mois», observe-t-il.

«La tendance pourrait cependant revenir dans le vert puisque selon les dernières rumeurs, les États-Unis devraient prolonger de deux semaines l'autorisation accordée aux entreprises américaines de traiter avec le géant chinois des télécoms Huawei», estiment pour leur part les experts de Mirabaud Securities Genève.

Les négociations commerciales entre les États-Unis et la Chine seraient entrées dans la dernière ligne droite, selon le conseiller économique à la Maison Blanche Larry Kudlow.

Pour autant, aucune date n'a été fixée pour la signature d'un éventuel accord.

Les tensions commerciales représentent le risque le plus important pour la stabilité financière des Etats-Unis pour les 12 à 18 mois à venir, a souligné vendredi la Banque centrale américaine (Fed), sur la base de sondages auprès des professionnels du secteur financier.

La séance était animée par les convoitises d'Euronext et de la Bourse suisse en vue d'un rapprochement avec la Bourse de Madrid.

Elle est également marquée par le mouvement de la Banque centrale chinoise qui a légèrement abaissé un taux d'intérêt à court terme très surveillé, pour la première fois depuis octobre 2015. Cette baisse du taux préférentiel appliqué aux banques commerciales pour des prêts à court terme signale que Pékin est déterminée à soutenir une économie en plein ralentissement.

Par ailleurs, la situation s'envenimait à Hong Kong, où des manifestants pro-démocratie ont incendié lundi matin l'entrée du campus hongkongais dans lequel ils sont retranchés pour empêcher une intervention de la police qui menace de son côté de répondre avec des «balles réelles».

À l’étranger

Les principales Bourses asiatiques ont fini en hausse lundi, celle de Tokyo réagissant aux records de Wall Street vendredi et à la baisse du yen, quand les places chinoises ont apprécié des mesures de la Banque centrale de leur pays.

La Banque centrale chinoise a annoncé lundi une légère baisse du taux préférentiel qu'elle applique aux banques commerciales pour leurs emprunts à court terme auprès d'elle, une mesure destinée à soutenir l'économie du pays, en plein ralentissement.

Cela a «renforcé la confiance des investisseurs», a estimé Zhang Gang, analyste chez Central China Securities.

«Nous prévoyons de nouvelles réductions dans les mois à venir, ce qui ouvrira la porte à une baisse des taux interbancaires», a complété dans une note Julian Evans-Pritchard de Capital Economics.

À Tokyo, une grande partie des principaux secteurs ont fini en vert, à l'exception des finances, de l'énergie et des matériaux.

À l’agenda

Outre les statistiques concernant l'immobilier américain pour le mois de novembre, les investisseurs prêteront une oreille attentive aux déclarations du chef économiste de la Banque centrale européenne, Philip Lane, lors d'un forum à Paris.

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

07:01 | LesAffaires.com et AFP

«La semaine qui nous attend devrait dicter la tendance de cette fin d'année.»

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

06/12/2019 | LesAffaires.com et AFP

«Des interrogations persistent concernant les relations commerciales entre Washington et Pékin.»

À la une

Cook it avale MissFresh

Il y a 50 minutes | La Presse Canadienne

Le montant de la transaction annoncée lundi n’a pas été dévoilé.

Il y aurait une entente à Washington pour l'ACEUM

Une entente de principe entre des leaders syndicaux et la Maison-Blanche aurait été conclue en fin de semaine.

David Klein sera le nouveau chef de la direction de Canopy Growth

Mis à jour il y a 16 minutes | La Presse Canadienne

David Klein, directeur financier du plus grand actionnaire de Canopy, remplacera Mark Zekulin dès janvier 2020.