Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 07/11/2019 à 06:53

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 07/11/2019 à 06:53

(Photo: archives)

La Bourse de New York pointe vers une ouverture en hausse jeudi, continuant à gravir les sommets, toujours portée par l'espoir d'un accord commercial entre la Chine et les États-Unis.

Du côté des contrats à terme, le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette du parquet new-yorkais, est en hausse de 0,53%, à 27 574 points. Toujours selon les contrats à terme, le Nasdaq, à forte coloration technologique, prend 0,48% à 8247 points. Le S&P500, quant à lui, avance de 0,40% à 3087,75 points.

Contexte

Les négociations commerciales sino-américaines restent le point de mire des marchés qui ont largement profité de l'annonce d'un accord partiel entre les deux pays.

Les déclarations de fin de semaine dernière de Larry Kudlow, le principal conseiller économique de Donald Trump, affirmant que les discussions sur cet accord dit de «phase 1» avaient «fait énormément de progrès» ont alimenté la flamme, tout comme des signaux positifs envoyés par Pékin.

Une information de presse mercredi évoquant une signature de l'accord commercial sino-américain partiel seulement en décembre prochain a néanmoins rafraîchi l'atmosphère, a noté David Madden, un analyste de CMC Markets.

Mais jeudi matin, selon Bloomberg, un porte-parole du ministre du Commerce en Chine a assuré que les deux pays s'étaient entendus pour baisser les tarifs douaniers sur leurs produits respectifs alors que les discussions progressent.

«De quoi contrebalancer les doutes» occasionnés par l'information précédente, a noté Tangi Le Liboux, un stratégiste du courtier Aurel BGC.

«La tendance reste positive et nous considérons que de nouveaux records sont toujours possibles à court terme», a estimé pour sa part Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

À l’étranger

Les Bourses asiatiques ont évolué sur une note légèrement positive jeudi, bien que des informations de presse fassent craindre un report de la signature d'un accord commercial partiel prévu entre la Chine et les États-Unis.

La Bourse de Tokyo a fini sur un petit gain une séance en dents de scie, marquée notamment par la chute du poids lourd SoftBank Group. L'indice vedette Nikkei a finalement augmenté de 0,11%. En Chine continentale, l'indice composite de Shanghai a à peine bougé, tandis que celui de Shenzhen a pris 0,64%. À Hong Kong, l'indice Hang Seng a de son côté grimpé de 0,57%.

Alors que les donneurs d'ordre ont semblé marquer une pause à Wall Street mercredi, en Asie les investisseurs scrutaient les développements relatifs au conflit commercial sino-américain.

À Tokyo, les acteurs du marché avaient tendance à se concentrer sur les comptes des entreprises locales.

Après SoftBank Group qui a jeté un froid mercredi, les acteurs du marché se sont réjouis des résultats du numéro un nippon de l'automobile, Toyota, qui a publié ses comptes ce jeudi un peu moins de deux heures avant la clôture de la place tokyoïte.

À l’agenda

Du côté des indicateurs, les crédits à la consommation aux États-Unis pour septembre sont à l'agenda.

La Commission européenne présentera en outre ses prévisions économiques d'automne et la Banque d'Angleterre devrait pour sa part opter pour un statu quo monétaire.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

06:53 | LesAffaires.com et AFP

«Le marché reste sur la défensive.»

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

20/11/2019 | LesAffaires.com et AFP

«Le marché manque de catalyseurs haussiers.»

À la une

Grève au CN: Legault demande au gouvernement fédéral une loi spéciale

Il y a 45 minutes | La Presse Canadienne

À son avis, il y a un état d’urgence en raison des risques de pénurie de propane.

Grève au CN: le milieu des affaires souhaite un dénouement rapide

Plusieurs associations du milieu des affaires exhortent l'employeur et le syndicat à dénouer l'impasse.

À surveiller: Metro, CP et Target

Que faire avec les titres de Metro, CP et Target? Voici quelques recommandations d'analystes.