Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 17/10/2019 à 06:59

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 17/10/2019 à 06:59

(Photo: archives)

La Bourse de New York semble vouloir rebondir à l'ouverture jeudi matin, dans un marché entièrement focalisé sur les ultimes développements entourant un accord sur le Brexit, à quelques heures d'un sommet européen décisif.

Du côté des contrats à terme, le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette du parquet new-yorkais, est en hausse de 0,34%, à 27 032 points. Toujours selon les contrats à terme, le Nasdaq, à forte coloration technologique, progresse de 0,33% à 7975 points. Le S&P500, quant à lui, gagne 0,32% à 3001 points.

Contexte

Un accord sur le Brexit est «à portée de main, mais il n'est pas garanti», a déclaré jeudi le secrétaire d'État français à l'Europe et aux Affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne. Même son de cloche du côté de la chancelière allemande Angela Merkel, qui a salué l'entente d'accord sur le Brexit survenu cette nuit, mais qu'il y a encore du chemin à faire.

Sur le front commercial, Donald Trump a insisté mercredi sur le fait que les Chinois avaient déjà commencé à acheter des produits agricoles américains, vantant une nouvelle fois «l'incroyable accord commercial» négocié avec Pékin, alors qu'un certain scepticisme s'exprime sur la portée réelle de celui-ci.

À l’étranger

Les principales Bourses d'Asie ont marqué une pause jeudi, manquant de visibilité sur plusieurs fronts, du Brexit aux négociations commerciales sino-américaines, à l'exception notable de Hong Kong qui a bouclé dans le vert.

«Il est normal que le marché fasse une pause après que le Nikkei a gagné plus de 1000 points sur les quatre séances précédentes», a observé Seiichi Suzuki, un analyste du Tokai Tokyo Research Institute.

Les investisseurs à Tokyo ont préféré les prises de bénéfices, à quelques heures de l'ouverture d'un sommet européen crucial pour tenter d'arracher un accord sur le Brexit avant le 31 octobre.

Ils ont aussi été refroidis par le repli de Wall Street la veille, pénalisée par le recul de la consommation américaine en septembre.

La Bourse de Hong Kong a cependant préféré voir le verre à moitié plein, en pariant sur une nouvelle baisse des taux d'intérêt de la Réserve fédérale américaine (Fed) à la suite de cet indicateur décevant. L'indice Hang Seng s'est apprécié de 0,69%.

Mais les places de Chine continentale ont calé, comme Tokyo: l'indice composite de Shanghai a quasiment stagné (-0,05%), tout comme celui de Shenzhen (+0,02%).

Les négociations commerciales entre Washington et Pékin ont connu «un bon départ, mais il faudra du temps pour que les deux parties puissent conclure un accord final», ce qui tempérait les investisseurs en Chine, a estimé Cao Xuefeng, analyste chez Huaxi Securities.

À l’agenda

À l'agenda aujourd'hui, le marché doit prendre connaissance de l'indice d'activité manufacturière de la région de Philadelphie, des mises en chantier de logements aux États-Unis pour septembre et des chiffres de la production industrielle pour le mois d'août.

Le Livre Beige de la Réserve fédérale américaine (Fed), publié mercredi soir, révèle que la croissance économique a été «légère» en septembre, l'activité manufacturière ayant encore ralenti, tandis que les entrepreneurs se montrent moins optimistes pour le climat des affaires dans les six à douze prochains mois.

Dans ce contexte, les publications d'entreprises, qui commencent à s'étoffer, semblaient passer au second plan.

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

07/04/2020 | LesAffaires.com et AFP

Les annonces de soutien économique de la part des États et des banques centrales se poursuivent.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

06/04/2020 | LesAffaires.com et AFP

L’espoir de voir l’Europe se diriger vers un possible pic du coronavirus redonnant de l’énergie.

À la une

Bourse: Wall Street focalisée sur le redémarrage de l'économie

Mis à jour le 01/06/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La perspective du redémarrage progressif de l’économie l’emporte sur les inquiétudes.

Titres en action: Cineplex, Bell Canada

Mis à jour le 01/06/2020 | La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Tensions raciales: report du lancement de nouveaux produits

01/06/2020 | AFP

«Pour l’instant (...) il faut surtout permettre à des voix plus importantes d’être entendues», a justifié PlayStation.