Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi 30 novembre

Publié le 30/11/2023 à 08:08, mis à jour le 30/11/2023 à 08:21

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi 30 novembre

Publié le 30/11/2023 à 08:08, mis à jour le 30/11/2023 à 08:21

(Photo: La Presse Canadienne)

REVUES DES MARCHÉS. Les marchés mondiaux étaient pour la plupart en hausse, jeudi, avant une mise à jour sur l’inflation aux États−Unis et une réunion des producteurs de pétrole à Vienne.


Les indices boursiers à 7h30

En Europe, le DAX allemand et le CAC 40 à Paris ont légèrement augmenté de 0,1%. L’indice britannique FTSE 100 a avancé de 0,3%.

À New York, avant l’ouverture des marchés, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a avancé de 0,4% et l’indice élargi S&P 500 a progressé de 0,1%.

En Asie, le Nikkei 225 de Tokyo a gagné 0,5%, tandis que le Hang Seng de Hong Kong a augmenté de 0,2%. De son côté, Shanghai a avancé de 0,3%.

Séoul a progressé de 0,6%, tandis que Sydney grimpait de 0,7%. 

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole a gagné 68 cents pour se situer à 78,54 dollars américains ($US) le baril.

Le contexte

Cette séance est dominée par des publications sur l’inflation et les chiffres ont de quoi faire plaisir aux investisseurs: en zone euro, le taux a encore chuté en novembre, tombant à 2,4% sur un an - son plus bas niveau depuis juillet 2021 -, contre 2,9% en octobre, selon des chiffres publiés jeudi par Eurostat.

C’est même moins que le consensus des économistes et la tendance est la même sur l’inflation sous-jacente, qui exclut les prix plus volatils des matières premières et de l’alimentation.

«Alors que l’inflation se rapproche de l’objectif de 2%, la banque centrale européenne est consciente qu’il ne faut pas crier victoire trop tôt, compte tenu des pressions potentielles exercées par les hausses de salaire et les marchés de l’énergie», relativise Richard Flax, directeur des investissements de Moneyfarm.

Depuis la réunion de la banque centrale américaine au début du mois, puis la publication des chiffres de l’inflation en baisse aux États-Unis, les investisseurs sont désormais persuadés non seulement que les institutions monétaires en ont fini avec leur cycle de hausse des taux directeurs, mais aussi qu’une baisse est à venir d’ici mai, voire dès mars.

Ces projections doivent néanmoins être confortées par d’autres indicateurs d’inflation, comme l’indice PCE pour octobre aux États-Unis, attendu à 07 h 30.

Cette tendance haussière des marchés se remarque aussi sur le marché obligataire: les prix des obligations, qui évoluent en sens inverse des taux, sont sur le chemin de leur meilleur mois depuis la crise de 2008 au niveau mondial, selon des chiffres agrégés par l’agence Bloomberg. 

Les taux d’intérêt des États remontaient légèrement en Europe et aux États-Unis.

 

Nouveau patron chez ASML 

Le conseil de surveillance d’ASML, acteur clé dans la construction mondiale de microprocesseurs, a annoncé jeudi son intention de nommer Christophe Fouquet nouveau PDG, tandis que l’actuel directeur général Peter Wennink prendra sa retraite en avril. Le Français, âgé d’une cinquantaine d’années, travaille pour ASML depuis 15 ans.

L’action reculait de 0,64% alors que d’autres entreprises du secteur en Europe, comme STMicroelectronics (STM, +2,36%) ou Infineon (IFX.DE, +0,50%), progressaient.

 

Le pétrole remonte avant l’OPEP+ 

Les cours du pétrole évoluaient en hausse avant la réunion ministérielle des pays exportateurs de brut de l’OPEP+, très attendue par le marché, car l’alliance doit décider de ses objectifs de production pour 2024 et pourrait décider de coupes, malgré des rumeurs persistantes de discorde.

Vers 05 h 20, le prix du baril de Brent de la mer du Nord, pour livraison en janvier, dont c’est le dernier jour de cotation, prenait 1,15% à 84,06 dollars américains ($US).

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI), pour livraison le même mois, gagnait 1,23% à 78,82 $US.

Sur le marché des devises, l’euro reculait de 0,54% à 1,0910 $US à la suite de la publication de chiffres d’inflation.

 

 

Sur le même sujet

Bourse: Wall Street conclut en ordre dispersé après les minutes de la Fed et avant Nvidia

Mis à jour à 17:08 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse de 45 points.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi 21 février

Mis à jour à 08:43 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés mondiaux nerveux avant les résultats du géant des puces Nvidia.

OPINION Trois erreurs à éviter en matière de REER
Mis à jour le 20/02/2024 | Morningstar
Bourse: Wall Street termine en baisse, plombée par la technologie
Mis à jour le 20/02/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi 20 février
Mis à jour le 20/02/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Reprise de l’activité immobilière: la baisse des taux ne sera pas suffisante à elle seule

Mis à jour à 17:56 | Charles Poulin

Le terrain de jeu est extrêmement complexe à l’heure actuelle.

Bourse: Wall Street conclut en ordre dispersé après les minutes de la Fed et avant Nvidia

Mis à jour à 17:08 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse de 45 points.

À surveiller: Loblaw, Redevances aurifères Osisko et Salesforce

Que faire avec les titres de Loblaw, Redevances aurifères Osisko et Salesforce? Voici des recommandations d’analystes.